d

18 avr. 2018 - Zehir StarCraft 2

32 joueurs entrent dans l'arène

32 joueurs entrent dans l'arène

La GSL fait déjà son grand retour avec une nouvelle saison qui sacrera le deuxième champion GSL de l'année dans deux mois.

Pas beaucoup de surprise pour cette nouvelle édition, les joueurs sont à peu de choses prêt ceux attendus. Les cadors coréens sont bien là et quatre foreigners zergs se sont également glissés parmi eux. Quelques surprises cependant, la première qualification du Coréen eMotion pour la GSL, herO qui se rate et ne se qualifie pas, tout comme Parting et MMA, encore un peu juste.

À noter la qualification de TRUE, également qualifié pour les WCS, mais qui a dû choisir entre les deux tournois en faveur de la GSL. En effet, les règles WCS facilitent l'accès aux deux circuits (WCS et Corée), mais contraignent l'accès aux WCS pour les Coréens. Des règles parfois difficiles à comprendre alors que le meilleur tournoi de ces dernières années, les IEMs Katowice, permettait un nombre illimité de joueurs Coréens.

Intéressons-nous maintenant aux huit groupes de ce Ro32 de GSL. Une fois n'est pas coutume, ces groupes sont plutôt déséquilibrés et dans la plupart des cas, deux favoris sont facilement identifiables.

Groupe A : Classic, Elazer, Leenock, ByuN

Deux clairs favoris dès ce premier groupe, le Protoss Classic, souvent placé en ce début d'année et le Terran ByuN qui n'est cependant pas au mieux. Les deux Zergs Elazer et Leenock pourraient bien le surprendre, d'autant que Leenock s'était déjà surpassé lors de la saison un, en battant deux fois Solar. Elazer n'en est pas à sa première GSL, mais n'a pas encore réussi à passer le premier tour. 

Pronostic : Classic et ByuN.


ByuN, de retour en forme ?

Groupe B : Scarlett, Patience, Losira, GuMiho

Un groupe plutôt équilibré, dans lequel le joueur mécha GuMiho apparaît comme favori, spécifiquement face aux Zergs, contre lesquels il excelle. Il devrait donc rester trois joueurs pour la seconde place : Scarlett, Patience et Losira. La Zerg canadienne a réalisé un très beau parcours la saison passée, bien aidée par son étoile. Elle a le niveau pour passer ce groupe, mais Patience et Losira l'ont tout autant.

Pronostic : GuMiho et Scarlett.

Groupe C : sOs, TRUE, KeeN, Solar

Hormis sOs qui fait figure de favori et qui pourrait aller loin dans cette GSL, les débats sont bien plus équilibrés entre les trois autres joueurs. Souvent stoppé de justesse par Maru ou Classic, ce premier tour ne devrait être qu'une formalité pour sOs. Derrière lui, Solar n'est plus à son niveau de 2016 et KeeN a bien du mal à se faire une place. TRUE, en forme actuellement, pourrait bien en profiter pour s'offrir un top seize en GSL.

Pronostic : sOs et TRUE.


Vainqueur de nombreux tournois, sOs n'a pas réussi à remporter l'une de ses deux finales en GSL

Groupe D : Zest, SortOf, Trap, aLive

Cette fois-ci, un joueur semble en dessous des autres, SortOf, qui est présent pour la deuxième saison consécutive. Dernier de son groupe en saison un, il y a de fortes chances pour que cette expérience se répète une nouvelle fois. En face, Zest retrouve peu à peu des couleurs, mais son PvP est encore bien faible et c'est le joueur Jin Air Trap qui devrait en profiter. Le dernier joueur aLive, n'est pas au mieux et devrait s'incliner face aux Protoss.

Pronostic : Trap et Zest.

Groupe E : Stats, eMotion, ByuL, Rogue

Pas de chance pour eMotion. Pour sa première GSL, il se retrouve dans un groupe avec Rogue, vainqueur des IEMs Katowice et Stats, finaliste de la première saison de GSL et vainqueur du Super Tournament il y a peu. Ce groupe semble donc se jouer entre ces deux protagonistes, à moins que Rogue ne se soit de nouveau laissé aller après son sacre à Katowice. Sinon, sa maîtrise du jeu ne devrait laisser aucune chance à ByuL et eMotion.

Pronostic : Rogue et Stats.


Rogue est capable du meilleur s'il s'entraîne sérieusement.
Source : Afreeca TV

Groupe F : Maru, Zanster, Bunny, Dear

Une fois de plus, le foreigner Zerg n'est clairement pas le favori du groupe. Maru par contre, le champion en titre, ne devrait pas avoir la moindre difficulté à finir en tête de ce groupe, avant de se façonner un groupe abordable en RO16 grâce à son statut de tête de série. La seconde place devrait donc se jouer entre Bunny et Dear. Avantage à Dear, grâce notamment à un TvP assez difficile à négocier actuellement.

Pronostic : Maru et Dear.

Groupe G : soO, Cure, Impact, TY

Probablement le groupe le plus disputé, deux joueurs sont tout de même favoris dans ce groupe, le Zerg soO, demi finaliste en saison un et le Terran TY, grâce à un jeu assez complet. Attention cependant aux deux autres joueurs et plus particulièrement à Cure, capable de coups d'éclats. Impact pourrait bien également nous étonner. Un groupe qui pourrait laisser place à quelques surprises donc.

Pronostic : soO et TY.


soO est encore passé très prêt d'une victoire en GSL, cette fois si est-ce la bonne ?
Source : KeSPA

Groupe H : Dark, Ryung, Billowy, INnoVation

Deux joueurs sont largement favoris dans ce groupe : Dark et INnoVation. Le Zerg est excellent en ce début d'année et compte déjà deux finales et un top quatre à son actif. Côté INnoVation, on se laisse aller cette année, après une excellente année 2017. Le Terran semble cependant être revenu avec d'autres intentions, après son élimination en saison un et sa double défaite face à Spécial en Nation Wars, notamment en éliminant Rogue du Super Tournament. En face, Ryung et Billowy n'ont que très peu d'espoir de s'en sortir.

Pronostic : Dark et INnoVation.

 

Encore une belle saison qui s'annonce. Maru, Dark, Stats, Rogue, sOs et Classic semblent être les candidats les plus sérieux pour le titre, mais la donne pourrait changer d'ici à la finale, dans deux mois.

Tous ces groupes sont à suivre dès ce jeudi et pendant les trois prochaines semaines, sur O'Gaming TV

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.