d

13 juil. 2016 - EpSyLoN StarCraft 2

ByuN, le damné

ByuN, le damné

Que le temps passe vite. On a deja fait une semaine de GSL, heureusement il nous en reste trois. Avec du Classic, du Maru, du DarK, du sOs et bien plus encore. Mercredi c'est bien évidemment ByuN mais aussi Losira qui nous émerveilleront de leurs APM.

ByuN, le shadow player !

ByuN est un joueur d'une qualité rare, il suffit de voir les petites compil' de skill qui trainent sur les Twitter de nos casters Terrans (notamment Imre) pour s'en convaincre. Certes tous les meilleurs Coréens ne participent pas aux OlimoLeagues mais quand on voit l'écart de niveau qu'il  trace entre lui  et le « mid-top Corée », on se rend compte immédiatement qu'il est fait du même matériau que les champions. Il est OCTUPLE champion d'OlimoLeague hebdomadaire et DOUBLE champion mensuel. Et il n'a qu'une seule médaille d'argent à son palmarès. Une véritable machine. 
 
 
Sa légende ne vient pas que de son skill légendaire. Membre de l'équipe Prime à la belle époque, ByuN s'est ensuite fâché avec la KespA. Il a rejoint (et quitté) dernièrement une équipe chinoise, X-Team. Aujourd'hui il est toujours interdit de Proleague mais il s'en accommode facilement. Il continue à streamer et à arpenter les tournois en ligne. Accessoirement ByuN a « un peu » traîné dans des histoires de paris truqués mais rien de comparable avec Life ou encore sAviOr.

Et les autres ?

 

Triste Losira qui nous a impressionnés il y a une dizaine de jours en prenant consécutivement une carte à Zest et Maru. Ensuite il n'a pas su transformer l'essai et s'est incliné beaucoup trop de fois pour se qualifier en Starleague. 
Il n'y a que les plus vieux d'entre nous qui se rappellent que Seed fut un grand joueur. Un champion GSL de la troisième saison de l'année 2012 en battant, pour le funfact, ByuN en demi-finale et MC en finale. Aujourd'hui Seed n'est que l'ombre de lui même ne brillant encore que dans les yeux de son coach, Choya. 
Classic s'est mis plus tardivement à StarCraft I, mais lorsqu'il a commencé, il a explosé.  L'un des tout meilleurs Protoss de Heart of the Swarm, il fut le meilleur sur l'extrême fin de l'extension. Avec Legacy of the Void, le jeu a changé, il perd des joueurs qu'il écrasait. Il doit se refaire un mental et un style de jeu.
 
 

Dans ma boule de cristal, je vois...

Un ByuN écrasant son groupe sans aucune retenue. Même Classic qui aura à cœur de retrouver son statut de favori ne pourra rien y faire. Losira et Seed se battront pour savoir qui des deux aura le chocolat ou le bronze. Mais c'est bien Classic qui, difficilement,  se qualifiera pour la suite de la compétition.
Pour savoir la vérité, je vous invite à suivre ces matchs, en français, sur O'Gaming TV, mercredi soir à partir de 19h.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

P0PEYE
P0PEYE - 13/07/2016 18h48

Sérieusement, rien de choquant à l'écrit, mis à part une confiance trop forte en ByuN qui est certes monstrueux, mais il a du mal à perf en Code S. Sinon, faut vraiment arrêter d'utiliser des photos pixelisées ou qui font l'échelle de toute la page, ça gâche le confort et le plaisir de lecture. d'autant qu'elles ne sont même pas intéressantes ni légendées. Le fond c'est bien, mais la forme compte tout autant dans un article. Et vos articles, cher epsylon, sont parfois presque illisibles tant la présentation est laide et ne donne pas envie ! Voilà voilà ! bonne écriture !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.