d

14 févr. 2015 - Vandwyn Divers

Akiba's Trip : Undead & Undressed, le test tout nu sur PS4

Akiba's Trip : Undead & Undressed, le test tout nu sur PS4

Porté sur next-gen après un passage sur Vita et PS3, Akiba's Trip : Undead & Undressed vous envoie vous promener à Akihabara au sein d'une bande de jeunes japonais investis d'une mission très... particulière.

Le soleil, ça brûle

L'histoire est loufoque : vous incarnez un garçon qui se retrouve transformé en une sorte de vampire des temps modernes, et lui et ses amis vont tenter de combattre les menaces qui pèsent sur leur ville. Pour cela, vous allez déshabiller vos adversaires dans des combats de rue, et si les humains ne subiront qu'une défaite humiliante devant tout le monde, les autres pseudo-vampires brûleront une fois leur peau entièrement exposée. Puisque le héros est lui-même sensible à la lumière du jour, toute issue défavorable aux affrontements se terminera sur un game over, vous renvoyant à la dernière sauvegarde auto.

L'un de vos amis vous accompagnera dans votre fétichisme des habits.

Concrètement, les combats sont extrêmement répétitifs. Au beau milieu de la découverte de l'histoire et des balades dans Akiba, ils deviennent très vite une sale gêne. Il n'y a pas vraiment de difficulté et le déroulement est très simple : vous devez porter des coups à la tête, au buste et aux jambes de vos adversaires pour faire diminuer la durabilité de leurs vêtements, pour ensuite les retirer. Les mécaniques de contre et de défense sont présentes mais peu utiles, et l'itemisation sert plus à l'esthétique qu'à faire la différence en combats.

Has-been

Outre les mécaniques redondantes et peu originales, Akiba's Trip : Undead & Undressed souffre d'un défaut technique assez désagréable : ses graphismes. Le jeu porté sur PS4 ne profite pas des performances de la console et est tout de même assez moche, même si les nombreux chargements sont raccourcis. C'est dommage, car visiter la ville, profiter du temps libre entre les missions principales pour faire le tour des boutiques, devient vite l'un des gros intérêts du jeu. Quant au scénario, il ne surprendra guère les habitués de la culture japonaise, et est même assez soft sur le fan-service.

Des choix, plusieurs fins... à découvrir avec les voix japonaises !

Le jeu n'est pas disponible en français, vous ne pourrez le parcourir qu'en anglais et/ou japonais. Il faut savoir trouver de quoi s'amuser soi-même si vous voulez apprécier Akiba's Trip : Undead & Undressed, entrer soi-même dans le délire de notre jeune otaku, profiter des quelques options de customisation au travers des objets récoltés pour partir dans le loufoque total.

JAPOOOOOOOOOOON ! 410Points positifs
  • Les balades en ville
  • L'histoire loufoque
Points négatifs
  • Pas de textes français
  • Graphismes vieillots
  • Gameplay redondant et simple

Destiné à un public conquis par la culture nippone, Akiba's Trip : Undead & Undressed mise avant tout sur son aventure et la volonté du joueur à s'y plonger. Il ne profite clairement pas des performances de la PS4, et ce ne sont pas les quelques ajouts de cette nouvelle version qui font pencher la balance. Un jeu en-dessous de la moyenne, qui ne plaira qu'aux habitués du genre et du style.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Capu
Capu - 15/02/2015 10h46

J'ai l'impression que les japonais aiment les petites culottes (Avis personnel qui n'engage que moi.).
Sinon, il est précisé que le style de combat est répétitif, mais c'est plus ou moins similaires aux jeux de combats traditionnels, non ?

Vandwyn
Vandwyn - 15/02/2015 11h33

Le fait est que ce n'est pas un fighter, le jeu tend à se rapprocher d'un RPG, donc on aurait pu avoir une évolution au fil de l'aventure, ce qui n 'est pas le cas, et avec ça ça se limite quand même à deux actions c'est très peu ! Quant aux japonais, oui, petites culottes et grosses poitrines =D

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.