d

12 mars 2015 - Axddict Hearthstone

Analyse des previews : Partie 2

Analyse des previews : Partie 2

Le « Mont Rochenoire » dévoile deux nouvelles cartes : l'une pour le Guerrier et l’autre pour le Chaman. Alors, qu’en pense-t-on chez O’Gaming ?

Lanceur de hache

Mon avis

Blizzard est sûrement satisfait de l’état actuel du deck Guerrier dominant : le Guerrier Contrôle. En tout cas, Garrosh reçoit là une carte qui ne pourra pas l’aider à renforcer ce deck. Pas de Provocation, pas de gain de PV, pas d’affaiblissement du board adverse, cette carte est faite pour bourrer ! La carte est pénible à enlever : soit l’adversaire doit cramer un coup massif, soit elle inflige un minimum de 4 dégâts ! Mais la laisser, c’est prendre le risque de voir le Guerrier s’amuser avec toutes les cartes qui blessent ses propres serviteurs (Sous-chef cruel, Morsure de la mort…) et infliger des dégâts potentiellement massifs. La faiblesse de cette carte, c’est sa faible attaque. Elle n’aidera clairement pas à reprendre le board, et se place dans une optique de burst. Un bon renfort pour essayer de ressusciter le guerrier enrage / aggro.

7 / 10

L'avis de Psychothirteen, rédacteur OG

Côté statistiques pures, avec ses 2 points d'attaque et ses 5 PV pour 4 mana, la carte ne semble pas très valable. Néanmoins, comme déjà beaucoup de cartes Guerrier, son pouvoir s'active à chaque fois qu'elle subira des dégâts, ce qui sous-entend qu'on peut envisager de bons combos avec un petit Tourbillon ou un Sous-chef cruel, et, pourvu qu'il soit accompagné sur le board d'une Fabricante d'armure ou d'un Berserker écumant, ce Lanceur de hache peut alors devenir très intéressant. Le fait d'infliger deux points de dégâts directs au héros adverse peut s'avérer utile mais cela ne fera pas de cette carte un must-have dans tous les decks selon moi. Cette carte m'apparait donc valable seulement en combo. Seule, sa valeur est minime.

5 / 10

Horion de lave

Mon avis

Horion de lave est clairement une carte de tempo, entre dégâts directs et usage accéléré du mana. Pour bien évaluer la carte, il faut savoir qu’elle débloque les cristaux de mana du tour actuel ET du tour suivant. On pourra donc parfois débloquer 4 ou 5 cristaux au total. Sinon, son effet est plus limité : au tour où vous jouez la carte surchargée, elle nécessite 2 mana de plus, et si vous la jouez au tour suivant, c'est une carte « Infligez 2 dégâts » pour 0 mana. Un peu faible pour un combo, mais heureusement facile à placer : malgré la prétendue faiblesse de la mécanique de Surcharge, les decks Chamans en utilisent beaucoup (Tempête de foudre, Crépitement, Esprit Farouche...). Cette carte n’aura aucun mal à rentrer dans les decks, mais elle est situationnelle. Je parierai donc plutôt sur son inclusion en un exemplaire la plupart du temps.

6 / 10

L'avis de Linessa, joueur français, top 8 à la DreamHack Bucarest

Horion de lave apporte un nouveau concept chez le Chaman, faire sauter vos ressources verrouillées par la Surcharge ! Cela peut paraître intéressant, cependant il est rare dans un jeu chaman d’être surchargé à plus de 2 et dans ce cas on peut considérer que c’est 2 points de dégâts pour 0 mana. Sans surcharge c’est donc vraiment une mauvaise carte. Il suffit de comparer à Colère et Éclair de givre pour s’en persuader.
À mon avis, cette carte est trop situationnelle pour trouver sa place dans les jeux Chaman qui ont déjà des cartes qui font beaucoup plus de différence pour le même prix, voire moins cher (Crépitement et Éclair). Et puis gérer sa Surcharge fait partie du charme de la classe.

3 / 10

 

La suite !

Le « Mont Rochenoire » contiendra deux cartes par classe, il est donc encore tôt pour imaginer l’évolution des decks avec les nouvelles cartes. Continuez à suivre la rubrique !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Katsu
Katsu - 12/03/2015 12h33

Salut,

Je trouve l'analyse du lanceur de hache assez juste, (même si je l'aurais appelé lanceur de hacheS), pour ce qui est de l'horion de lave, je la trouve sous-estimé ici.
En effet, sans surcharge, cette carte n'est pas a intégrer, mais elle peut permettre la réintégration de cartes dites "mortes" du fait de leur grosse surcharge comme l'élem de terre ou neptulon (3 de surcharge) qui plus est en cas de surcharge sur deux tours on peut facilement arriver à 4 ou 5. La méta étant assez aggro (chasseur, decks méca...) même les decks contrôles deviennent plus mid range (war control qui intègre le lobe bombe/déchiqueteur, prêtre avec voljin, lumière de naaru...), la conséquence directe est la difficulté pour un chaman à gérer le début de game sans trop se surcharger.
Imaginons le matchup contre chasseur ou mage méca, l'adversaire sait qu'en cas de tempête, ou de loup de givre, tour 3 le chaman a du mal à se relancer du fait de la surcharge. Avec l'horion, on peut se surcharger, puis faire sauter la surcharge tout en infligeant 2 dégâts (pas négligeable en début de game)... Bref je dirais que c'est une carte correcte dans un deck avec du spell burst qui veut garder un early correct contre les deck aggro

Ma note : 7/10

Barbaro
Barbaro - 12/03/2015 14h03

Yep, je suis plutôt d'accord avec toi, en fait cette carte ne va s'inscrire que dans des constructions de decks bien précises, après je ne sais pas si ce genre de deck peut rivaliser avec ce qui se fait actuellement à côté.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.