d

07 avr. 2018 - Maginn League of Legends

Afreeca Freecs - KT Rolster : les clés du match

Afreeca Freecs - KT Rolster : les clés du match

On se rapproche de plus en plus de la conclusion de cette saison de LCK terriblement relevée puisque nous voilà à l'avant dernière étape des playoffs. À l'affiche de cette « demi-finale », nous retrouvons deux équipes qui ont terminé la saison sur une égalité (presque) parfaite : Afreeca Freecs et KT Rolster. Le vainqueur aura la lourde tâche d'aller détrôner des KingZone DragonX quasi-invincibles depuis le début de la saison. La rédaction O'Gaming vous propose cinq clés pour vous préparer à cette rencontre qui s'annonce bouillante.

Les picks clés

On a pu avoir un aperçu de la forme actuelle de Smeb sur Camille, a tel point qu'il pourrait bien se voir refuser le pick. La toplane devrait être composée principalement des choix classiques, parmi lesquels Gnar, Gangplank et autres Ornn. C'est dans la jungle qu'on trouve ce qui pourrait être le pick le plus contesté du match : Olaf. En effet, au vu des prouesses de Score sur le viking contre SKT, on comprend que Spirit n'ait pas envie de voir son vis-à-vis évoluer sur ce champion et il pourrait très bien se l'approprier. Sur la voie du milieu, on a pu voir un Ucal très à l'aise sur sa Taliyah, mais le champion prioritaire devrait tout de même être Swain, même si on a vu que les KT n'avaient eu aucun souci à laisser le pick à Faker. Sur la botlane, on assistera à un duel entre deux excellents joueurs d'Ezreal, reste à voir si le champion foulera le sol de la faille et de même pour Braum au poste de support.

Coaching gagnant

Si on a pu assister à un duel entre les stars Jürgen Klopp et Pep Guardiola en Champions League mercredi dernier, on aura le droit dimanche à un duel entre les trop méconnus ZanDarc et iloveoov. Pour les deux coachs, l'enjeu est de taille puisque le sort de la rencontre pourrait bien se décider sur les rotations entre les junglers des deux équipes. En effet, on a pu apprécier le coaching payant mercredi côté KT Rolster avec un astuce simple, mais efficace : faire commencer un jungler aggressif (Rush en l'occurence) en mode « ça passe ou ça casse » (ça casse en l'occurence) pour laisser le temps au jungler titulaire (Score évidemment) d'analyser les routes de jungle de son adversaire. Cette stratégie a très bien payé mercredi contre SKT puisque Blank a été harcelé dans sa jungle par son vis-à-vis, à tel point qu'il a été inefficace comparé à lui. Quant à Score, il se paye le luxe de terminer MVP des trois victoires de son équipe, chapeau l'artiste. Verra-t-on un scénario similaire dimanche ? Rien n'est moins sûr puisque Spirit devrait avoir son mot à dire et que les Afreeca Freecs ont un autre atout dans leur manche en la personne de Mowgli, certes moins solide que son collègue, mais qui pourrait tout de même nous surprendre. Affaire à suivre...

Les deux joueurs supplémentaires recrutés par KT à l'intersaison commencent à faire leurs preuves
Crédits : OGN

Teamfight, ton univers impitoyable

S'il y a un domaine dans lequel les KT Rolster excellent, c'est bien le teamfight. Si on exclut quelques égarements comme lors de la première partie de la dernière Telecom War, les KT ont démontré leur expertise dans ce domaine de jeu maintes fois. Entre les flanks de Smeb, le zoning de Ucal sur sa Taliyah, le positionnement agrémenté de flash-in de Deft et bien sûr les combo Ultime de Skarner – lanterne executés magistralement par Score et Mata, les KT ont des arguments en teamfight. Mais ce serait une énorme erreur que de négliger la force des Freecs dans ce compartiment de jeu. Si Smeb est très bon en flank, Kiin n'est pas en reste et que dire de Spirit et Kuro, qui parviennent toujours à trouver plusieurs adversaires dans leurs AOE. Ajoutez à cela un Kramer très propre sur son placement, notamment sur son Ezreal, et vous obtenez une équipe redoutable en teamfight. La confrontation promet d'être très disputée.

TusiN, le facteur X

Vous pensiez sérieusement que j'avais oublié de parler de TusiN dans le paragraphe précédent ? Et bien non ! Cette omission était tout à fait volontaire, puisque le joueur mérite au moins un paragraphe... Depuis le début de l'année, TusiN réalise la meilleure saison de sa carrière. Agressif, il n'hésite jamais bien longtemps avant de foncer dans le tas et pourtant, quand il le fait, c'est qu'il a raison de le faire. Véritable homme à tout faire, engage de l'équipe, on pourrait le résumer en une sorte de Hylissang amélioré (Hylissang étant déjà un excellent joueur, ça donne le ton) tant tout champion qui se retrouve entre ses mains se transforme en un champion à engage. Surpassant la plupart de ses compères, il peut sans rougir prétendre au titre de meilleur support de la LCK et donc du monde, même si la concurrence est rude (Gorilla, Mata, IgNar...). Nul doute que TusiN sera un des atouts de son équipe pendant la rencontre. Mais parviendra-t-il à faire la différence ?

AFs TusiN 2018

TusiN sera un des joueurs à suivre côté Afreeca Freecs
Crédits : Inven Global

L'ADN des champions

Évidemment, dans ce genre de grand rendez-vous, il ne faut pas négliger le poids de l'expérience et ça, les KT n'en manquent pas. Deux champions du monde et trois champions de la LCK (anciennement OGN). Ajoutons Rush, qui n'est pas le joueur le plus inexpérimenté de la scène et cela ne laisse qu'Ucal comme rookie, mais un rookie qui a déjà prouvé qu'il avait les épaules solides. Côté Freecs, Spirit et Kuro ne sont pas non plus en reste et peuvent être considérés comme vétérans, Kramer et TusiN quant à eux n'en sont pas à leur premier split, mais ils n'ont jamais fait mieux qu'une quatrième place au championnat coréen. Kiin et Mowgli sont donc les deux seuls véritables rookies de l'équipe et donc les seuls points d’interrogation quant à leur capacité à performer sous la pression.

Finalement, il ne sert peut-être à rien de spéculer et nous n'aurons la réponse à ces questions qu'une fois la rencontre commencée. Mais vous voilà avec les clés en main pour comprendre les enjeux de ce match qui s'annonce spectaculaire. Alors, les croiveurs seront-ils récompensés ou la persévérance de Spirit et des siens finira-t-elle par payer ? Qui de Kuro ou de Smeb ira affronter ses anciens coéquipiers de chez ROX Tigers ? Réponse Dimanche à 10h sur O'Gaming LoL.

1 commentaire

Hatnuz
Hatnuz - 07/04/2018 17h35

Score a été tellement clutch contre SKT que si Rush commence le BO, ce sera uniquement un choix stratégique du coach pour effectivement lui laisser le temps d'analyser -puis démolir- son vis-à-vis. Perso je prédis un gros 3-0 ou 3-1, mais globalement une domination dans le trio mid-jungle-top de KT qui est vraisemblablement l'un des plus terrifiants cette saison.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.