d

02 nov. 2018 - Zehir StarCraft 2

BlizzCon : les favoris au rendez-vous

BlizzCon : les favoris au rendez-vous

Les quatre groupes ont été joués, il est maintenant temps de départager les huit joueurs restants.

Assez peu de surprisess finalement lors de cette phase de groupe. Certains foreigners ont montré qu'ils pouvaient rivaliser avec d'autres joueurs coréens, comme Neeb ou ShoWTimE, mais ont été surclassés lors des matchs décisifs. 

Les favoris s'en sont quasiment tous sortis sans encombre. Maru, Serral et Stats n'ont pas perdu une carte, bien aidés par le niveau assez faible de leurs adversaires, tandis que Rogue n'aura perdu qu'une carte. TY et Dark ont pu prendre leurs revanches sur Neeb et ShoWTimE, en les éliminant lors du match décisif.

sOs a vraiment déçu en se ratant complètement face à Serral, puis lors d'un match très étrange contre HeRoMaRinE. Peu importe, il s'en sortira finalement contre Zest, le premier Coréen éliminé. Le deuxième suivra peu après, des mains de SpeCial. C'est finalement la seule petite surprise de ces groupes, la sortie de Classic, face à un SpeCial impérial, dans un des meilleurs matchs de ces phases finales pour l'instant.


SpeCial, l'espoir foreigner que l'on attendait pas ?

Les foreigners réalisent donc la même performance que l'an passé avec deux joueurs en quart de finale (trois en 2016). Nous connaissions enfin l'arbre final de cette BlizzCon 2018. 

L'arbre final

Le public en rêvait, les commentateurs en salivaient d'avance, Blizzard l'a fait. Maru et Serral ont donc été placés chacun d'un côté du tableau final, dans l'espoir que tous deux arrivent en finale, et nous offrent le match attendu de tous. 

Une des certitudes de ce tournoi s'est également produite. Ce sera donc la 7e fois cette année que deux joueurs Jin Air Green Wings doivent s'éliminer en playoff... en sept tournois.C'est le risque quand la meilleure équipe possède trois monstres : Maru, Rogue et sOs.

Si beaucoup espèrent une finale entre Maru et Serral, ces deux joueurs doivent encore remporter deux matchs avant d'y parvenir. D'autant que sOs, double champion BlizzCon, et Rogue, champion en titre, se tiennent sur leur passage.

Ces quarts de finale s'annoncent déjà très indécis, et le niveau devrait s'élever après des groupes un peu décevants.


L'arbre final des WCS 2018

Maru vs sOs

Premier match à Anaheim, et donc nouveau teamkill entre joueurs Jin Air Green Wings. Sur ce qu'ont montré les joueurs cette année, et lors des groupes, Maru semble largement devant sOs. Maru n'a fait qu'une bouchée de Neeb pour se qualifier, alors que sOs a dû batailler face à HeRoMaRinE pour ne pas finir dernier de son groupe. Dans un match très étrange dans lequel il n'aura pas produit une seule unité avec du dégât de zone, sOs a pu compter sur les erreurs du Terran allemand pour s'en sortir. Pas sûr que cette technique fonctionne contre Maru.

Oui mais voilà, les deux joueurs sont coéquipiers et s'entraînent souvent ensemble. Et cela change la donne. De plus, lors du dernier tournoi coréen il y a un mois, le GSL Super Tournament 2, sOs s'était imposé 3 à 1 face à Maru. De bonnes raisons d'y croire pour le Protoss qui a pour habitude de briller dans les très gros tournois, dès lors qu'on ne l'attend plus, ce qui est le cas ici.

Stats vs SpeCial

Second match et première chance pour un foreigner d'atteindre les demi-finales. Techniquement, au vu de l'arbre, une finale 100% foreigner est toujours possible. Le Terran mexicain brille depuis plusieurs années de par sa régularité au plus haut niveau. S'il a souvent trouvé Neeb ou Serral sur sa route pour l'empêcher de remporter un tournoi WCS, il était déjà l'an passé en demi-finale de la BlizzCon, et peut renouveler cette performance. D'autant que son niveau en groupe est un motif d'espoir.

Mais face à lui cette fois-ci se tient Stats. Si le Protoss a un moins bon PvT que Classic, il n'en reste pas moins excellent. C'est d'ailleurs l'un des seuls Protoss a avoir pu tenir tête à Maru cette année. Si Stats a bien préparé son match, il ne réalisera pas les mêmes erreurs que Classic, et devrait passer sans trop d'encombre. Ces deux joueurs se sont d'ailleurs rencontré trois fois déjà cette année, et pour l'instant, SpeCial n'a toujours pas pris une carte.


sOs peut remporter une troisième BlizzCon

Rogue vs TY

Troisième match, peut-être l'un des plus indécis de ce Ro8. TY a été plus impressionnant en cette fin d'année, tandis que Rogue a acquis sa qualification dès les IEMs Katowice, avant d'être plus discret par la suite. Les matchs entre ces deux joueurs sont souvent disputés, et jusqu'à maintenant en offline, le score est de trois partout. TY a cependant eu bien du mal contre Lambo dans le 1er match à élimination, tandis que Rogue a réussi a se débarrasser de SpeCial, le partenaire d'entrainement de TY.

Ces deux joueurs ne se sont joués qu'une seule fois en offline cette saison, pour une victoire 3 à 1 de Rogue. C'est également le Zerg qui avait éliminé TY de la dernière édition de la BlizzCon 3 à 2, en demi-finale. Rogue pourrait bien continuer sur sa lancée, et gagner un nouveau tournoi après avoir éliminé TY.

Serral vs Dark

Dernier quart de finale mais sans doute le plus attendu par les fans tout autour du globe. Jusqu'ici, Serral n'a eu aucune difficulté à battre les deux Protoss coréens sOs puis Zest, mais ils étaient certainement les deux adversaires les plus simples pour Serral. Côté Dark, le Zerg a dû s'y reprendre à deux fois pour venir à bout de ShoWTimE. Serral, le Finlandais, peut-il devenir le premier joueur non Coréen à remporter la BlizzCon ? S'il a certainement le niveau pour battre le top coréen, l'inverse est également vrai. Il lui reste en tous cas deux Bo5 puis un Bo7 à remporter pour accéder à ce titre. 

Ainsi son adversaire du jour, bien que battu lors du GSL vs The World tenait absolument à le rejouer. C'est chose faite, et Dark tient là l'occasion de prendre sa revanche. Reste à voir ce qu'il aura préparé pour venir à bout de Serral, et des espoirs foreigners par la même occasion.

 

Ces quarts de finale sont à suivre en direct sur O'Gaming TV, vendredi soir, à partir de 19 heures.

1 commentaire

Farentir
Farentir - 02/11/2018 18h11

Super article, ça résume bien tous les enjeux ! Des gros poutous partout, de l'amour sur toi.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.