d

04 nov. 2016 - Nepou StarCraft 2

BlizzCon : L'avènement des Foreigners

BlizzCon : L'avènement des Foreigners

À quelques jours de la BlizzCon, l'arbre final du plus grand tournoi de l'année est connu. Au menu, des Coréens, mais aussi trois foreigners qui viennent mettre la pagaille dans l'ordre établi.


 

Les phases de groupes des WCS Global Finals ne sont derrière nous que depuis quelques jours mais, déjà, il faut en tirer les enseignements. Il le faut car c'est vendredi soir prochain que débute l'arbre final de cette saison de WCS lors de la BlizzCon. Sur une scène qui s'annonce d'anthologie, si elle est au niveau de l'année dernière, certains des huit meilleurs joueurs du monde s'affronteront dans des matchs sans merci pour un titre et 200 000 dollars. Les leçons de la phase de groupe sont nombreuses. Si on pouvait s'attarder sur la réalisation des pronostics de la rédaction et des commentateurs, qui sont évidemment presque tous exacts, le plus intéressant semble d'étudier les surprises de cette phase de groupes. En effet, plus ou moins attendus, trois foreigners se sont glissés dans l'arbre final. Aucun d'entre eux ne s'y est retrouvé à une place ridicule d'ailleurs. Point d'abus sur un simple all-in pour "arnaquer le coréen", mais trois beaux succès. Après s'être attardé sur les trois héros de la «Foreignie», il sera temps de parler de ce qui nous attend, les quarts de finale de la BlizzCon.

 


Un nouvel écrémage a eu lieu en studio pour déterminer les huit derniers compétiteurs (source : liquipedia).

 

Le trio héroïque

Neeb, la confirmation

Lors de la KeSPA Cup, Neeb avait montré au monde que les foreigners pouvaient concurrencer les Coréens. Bien plus que cela, il était allé gagner sur leurs terres, dans un duel à leurs conditions. Autant dire que l'exploit était beau. Après cela cependant, la pression était devenue énorme sur le Protoss Américain. L'échec n'était plus une option tant l'espoir de tout un monde (Corée non-incluse), pesait sur ses épaules. Et, autant dire que la première sortie a déçu. Les qualifications américaines de la WESG se sont assez mal déroulées pour Alex, vaincu notamment par Scarlett. On pouvait ressentir de l'appréhension à l'approche de ses matchs de BlizzCon, même si son groupe plein de Protoss lui semblait favorable. Heureusement, Neeb rassure. Si Zest réussit à prendre sa revanche en le battant 2 à 1, il écrase deux fois de suite Patience. L'américain est en forme et son PvP est toujours un des meilleurs du monde.

 


Neeb pourra-t-il surpasser son exploit de la KeSPA Cup ?
Photo Kenzi / Fomôs

 

Elazer, le roi du ZvZ

Avant la compétition ce groupe D ne semblait pas être le groupe de la mort, loin de là, et encore moins le plus intéressant avec sa profusion de ZvZ. Les Coréens, TY et Solar, devaient réussir à passer sans difficulté dans l'arbre final et les deux Polonais, Nerchio et Elazer, devaient mordre la poussière de manière particulièrement humiliante. Avec le recul, on peut dire que c'était une grave erreur que de penser cela. La première surprise, un premier coup de semonce, est l'immense difficulté avec laquelle TY a remporté son match contre Nerchio, passant à un cheveu de la défaite. La seconde surprise, c'est l'élimination de Solar, vaincu successivement par les deux foreigners dans des Bo3 clairement dominés par les Zergs polonais. La troisième et dernière surprise c'est la rébellion d'Elazer. Considéré comme un second couteau de la scène polonaise, loin derrière les légendes MaNa et Nerchio, il se qualifie tout juste à la BlizzCon par sa régularité : personne n'attendait le sympathique Zerg. Et pourtant, il a vaincu Solar dans un match particulièrement convainquant. Il a certes ensuite perdu contre TY, mais d'une manière tout à fait honorable. Enfin, il a asséné sur son compatriote la marque de sa supériorité dans la gestion des Cafards, 2 à 0. Le roi est mort, vive le roi ! En vainquant Nerchio, Elazer devient le meilleur joueur Polonais. En triomphant de Solar, il a détruit l'aura qui entourait le récent vainqueur de la SSL. Peut-on dire qu'Elazer a le meilleur ZvZ du monde ? C'est une position risquée, mais le joueur en a l'étoffe et les performances pour la justifier.

 


Elazer et Nerchio, rivaux et amis polonais.
Photo Adela Sznajder / DreamHack

 

 

ShoWTimE sur le toit du monde

Elazer et Neeb ont été impressionnants c'est certain. Pour autant, ils ont perdu des cartes et ne sont arrivés que second de leur groupe. ShoWTimE lui, n'a pas fait dans la dentelle. 4 cartes à 0 et une première place de groupe contre deux des meilleurs joueurs Coréens. Inutile de dire que l'exploit est impressionnant. Il l'est d'autant plus que ses adversaires, Dear et ByuN, sont respectivement double demi-finaliste et champion de la GSL. Certes Dear ne semblait pas au meilleur de sa forme, mais ShoWTimE l'a clairement dominé. ByuN, de son côté, n'a pas réussi à arrêter le joueur Millenium. Le Protoss l'avait dit avant la compétition, lorsqu'il participe à un tournoi c'est pour gagner. Il semblerait que son excellent mental lui permette de croire en ses chances. Il y a un mois, Neeb lui avait volé le titre de meilleur Protoss foreigner, il a désormais de sérieuses chances de le lui reprendre.

 


Un arbre presque parfait (source : liquipedia).

 

Un arbre à enjeux

Elazer vs ShoWTimE : duel au sommet chez les Européens

Les deux joueurs n'étaient pas les favoris de leurs groupes. Ils ont chacun montré qu'il faut désormais compter avec eux. L'affrontement risque d'être rude et l'enjeu est double. Il est, d'abord, pour une place en demi-finale de la BlizzCon face à un adversaire qui sera soit Dark, soit Neeb. Au-delà d'une simple place en demi-finale et des sous qui l'accompagnent un titre est en jeu ici, celui de meilleur joueur Européen. Si ShoWTimE, avec son titre WCS, peut sembler le plus légitime à la couronne, c'est sur le champ de bataille que s’acquièrent les honneurs. Et sur ce terrain, Elazer a son mot à dire. Extrêmement régulier sur la saison, il réalise une performance au meilleur moment.

Si Elazer a surpris dans son groupe et s'il est certain que son ZvZ est solide, le ZvP est une toute autre affaire, et ShoWTimE a prouvé qu'il était particulièrement solide. Il devrait s'imposer largement 3 cartes à 1.

 


ShoWTimE est le seul foreigner à avoir remporté une saison WCS cette année.
Photo Adela Sznajder / DreamHack

 

Neeb vs Corée round 3 : Dark

Après la KeSPA Cup, puis ce groupe B des WCS Global Finals, Neeb mène 2 à 0 dans l'affrontement qui l'oppose à la Corée. Comme tous les héros, il affronte des ennemis de plus en plus impressionnants. Ici, point de second couteau ou d'adversaire peu en forme, mais celui qui peut être considéré comme le meilleur joueur Coréen : Dark. Un titre, puis une finale en SSL, de bonnes performances en GSL, des statistiques solides en Proleague. Le Zerg finit l'année à plus de 9000 points WCS, soit presque 3000 d'avance sur son plus proche poursuivant. L'obstacle sera donc de taille pour le Protoss Américain, qui devra s'armer de tout son courage et de ses meilleurs builds pour vaincre celui qui le sépare des demi-finales. La victoire est envisageable : si PtitDrogo n'a pas réussi à prendre une carte au Zerg, Stats a réussi à le faire trébucher.

Le match sera difficile et incertain, mais Neeb devrait l'emporter 3 à 2. C'est un pari très risqué mais Neeb est habitué des surprises et a montré sa solidité dans le match-up. Par ailleurs, sa qualification en demi-finale garantirait la présence d'un foreigner en finale de la BlizzCon, ce qui serait sympathique. (Ndlr : sur ce pronostic, un vote au sein de la rédaction a donné un "Wabon ?", un "Ahahahahaha...non" et deux "Que quelqu'un enlève la drogue à Nepou"... on espère quand même se tromper)

 


Dark est LE meilleur joueur en Corée cette année.
Photo Kenzi / Fomôs

 

ByuN vs TY : un match pour un titre

Deux Terrans à la BlizzCon, c'est peu ; deux Terrans dans l'arbre final c'est déjà beaucoup mieux. Autant dire que les bonnes performances de ByuN et TY font remonter les statistiques de la race la moins représentée. Elles seront d'autant meilleures que cet affrontement garanti la présence d'un des leurs en demi-finale, où il affrontera un Protoss. Dans ce match un enjeu important se trouve donc. Les deux meilleurs Terran Coréens et, par extension, du monde vont se lancer un ultime défi pour le titre de Seigneur des Marines. En saison 1, d'abord, c'est TY qui se l'appropriait avec les contre-performances notables de Maru et INnoVation. Même si sa finale de GSL se solde par une défaite, il est incontestablement au sommet de la hiérarchie du Dominion. En saison 2, retournement de situation, c'est ByuN qui s'offre le trône après sa splendide victoire en GSL.

Cet affrontement, inédit pour les WCS Global Finals 2016, devrait nous montrer le meilleur du TvT. Le match devrait être serré mais TY devrait s'en sortir par une difficile victoire, 3 à 2.

 


Longtemps dans l'ombre des seigneurs de la race Terran, TY se bat désormais pour le trône.
Photo Kenzi / Fomôs

 

 

Zest vs Stats : PvP mon amour

« Oh non, encore un PvP ! » aurait-on pu dire en 2015. Mais entre temps, il y a eu Legacy of the Void. Désormais, le PvP est, d'après un vote unanime de l'auteur de cet article, le plus intéressant des match-ups miroirs. Le Disrupteur, la micro des Traqueurs, l'agression avec les Phenix et les Prismes de Transfert et plein d'autre choses, le jeu de positionnements et d'affrontements multiples que montre ce match-up, au plus haut niveau, est particulièrement agréable à regarder, et difficile à jouer. À ce jeu, l'américain Neeb est sûrement un des meilleurs joueurs du monde. Pour autant, il n'est pas invincible, comme l'a prouvé Zest durant la phase de groupes. Stats a eu moins de difficulté récemment puisqu'il n'a eu à vaincre que PtitDrogo durant les groupes. Le vainqueur s'offrira une place en demi-finale, face à un joueur Terran. Cependant, et a contrario de son futur adversaire, il ne pourra pas se qualifier de meilleur Protoss du monde, juste Coréen. Les foreigners sont en face, et ils sont en forme. Un PvP, Corée contre Foreignie en finale ? Il y a encore un long chemin à parcourir pour chacun des joueurs engagés avant que cela n'arrive. Le premier pas est de vaincre son adversaire vendredi soir.

Sur la saison, Zest est le seul joueur Protoss Coréen à avoir remporté un titre en Corée. Il a pris sa revanche contre sa Némésis Foreigner et devrait donc pouvoir vaincre Stats 3 à 1.

 


Zest vers une nouvelle couronne ?
Kenzi / Fomôs

 

 

Vous pourrez bien évidemment retrouver tous ces matchs commentés, analysés et détaillés pour vous en LIVE sur O'Gaming TV à partir de vendredi soir 19h. N'hésitez pas à nous rejoindre nombreux pour l'épilogue du plus beau tournoi de la saison.

1 commentaire

HugoSoulier
HugoSoulier - 04/11/2016 12h50

Elazer a battu ShoWTimE 3-0 aux WESG et personne n'arrive encore à le mettre favori face à l'allemand.
Jdis ça, mais jpense que ShoWTimE va gagner, donc bon :D

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.