d

02 nov. 2017 - Nepou StarCraft 2

BlizzCon Ro8 : duels à Anaheim

BlizzCon Ro8 : duels à Anaheim

La fin de la saison WCS est pour cette fin de semaine. Les huit derniers concurrents en lice pour la BlizzCon s'affrontent dans l'arbre final qui débutera vendredi soir.

Si, dans les poules, une seconde chance était possible, désormais c'est le grand plongeon. Une défaite et c'est la porte, alors qu'il ne reste plus que huit joueurs susceptibles de repartir avec le titre de champion de la BlizzCon 2017 ! À voir ce magnifique arbre, « tiré au sort », le rédacteur que je suis ne peut dissimuler sa joie. Quelle chance que d'avoir un quart de finale totalement foreigner ! Quelle chance d'avoir le droit à un remake de non pas deux, ni trois, mais bien quatre finales coréennes de cette année ! Le tirage est bien arrangeant, mais il permet de beaux duels.

 

 

SpeCial, la surprise des poules face à Elazer le vétéran

Si un joueur a surpris son monde lors des poules, c'est bien SpeCial ! Après avoir vaincu TY et Stats, tout de même, il s'offre une place bien méritée dans l'arbre final. Surprise et stupéfaction chez les analystes après une saison certes satisfaisante, mais pas spectaculaire. Jugez plutôt : avec deux demi-finales perdues en tournoi WCS comme sommets de sa saison, le Terran ne se classe que huitième parmi les foreigners. Inutile de dire qu'il était tout à fait possible d'être circonspect quant à ses chances de succès. Et pourtant, avec des builds aux petits oignons préparés spécialement pour eux, il a écrasé ses adversaires, s'offrant un top 8 mondial. Ira-t-il plus loin ? Peut-être pas. Face à lui se dresse l'autre foreigner sorti des phases de poule, Elazer. Le Polonais n'est certes que deuxième de son groupe, mais il confirme son excellent niveau. L'année dernière, déjà, il avait atteint le top 4 de la BlizzCon. Tout au long de l'année il a affronté Neeb, ne parvenant qu'une fois à lui ravir un titre WCS. Mais, désormais, Neeb est éliminé, et c'est Elazer qui a une chance de saisir le maillot de numéro un des foreigners. Le discret Mexicain tente de le coiffer au poteau mais la rédaction a confiance dans le sympathique Zerg qui expliquait à Mantrente, il y a quelques semaines, être confiant en ZvT « tant [qu'il] ne joue pas face à un Terran coréen ».

 

 

GuMiho vs soO : GSL Saison 2, le retour de la vengeance

soO, l'éternel numéro 2, a, encore une fois, échoué à remporter un titre lors de la deuxième saison de GSL. GuMiho n'était alors pas mieux loti. Après des années de tentatives, il n'avait pas non plus réussi à remporter un titre, finissant toujours à quelques encablures de la victoire. Chacun d'entre eux avait la chance d'accoler, à côté de son pseudonyme, le qualificatif de champion de GSL, et c'est GuMiho qui a saisi l'occasion et ne l'a pas laissé échapper. soO, bloqué, n'arrivait visiblement pas à gravir cette marche qui le nargue depuis si longtemps. Ce n'est qu'un bo7, mais il ne semble pas pouvoir dépasser ce dernier obstacle. Ce quart de finale sera riche parce qu'il est, pour soO, l'occasion d'aller encore une fois affronter son destin. À défaut d'une GSL, une BlizzCon fera l'affaire ! Le vainqueur de ce quart sera de toute façon favori pour la demie qui suivra, comme dans tout match de haut niveau où s'affrontent un Coréen et un foreigner. Il faut en choisir un, c'est le plus attachant qui aura notre soutien, soO.

 

 

INnoVation vs TY : le meilleur Terran du monde ?

Comme d'habitude lorsque ces deux-là s'affrontent, le titre de meilleur Terran du monde est en jeu. Le dernier round, en finale de GSL vs The World, s'est fini à l'avantage d'INnoVation qui peut se targuer d'être considéré comme le meilleur joueur du monde par nombre de commentateurs et d'analystes. Cependant, pour conserver ce titre, il faut remporter la BlizzCon, consécration indispensable pour le prétendant souhaitant s'affirmer. Le TvT de TY, ébranlé en phase de groupe par SpeCial, n'est pas imprenable, loin de là. Certains parlent d'une finale avant l'heure, mais il serait plus réaliste de dire qu'INnoVation est le clair favori de cet affrontement. 

 

 

herO vs Rogue : jamais deux sans trois

Attentif, vous vous êtes sûrement rendu(e) compte que je vous avais promis les remakes de quatre finales coréennes de la saison. Pourtant, je n'en ai abordé que deux pour l'instant. Eh bien oui, herO et Rogue se sont déjà rencontrés deux fois cette année, et pas à l'avantage du Protoss. Que ce soit lors des IEM Shanghai ou de la GSL Super Tournament 2, le « smiling assassin » n'a pas pu monter sur la plus haute marche du podium, trébuchant si près du but face au Zerg. Jamais deux sans trois, comme le dit le dicton populaire ? Sauf que le score s'est resserré à chaque rencontre, passant de 4-1 à 4-3. Si herO a justifié son statut de meilleur Protoss au monde, en dominant son groupe et en étant le seul représentant de sa race dans le top 8, Rogue a du s'y reprendre à deux fois avant de vaincre Neeb. Les circonstances et l'état de forme actuelle favorise le défenseur d'Aïur, mais cette partie pourrait être la plus serrée et la plus intéressante de ces quarts de finale.

 


Le smiling assassin, en route vers la victoire ?

 

Tous ces matchs seront joués en direct de la BlizzCon et commentés par O'Gaming TV, en direct de la caverne, vendredi soir à partir de 19 heures pour la cérémonie d'ouverture et dès 20 heures 30 pour le début des matchs. Rejoignez-nous nombreux pour une des meilleures soirées de StarCraft de l'année.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.