d

10 juin 2015 - Smaug Hearthstone

Analyse de deck : Démoniste Handlock

Analyse de deck : Démoniste Handlock

Après le Rogue Oil, c'est au tour d'un des plus anciens archétypes d'Hearthstone d'être présenté : le vénérable Démoniste Handlock !

Le Handlock...  Que dire sur ce deck qui a marqué la méta depuis sa popularisation début 2014 ? Les premières choses qui me viennent à l'esprit sont : cher ; intense ; imposant.

Puisque oui, pour pouvoir jouer ce papy d'Hearthstone, il vous faudra débourser plus de 5000 poussières arcaniques

Mais si vous en avez les moyens n'hésitez pas, à chaque tour vous devrez calculer, dénombrer, appréhender, et donc oui, jouer plus intensément en comparaison d'autres archétypes.

Et bien sûr quel régal de jouer avec une main de plus de huit cartes contenant des monstres rocailleux aux points de vies incommensurables. 

Passons à présent à l'explication du deck et de ses combos.

Vos premiers tours ne seront pas des plus palpitants, votre but étant généralement de piocher via votre pouvoir héroïque jusqu'à l'arrivé du tour 4. Mais en fonction de votre main et d'un adversaire agressif, vous pouvez être poussé à utiliser vos Guetteurs anciens pour temporiser la sortie ennemie. 

Dès le tour 4, logiquement votre main est garnie de huit à dix cartes. Le Drake du Crépuscule est un bon choix dans beaucoup de situations et peut être supérieur à un Géant des montagnes.

N'hésitez pas à baisser vos points de vies « rapidement » tout en piochant, bien évidemment, pour utiliser le plus tôt possible vos Géants de lave. N'ayez crainte, puisque Robot de soins antique, Siphonner l'âme et Seigneur Jaraxxus sont là pour vous sortir de la zone rouge.

Vos derniers géants, Sylvanas Coursevent et Seigneur Jaraxxus sont les moyens de terminer la partie. 

N'oubliez pas qu'une fois que  Seigneur Jaraxxus est joué, vous ne pouvez plus jouer vos Géants de lave et de plus il est sensible au sort Pacte sacrificiel.

Focus de carte

Seigneur Jaraxxus : "You face Jaraxxus, Eredar Lord of the Burning Legion !" Comment décrire cette carte mythique... Rien de plus jouissif que de terminer son adversaire à coup de Fureur Sanguinaire ou d'inonder son board de tokens 6/6 pour 2 dérisoires manas. Plus concrétement elle vous permettra de remonter vos points de vie si vos Robots de soins antiques ne sont pas disponibles. Dans certains matchups son pouvoir héroïque vous apportera un second souffle une fois vos géants tombés. 

 Ombreflamme : C'est l'une des cartes essentielles du Handlock ! Elle peut à première vue paraître d'un coût excessif pour un sort de zone, mais dans cet archétype qui a comme but d'avoir un maximum de cartes en main, ce n'est pas si grave. Le seul bémol est dans le fait qu'après avoir nettoyé le plateau adverse, vous n'aurez plus assez de mana pour replacer de nouvelles cartes (problème commun à la majorité des sorts de zones).                                                                                                           

Guetteur ancien : Dans le Handlock, le Guetteur ancien a trois utilisations possibles. La première étant de servir de cible pour Ombreflamme dans un combo coûtant 6 manas pour 4 dégâts. Sa seconde utilité étant de servir de provocation grâce à Protectrice solfurie ou Défenseur d'Argus, ce qui en fera une créature excellente pour temporiser la partie. Pour finir elle peut être associée au silence de Chouette bec-de-fer et en faire une machine de guerre !

Quelques combos

Si vous débutez second et donc avec La pièce vous pouvez faire un all-in en plaçant dès le premier tour un Guetteur ancien qui sera suivi au second tour d'une Chouette bec-de-fer. Cette combinaison est risquée puisque cela va vous faire perdre énormément de cartes pour combiner vos Drakes du Crépuscule et Géants des montagnes.

Dans le cas où vos points de vie sont bas et que vous souhaitez vous débarrassez du board ennemi, l'un des combos les plus efficaces réside dans le Géant de lave associé à Ombreflamme.

Une mécanique importante du Handlock est de jouer sur la synergie entre vos Géants de lave et votre pouvoir héroïque. Par exemple : 16 PV - 2 PV = 14 PV = Géant de lave à 4 manas x2 + pouvoir héroïque à 2 manas = 10 manas.

Parlons mulligan

Contre aggro :  Vous souhaitez obtenir vos Géant de lave et vos Flammes infernales. Les provocations ne doivent pas être gardées en main de départ, puisque vous n'aurez pas la tempo pour les jouer avant le tour 5.

Contre contrôle : Sans hésitation, cherchez vos Drakes du Crépuscule et Géants des montagnesGuetteur ancien peut être une bonne solution pour temporiser les premiers tours.

 

Les avantages du deck : Un grand nombre de sorts de zone. Beaucoup de heal et de provocation.

Les inconvénients du deck : Faible contre les decks Burst. 

 

Ce deck demande une bonne connaissance de la méta, mais une fois cela maîtrisé, rien ne vous arrêtera pour passer au rang de légende et inquiéter les meilleurs. 

 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Mirriding
Mirriding - 11/06/2015 15h24

Deck très fun à jouer, un classique parmis les classiques à partir d'un certain niveau, personnellement j'arrive pas à me mettre au Jaraxxus, dans mon deck je l'ai remplacé par un Alexstrasza qui offre une possibilité d'otk 1 fois sur 3, chose que je conseille à ceux qui ont dépassé le stade du debutant et qui essaient de faire de bons decks avec des legendaires un maximum réutilisables.

Au niveau des variantes du deck, pour s'adapter à la meta, ce qui se vois souvent c'est un swap du nombre de Hellfire et de ShadowFlame, 2Hellfire pour 1 ShadowFlame ou 2ShadowFlame pour 1Hellfire.
Sur les metas quasi full agro à base de HuntFace et zoo, cut un SiphonSoul et une Chouette pour 2 Mortal Coil peut aussi etre un bon choix, il y a certains decks avec du Croque Zombie mais je ne suis pas très fan de cette carte.
Et pour ceux qui cherchent absolumment à mettre un Dr Boom pour jouer plus Midd-Entrée de late game, ca se joue aussi, en general en cuttant un defenseur d'argus, une chouette ou un siphon soul en fonction des preferences strategiques du joueur.
A noter que ces 3 cartes (chouette, defenseur d'argus et siphon soul) sont les principaux pivots du deck.

Pour revenir au switch Alexstrazsa/Jaraxxus, je pense justement à des joueurs comme LifeCoach qui remplacent ce T9 par Ragnaros, pour ceux qui n'ont ni l'un ni l'autre ou qui adorent juste la carte.

Voilà je voulais juste parler un peu des rotations du deck, en esperant n'avoir pas été trop maladroit.
Sinon très bonne présentation, merci Smaug!

Smaug
Smaug - 11/06/2015 18h48

Merci pour ton retour !
C'est une super analyse, je n'ai rien à y redire. Tes changements en fonction de la méta sont juste.
Pour Jaraxxus vs Alexstrazsa c'est un éternel débat. D'un coté Jaraxxus permet via ses tokens d'augmenter considérablement le taux de win contre certain match up (cf vs prêtre) et de l'autre, Alexstrazsa permet d'être plus souple en donnant la possibilité de kill au prochain tour.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.