d

22 mai 2013 - Kere League of Legends

Au coeur de Tales of the Lane - The End

Au coeur de Tales of the Lane - The End

Le grand show du Tales of the Lane touche à sa fin. Il ne reste que deux matchs, dont la grande finale. Place au spectacle.

Si vous avez raté les deux premières parties de « Au cœur de Tales of the Lane », la grande aventure hollywoodienne de Chips et Noi, ça n’est pas bien, mais vous pouvez vous rattraper en cliquant juste en dessous.

Si ça n’est pas le cas, en avant pour la fin du tournoi !

Petite finale : SK Gaming vs M5

Nous arrivons à la petite finale entre les deux vaincus des demi-finales. Paradoxalement, ce sont les deux équipes que nous attendions en finale : SK Gaming et les célèbres M5.

La première partie se joue timidement, mais à sens unique tout de même. SK Gaming est dépassé par des M5 qui semblent se réveiller. Les Russes remportent le premier point dans ce Bo3. La seconde partie est bien plus spectaculaire. Les M5 nous en donnent enfin pour notre argent. D'ailleurs, les nombreux kills font bouillir la salle. Les SK se font rouler dessus. Ocelote passe décidément un très mauvais moment. Un énorme Ace sur les SK, alors qu’ils étaient sur Nachor, ne leur laisse guère plus d’espoir. Les Russes ont 13K Gold d’avance après 20 minutes de partie. Alex Ich fait le show, avec 8 kills pour une mort. Le monstre est feed...

C’est une humiliation pour les SK Gaming. Dommage pour les M5 qu’ils n’aient pu jouer de la sorte en demi-finale. La très mauvaise relation entre GosuPepper et Genja007 sur la BotLane a sûrement joué dans la balance, les privant d’un titre qui leur était promis.

Ocelote et Alex Ich, le vaincu et le vainqueur

Après une victoire 24-4, M5 prend la troisième place. Ocelote est dépité. Alex Ich, grand prince, va chercher le capitaine espagnol de l’équipe adverse pour que tous les deux soient acclamés par le public. Un beau moment. On assiste alors à un immense hommage de Noi et du public pour Ocelote dont le nom est scandé. Il remercie le public, visiblement impressionné, mais il ne cache pas sa tristesse face à sa performance du jour.

La Reine Ashe

L'heure des Cosplays

Avant la finale, ce sont les Cosplays qui rentrent en scène. Tous très réussis, c’est le public qui les départage en votant, même si le dernier mot va à notre jury de stars composé de Noi, Chips, Sky et Uncle. Renekton l’emporte, même si j’ai perdu ma voix en votant pour Sivir, Janna et Reine Ashe. Comment ça que des demoiselles ? Pff, pur hasard !

Renekton part avec un joli PC Asus en cadeau.

Je ne vous parle que peu de ce concours, car un article complet sera dédié aux cosplays de la Paris Games Week et de Tales of the Lane. "Stay tuned" comme on dit !

" Allez danse danse danse Nadine ! " (cf Les Fatals Picards)

Arrive alors la finale, mais patatras, problème technique. La partie prend du retard à cause d’un souci de branchements côté joueurs.

On pourrait croire que l’ambiance tombe. Au contraire, Chips et Noi font patienter le public en faisant le show. Et nous voilà dans un des meilleurs moments de ce dimanche !

BigB lance Gangnam Style. Le duo fait quelques pas de danse avant de faire remuer toute la salle ! Même le manager des Curse joue le jeu et fait le show. Complètement dingue. Vous avez raté ça ? Place aux images :

Puis c’est au tour de Micouli Macouli. Thud, sur le balcon, a le droit à une ovation méritée, tout comme les deux excellents commentateurs anglais, les sympathiques Deman et Jat.

Chips et Noi enchainent les fameuses phrases d’attente, lorsqu’ils brodent : « La game va se lancer. », « On rentre dans les picks et les bans. ». Le public rigole beaucoup. Fatigué, le duo nous offre même un grand « Pour tous ceux qui ne savraient pas. ».

On sort tous les classiques de Chips et Noi. Le petit Maki, dans le public, répond à un troll de son ami Chips en lâchant un énorme « Va te faire foutre ! ». Le public est de plus en plus chaud et on s’amuse beaucoup.

Arrive alors la pub de Giga Pudding reprise par toute la salle. Le public demande alors à Noi de chanter. Il refuse. Des « On a payé » fusent avec beaucoup d’humour. Noi cède pour notre plus grand bonheur.

Finalement cette attente aura été un délicieux moment. Depuis, je ne cesse de tanner BigB pour qu’il anime la salle d’attente lorsque je vais chez le médecin ou le garagiste. 

Cette fois c’est bon, la finale est lancée. Eclypsia contre Curse.Eu.

Les deux capitaines finalistes, Angush et ImSoFresh

Finale : Eclypsia vs Curse.Eu

La première partie commence lentement. Après 25 minutes de jeu il n’y a que 2-1 pour l’équipe française avec un Tabz qui tranche dans le vif. Le public est assez calme en ce début de game. Il doit savoir que la fin de la finale va être folle et qu’il faudra toutes ses forces pour suivre le rythme.

Le premier teamfight est alors légèrement à l’avantage de Curse mais dans la foulée Haydal signe un triplé qui met l’équipe française sur la voie de la victoire. Les EC ne commettent aucune faute et s’imposent logiquement. Tabz est énorme. Chips lâche un « Il ne m’a laissé aucun mauvais goût dans la bouche » qui fait rire le public.

Eclypsia

Lors des picks de la seconde partie, on attend de nouveau la Diana de Tabz avec, mais à la surprise générale, le Hollandais d’EC prend Fizz, le petit poisson. Si le public acclame ce choix, il faut reconnaitre que c’est bien plus greedy que prévu, et donc très risqué. Il est vrai que Tabz est réputé pour être une brute avec ce personnage, mais tout dépend du dernier pick des Curse. En réponse, Malunoo prend Darius, provoquant des frissons dans la salle. La tâche s’annonce soudainement très difficile pour EC. Les Curse innovent aussi, en jouant sans AP.

La partie commence mal pour les Français. Haydal tombe après une minute. Les Curse infligent de gros dégâts et confortent leur avance sans difficulté. Angush fait des ravages lors des teamfights, EC perd pied. Après 22 minutes, Curse a 8K gold d’avance. Les EC montrent un autre visage, désavantagés par les picks. Malgré tout, Tabz fait le show avec son poisson, mais son équipe se fait stomp et perd 19-6.

Curse.Eu

Avant l’ultime partie, Chips part aux WC et laisse son micro allumé. Le public est très chaud alors que beaucoup de gens sont là depuis 7h-8h du matin.

C’est le moment fatidique, celui de la dernière partie. Cette fois, Tabz prend Nidalee et va faire des ravages. « Le Hollandais volant » comme l’appelle Chips, en hommage à VDH, mérite très largement le titre de Mvp du tournoi, tout le monde le reconnait.

Le premier sang est rapidement versé par les EC, enflammant la salle. L’équipe française fait course en tête. Un triplé conforte tout ça. Mais ImSoFresh perd son oracle en tombant inutilement alors qu’Enemyz s’offre un nouveau triplé. EC ne peut plus perdre cette finale, nous attendons tous la fin et la victoire française. Tabz fait le show avec sa Nidalee et la spire max range qui fait toujours mouche, sous les clameurs du public. Néanmoins, Noi note qu’il touche souvent des ennemis regroupés au niveau de la tour et sort alors une sacrée réplique : « Si je vais à la Baule en été et lance un javelot sur la plage, moi aussi je touche quelqu’un. »

On attend la conclusion de la partie, tant l’avance des Français est grande, mais alors que les EC sont sur Nachor, les Curse réalisent un teamfight parfait et s’offrent un Ace ! La partie pourrait être relancée si les Curse confirment. Leur retard est encore très important. Mais le teamfight suivant confirme le renouveau de l’équipe d’Angush. Alors que les EC ont deux anges gardiens, trois d’entre eux tombent. Il n’y a plus que 4K Gold d’avance pour EC alors qu’ils en avaient 10 à 25 minutes de jeu.

Curse en profite pour tuer le Nachor. La tension est grande dans la salle, tout le monde voyait déjà la victoire française, mais les EC doutent. Le public crie « Allez la France ! ». Chips cite du Ronald Reagan et Curse revient à 14-15. Un retour incroyable. Dix minutes plus tard, Curse est en tête des kills avec un 20-16, EC s’effondre et perd la finale après être passé à un poil du sacre.

Tales of the Lane #1 pour Curse.Eu

La joie est immense pour les Curse.Eu qui gagnent leur premier titre et le public les acclame. Pour Eclypsia, c’est dans la tristesse et la déception que se termine un tournoi joué de mains de maître. Les joueurs de Semrodia ont été très bons.

Noki est heureux sur scène. Savoure t-il le succès du tournoi ?
La victoire des Curse ? La fin de la journée ? Crédit photo : AFJV

Le trophée en main, les Curse accueillent avec eux, sur scène, les vaincus puis tout le staff de Tales of the Lane. L’ovation est énorme pour les héros du jour, Chips et Noi. C’est alors que BigB, le réalisateur, arrive enfin, après de nombreuses demandes du public. Il lâche alors un « LoL, c’est du troll. Continuez de troller ! » pour conclure cette magnifique journée. Vivement l’épisode II.

Toute l'équipe de Tales of the Lane et les joueurs. Crédit photo : AFJV

Merci à vous tous, sans qui Tales of the Lane n'aurait pu voir le jour. Continuez de suivre Chips et Noi sur O'Gaming. Leurs folles aventures ne sont pas prêtes de s'arrêter.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

6 commentaires

TekTek
TekTek - 29/11/2012 13h38
On a aimé, on en redemande !
(malgré les vigiles en fin de journée qui bloquent l'accès à la scène ; moi qui voulait voir le backstage :C )
Arcanis
Arcanis - 29/11/2012 18h46
Alex Ich qui va chercher Ocelote après le match, ça c'est du sport comme on l'aime :')
Lelfe
Lelfe - 01/12/2012 09h42
[quote name='TekTek' timestamp='1354192695' post='29815']
On a aimé, on en redemande !
(malgré les vigiles en fin de journée qui bloquent l'accès à la scène ; moi qui voulait voir le backstage :C )
[/quote]
roh les vilains vigiles qui bloquent l'accès à la scène et au backstage, c'est pourtant accessible au public ce genre d'endroits normalement :o
Frosties
Frosties - 01/12/2012 10h44
[quote name='TekTek' timestamp='1354192695' post='29815']
On a aimé, on en redemande !
(malgré les vigiles en fin de journée qui bloquent l'accès à la scène ; moi qui voulait voir le backstage :C )
[/quote]

Des gens qui font leur travail dans cette france, c'est rare ! Zut !
TekTek
TekTek - 01/12/2012 12h18
[quote name='LeLfe' timestamp='1354351331' post='30115']

roh les vilains vigiles qui bloquent l'accès à la scène et au backstage, c'est pourtant accessible au public ce genre d'endroits normalement :o
[/quote]
[quote name='Frosties' timestamp='1354355066' post='30123']


Des gens qui font leur travail dans cette france, c'est rare ! Zut !
[/quote]

J'étais co-prod, j'avais le droit au backstage, c'est Chips qui me l'avait dit :C
Pandaren
Pandaren - 07/12/2012 15h10
3K ou 1K ? xD.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.