d

02 mars 2013 - Kere StarCraft 2

Avalanche de surprises en GSL

Avalanche de surprises en GSL

Les quarts de finale du Code S se sont terminés mercredi. Quatre favoris au tapis. Quatre surprises dans le dernier carré. En Code A, quelques-uns des plus gros poissons sont tombés. Bienvenue dans la GSL la plus folle de l’histoire de l’humanité.

Le Code S, l'art du pronostic

Bon, faisons simple. Nous voilà avec un tournoi rassemblant de grosses pointures. Messieurs, Mesdames, du Mvp, du MarineKing, du Life, du Rain, du Seed, du Leenock, du TaeJa, du SymboL, du Polt, du HerO, du DongRaeGu, du Creator, du PartinG. Vous l'aurez compris, DU LOURD ! Et pas n’importe quel tournoi non plus, puisqu’il s’agit du plus gros tournoi actuel en Corée. La GSL. Alors si vous m’aviez dit « hey Kere, le Top 4 du Code S, c’est HyuN, Bogus, Ryung et Sniper » je vous aurais probablement répondu « haha, huhu, hoho, hehe ». Et pourtant ! Et pourtant !

Cette GSL surprend comme aucune. Vous allez me dire qu’il y a déjà eu une victoire finale d’un joueur que l’on n’attendait pas. Oui, deux fois : Jjakji en novembre 2011 et Seed en juillet 2012 mais dans le dernier carré, il y avait du gros client (Leenock et Mvp pour Jjakji, MC et DRG pour Seed).

Cette fois, rien, ce sont quatre joueurs absolument pas attendus à ce niveau. A la limite, au second tour de Code S pourquoi pas, mais en demi-finales, personne ne l’aurait dit. Il y aura donc un champion sensation.

Mais pourquoi ? Question délicate. Pour vous donner une idée, lorsque je me suis lancé dans la rédaction de cet article, mon partenaire de PodCraft, LeLfe, m’a encouragé à sa manière : « GL pour expliquer cette blague. »

Duel KeSPA dans le Top 8

C’est vrai que ça n’est pas simple. Ne trouvant pas d’explication, je vais la jouer en mode « c’est comme l’amour, ça ne s’explique pas. ». Sinon, plus probable, il y a le fait qu’en Code S aujourd’hui, le niveau des joueurs est assez homogène et que les gros favoris n'aient pas été à la hauteur ou ont dû déclarer forfait (Rain).

C’est assez gênant, car pour nous, faire un pronostic est plus devenu une occasion de s’autotroll que d’étaler sa science sur tout Aiur. Mais pour le spectacle, le suspense, rien de mieux que de se dire qu’à chaque match nous pouvons assister à une belle surprise.

Mais revenons sur ces matchs justement. HyuN a commencé le bal de la blague en sortant l’archi favori Creator. Le petit Protoss de chez Prime revenait juste des WCS Monde, où il a terminé second. Il n’était pas préparé pour affronter l’ancien Brood War de chez TSL. Le Zerg s’est donc régalé. 3-1.

Ryung, terreur des Terrans

Pour MarineKing aussi, c’est raté. Décidément, il n’y arrivera jamais, lui qui n’a pas encore de titre GSL. C’est Ryung qui est venu le stopper. Il faut dire que le nouveau joueur Axiom a sûrement le meilleur TvT actuel. 3-1.

Fort de son énorme performance face à Life, Soulkey partait favori. Il faut dire que le joueur de la KeSPA était allé s’essuyer les pieds sur le visage du tenant du titre et vainqueur de la MLG Dallas, en gagnant 4-0 lors du tour précédent. Sauf que Soulkey est tombé sur meilleur que lui, en l’occurrence Bogus, l’autre joueur de la KeSPA encore en lice. Le petit Bogus était lancé en mode bogoss (facile, facile). Pour info, sachez que cet excellent Terran s’est renommé iNNoVaTion depuis peu, mais désolé mec, les habitudes ont la vie dure. Bogus avance. Soulkey s’arrête là. 3-0.

Leenock ne peut pas perdre. Son ZvZ est au top. Il est le grand favori de ce tournoi. Tout lui réussit en ce moment. Tout sauf Sniper. Le Zerg de chez MVP déroule, s’offre le luxe de lâcher une game, en bon prince, et prend son billet pour Las Vegas. 3-1.

Tout est à refaire pour Rain

Massacre en Code A

Le premier tour du Code A s’est également terminé le lendemain. C’est l’étape la plus importante de cette division, car perdre le premier match vous élimine purement et simplement de la GSL. Il faut alors plonger dans les enfers du Code B pour se qualifier de nouveau, pas simple. De très gros joueurs étaient engagés et certains ont perdu.

Commençons par le plus improbable de tous. Rain était favori du Code S, avant de déclarer forfait pour aller à la MLG Dallas. Il ne devait alors « que » remonter le Code A pour aller briller de nouveau au sommet. C’est raté. Proposant un niveau de jeu très décevant, le grand Rain s’est incliné 2-0 face au modeste Dream, Terran de chez MVP.

MMA aussi est tombé. Le nouveau joueur Acer n’est pas en forme, nous le savons. Il n’est que l’ombre de lui-même depuis des mois, et la fin mouvementée des SlayerS n’a rien aidé. Il lui faut du temps pour retrouver sa place aux côtés des terreurs. Aujourd’hui, il n’a pas fait peur à ByuL qui s’impose 2-0. Pour la première fois depuis plus d’un an, MMA sort de la GSL.

Imaginez ma tristesse en sachant que Rain et MMA sont mes deux joueurs préférés...

Difficile d'imaginer une GSL sans MMA

Que dire de l’avant dernier vainqueur de la compétition, Seed ? Lui aussi, il tombe sans briller face à TSL_Center, un des joueurs les plus méconnus de ce Code A. Le Protoss de chez LG-IM est accompagné dans sa chute par aLive, JangBi (vainqueur des deux dernières OSL Brood War), Maru, Jjakji (un autre vainqueur de GSL) ou encore SuperNoVa.

Heureusement Flash est passé mais de justesse, face au modeste joueur HoSeo Brave.

Cette GSL surprend donc à tous les niveaux.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

Feldun
Feldun - 23/11/2012 21h26
On est peu être tout simplement dans une période de transition ou une nouvelle génération de coréen est en train de percer. Les icônes sombrent et d'autre émergent. Mais c'est dommage, ce sont nos icônes ; d’abord Nestea,ensuite eux....
chocquai
chocquai - 24/11/2012 19h01
les joueurs de la kespa arrivent et ils font très très mal !!
Psyence
Psyence - 26/11/2012 17h39
Acer est passé au polo, c'est nettement mieux que des maillots. Par contre je ne me ferais jamais à ce vert.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.