d

14 juin 2019 - Zekki League of Legends

Baguette League | Summer 2019 - Episode 2

Baguette League | Summer 2019 - Episode 2

La Ligue française de League of Legends (LFL) poursuit son segment d’été et, à mi-parcours, commence à révéler les meilleures équipes. La rédaction de O’Gaming vous propose de revenir sur les trois dernières journées avec entre autres, la révélation MCES et la première défaite de LDLC.

LDLC et Misfits au coude-à-coude

La surprise de ces trois dernières journées de LFL, c’est incontestablement la défaite de l’équipe LDLC face au Misfits, la plus grosse affiche de la 7e journée. Grâce à un étincelant LIDER, comme on a l’habitude de voir depuis le début de ce split (11/1/4 sur Zed), l’organisation américaine revient à égalité des LDLC avec six victoires pour une seule défaite. Cette victoire de LIDER et ses compères relance complètement la course à la première place qui se disputera certainement entre ces deux équipes. Leur prochaine rencontre, lors de la 14e et dernière journée, sera potentiellement le rendez-vous le plus attendu et décidera de la première place entre les deux écuries.

 

L'étau se resserre en haut du classement entre LDLC et Misfits

 

Le focus de la semaine : Team MCES

Sur une série de trois victoires consécutives, la team MCES fait figure de perturbateur dans le haut du classement. En ayant terminé 7e lors du Spring Split, l’équipe marseillaise surprend de journée en journée. Wydz, manager de MCES, nous commente la bonne période son équipe :

On a trouvé un certain équilibre avec l'équipe, nous permettant de devenir petit à petit un adversaire solide pouvant s'adapter à toute situation.

 

Cette 3e place est, en tout cas, aussi la réussite du modèle de fonctionnement singulier chez MCES :

La structure est jeune, mais c'est la première fois où j'ai l'impression qu'il y a un vrai encadrement derrière les joueurs. On a les moyens de travailler. Les fondateurs sont vraiment disponibles et essayent d'apporter une stabilité à ce milieu. C'est plaisant d'être écouté et de pouvoir travailler sur l'évolution de l’équipe. Je dirais que cette 3e place, c'est au moins en partie grâce à l'ambiance qui règne dans la structure.

 

Le mérite revient également aux joueurs, concentrés et performants depuis le début du split à l’image de Jester, véritable fer de lance de cette équipe, nous explique Wydz :

Comme toute équipe avec des nouveaux joueurs, l’intégration est parfois difficile. On a fini par trouver nos marques, ce qui a permis de travailler correctement et de se donner une chance de performer. […] Jester est au top depuis le début du split. Il a pris confiance en lui grâce à la confiance que ses coéquipiers lui apportent. Il a aussi plus de responsabilités dans l'équipe et je pense que cela le motive.

 

Wydz et son équipe ont pour objectif de se qualifier pour les playoffs, mais ils ont également l'espoir d’élargir leurs objectifs et pourquoi pas être plus ambitieux :

Au début du split, les playoffs c’était l’objectif principal. Avec les monstres LDLC, Misfits et Vitality en grande forme, on devait rester réaliste. C’est compliqué d’aller plus haut. Avec cette première partie de split, on se rend compte que les équipes sont bien plus au coude-à-coude qu'on ne pouvait le penser. Cela nous permet d'ouvrir un peu nos objectifs et, qui sait, peut-être de voir plus qu'une simple qualification aux playoffs. Pour l'instant, on continue de progresser tout en visant le plus haut et c'est déjà bien !

 

Crédits : Wydz (Twitter @WydzLoL)

 

Bataille serrée en milieu de tableau

Au fil des semaines, on constate une sacrée bataille en milieu de tableau. Outre LDLC et Misfits qui semblent intouchables, l’étau de resserre pour quatre équipes. Après avoir fait un convainquant début de splitVitality.Bee s’essouffle légèrement et permet à MCES de revenir à sa hauteur. Les deux équipes sont actuellement 3e.

D’un autre côté, la bataille entre aAa et ROG Esport fait rage. Avec trois victoires pour quatre défaites, les deux équipes se classent 5e ex-aequo et livreront pour sûr une course effrénée pour une place en playoffsaAa semble être en meilleure position pour garder cette 5e et dernière place qualificative pour les playoffs. Mais attention aux ROG qui, malgré de nombreux changements dans leur line-up, pourrait créer des surprises au vu de leurs dernières confrontations qui restent convaincantes.

 

Solary, toujours bon dernier

Malheureusement, on commence à s’y faire. L’équipe Solary marque encore le pas et n’est toujours pas arrivée à remporter le moindre match sur cette première moitié de split. Il est a priori trop tard pour espérer un step-up et éventuellement accrocher une place pour les playoffs. Il faut déjà commencer à préparer le prochain split de LFL.

Concernant les GamersOrigin, l’équipe déçoit et n’arrive pas à enchaîner malgré une belle victoire face aux Vitality.Bee lors de la 5e journée. Pourtant, dotée de joueurs d’expérience, l’équipe a du mal à s’harmoniser et, de surcroît, de proposer des games totalement abouties. Une déception qui s’affirme de semaine en semaine…

 

Auréolées de petites surprises, la LFL a tenu toutes ses promesses lors de cette première moitié de Summer Split. La compétition française reprend ses droits le mardi 18 juin prochain avec notamment un MCES vs LDLC qui pourrait amener des surprises. À suivre également un Vitality.Bee vs ROG Esport qui pourrait modifier certaines choses en milieu de tableau. Rendez-vous dans deux semaines pour un nouveau récap’ de la meilleure ligue du monde ! 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.