d

04 nov. 2017 - Perco StarCraft 2

BlizzCon 2017 : Qui succédera à ByuN ?

BlizzCon 2017 : Qui succédera à ByuN ?

Après des quarts de finale flamboyants, SpeCial, soO, Rogue et TY se sont qualifiés et s’affrontent aujourd’hui pour une place en finale du tournoi StarCraft II de la BlizzCon 2017, finale qui sera jouée dans la foulée.

Les quarts de finale de la BlizzCon se sont joués dans la nuit de vendredi à samedi, et ils ont tenu toutes leurs promesses. Souvent disputés et indécis, toujours dynamiques, tous les matchs ont tenu en haleine les spectateurs présents à Anaheim, en Californie, ou devant leurs écrans.

SpeCial impressionnant, TY monumental

Il n’y avait plus que deux joueurs non-coréens parmi les huit à être sortis des groupes et ces deux-là s’affrontaient. L’assurance d’avoir un « foreigner » dans le dernier carré, mais un seul.

Dans ce premier choc 100% sans Coréens, le Mexicain SpeCial, « l’homme-qu’il-ne-faut-plus- appeler-MajOr », a démontré sa forme incroyable en infligeant un sévère 3-1 au Zerg polonais Elazer. Ce dernier avait pourtant ouvert le score sur une agression assez rapide, mais le Terran sud-américain a remis les pendules à l’heure à partir de la manche suivante.  Si l’on pouvait croire à un match équilibré avant qu’ils ne s’affrontent, il est vite devenu clair que SpeCial s’est bien mieux préparé pour ces phases finales. Impressionnant dans sa micro et ses positionnements, le Mexicain se paye même le luxe de remporter le dernier match en défendant héroïquement un nydus posé dans sa première base par Elazer. SpeCial joue vite, bien et vise l’efficacité.
 


SpeCial s'est préparé comme jamais pour cette BlizzCon.


De son côté, le Zerg coréen soO, l’éternel second, l’homme qui a perdu tant de finales que l’on en perd le compte, s’est défait de justesse de son compatriote GuMiho. Cette fois, il aura fallu cinq manches pour les départager, et la victoire a penché de chaque côté plusieurs fois. Il semblerait que soO ait bien analysé ses faiblesses face au « style GuMiho » – un jeu « mécha » agressif mais précis – et trouvé la parade. On se souviendra d’une troisième manche dans laquelle le Terran semblait dominer de la tête et des épaules un soO acculé et passif… avant de réaliser à quel point le Zerg avait intelligemment absorbé les agressions de son adversaire pour mieux le surprendre sur un « switch » d’unités. Clairement, soO est un boxeur dur au mal, malin et patient, et son expérience peut le mener loin.

Dans le troisième quart de finale de la soirée, et alors que l’on s’attendait à une rencontre au coude-à-coude, celui qui est le meilleur Zerg du moment, Rogue, n’a laissé aucune chance à herO. Le Protoss s’incline 3 à 1, tout en ayant sans doute été plus flamboyant que son adversaire. Rogue joue certes un jeu moins étincelant, moins créatif, mais quelle efficacité ! HerO est un artiste génial mais Rogue est un artisan rigoureux, et cela a payé.

Enfin, TY a terrassé INnoVation 3 à 2, dans un TvT qu’on croyait pourtant promis à INnovation. Jouant parfois hors des standards pour surprendre le favori, parfois plus classiquement mais avec talent, TY a démontré qu’il n’était pas là pour rien.
 


La vidéo « Signature series » de TY
Copyright : Blizzard entertainment


« La machine » était le favori de la compétition, tant son jeu frôle souvent la perfection cette saison. Même pour un joueur aussi talentueux que TY, il semblait être une véritable montagne. Précis, rapide, rigoureux, INnoVation a souvent un temps d’avance mais, ce soir, il a été un peu impatient et s'est parfois mal positionné. C’est une véritable sensation que cette victoire de TY, acquise au courage au terme d’un improbable « comeback » lors du dernier match.

L’ogre de cette BlizzCon est tombé.

Tout est possible désormais

Ce samedi soir, se joueront donc les deux demi-finales puis la grande finale du tournoi. Deux TvZ qui s’annoncent dantesques :

SpeCial affrontera soO, tandis que Rogue tentera de surprendre TY. Un quatuor de maestros, et encore un espoir de voir une coupe de la BlizzCon ne pas rejoindre la Corée du sud, comme elle le fait tout les ans.
 


La scène StarCraft II de cette année.


On se souvient de la finale de l’an dernier, qui avait opposé ByuN et Dark et attiré plus de 120 000 spectateurs. Au regard du casting, celle de cette année devrait être du même acabit.

Avec la chute d’INnoVation, on se gardera bien de se risquer au jeu des pronostics. Ces quatre joueurs sont forts, en pleine forme, et chacun d’entre eux a montré lors des quarts un potentiel de vainqueur. Bien sûr, le Mexicain SpeCial pourrait sembler de prime abord un petit cran en dessous de ses adversaires Coréens, mais sa prestation hier a démontré une maitrise telle que le doute est désormais permis.

Quoi qu’il arrive, la finale de cette année sera inédite et bien malin celui qui peut prédire lequel des demi-finalistes ira au bout. Avec un « petit » chèque de 280 000 dollars et la coupe la plus convoitée de l’année en ligne de mire, ils joueront tous leur chance à fond.

Rendez-vous ce soir, dès 20h30, sur notre chaîne StarCraft II pour assister au dernier carré de cette BlizzCon 2017.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.