d

14 sept. 2015 - Bulii League of Legends

Counter Logic Gaming : un espoir pour la zone NA ?

Counter Logic Gaming : un espoir pour la zone NA ?

Après son triomphe en finale des playoffs, l’équipe dont beaucoup de monde doutaient du potentiel a su prouver sa valeur en écrasant la Team SoloMid trois victoires à zéro. Alors que la course pour le championnat du monde a déjà commencé, nous vous proposons une petite mise au point sur Counter Logic Gaming, une équipe qui pourrait bien être le seul espoir de la région NA.

Malheureusement, nous apprenions il y a quelques jours que l’équipe ne pourrait pas présenter la même lineup lors des championnats du monde. En effet, Jake « Xmithie » Puchero ne pourra pas être présent à cause d’un souci de visa. La structure a donc décidé de le remplacer par Jae-Hyun « Huhi » Choi au poste de jungler. Rappelons que le joueur remplaçant est initialement un midlaner, sa transition vers la jungle sera donc un élément clé pour la réussite de l’équipe dans le tournoi à suivre.

Beaucoup de monde soutient HuHi dans sa transition vers la jungle. Cela inclut Xmithie lui-même, notre équipe de coaching, un coach coréen et quelques professionnels de la jungle.

Au vu des performances de la zone Amérique du Nord en général, CLG semble être l’équipe la plus apte à progresser dans le championnat. Mais qu’en est-il réellement, alors que la structure ne pourra pas utiliser l’intégralité de sa composition LCS ?

Samedi dernier, nous avons pu assister au tirage au sort des groupes. Voyons un peu où Counter Logic Gaming se situe par rapport au reste de son groupe.

Avec les données ci-dessus, nous pouvons voir que l’équipe est constante et dominante en ce qui concerne la prise d’objectifs. Elle a obtenu le premier sang dans 83 % des parties, il n’est donc pas étonnant de la voir concrétiser la plupart des premiers dragons. Un problème subsiste cependant concernant la vision de la carte, et c’est un détail primordial sur lequel l’équipe devra se concentrer lors de la phase de groupes pour mettre toutes les chances de son côté.

Les performances de l’équipe se sont renforcées ces derniers mois, et nous pouvons souligner que CLG excelle dans les pressions en early game, donnant ainsi lieu à un avantage conséquent dans les golds pour le début du mid game.

Mais que se passe-t-il ensuite ? Le problème de CLG pendant de longs mois était son trading d’objectifs et la manière de le gérer, mais aussi et surtout ses performances en teamfight, allant jusqu’à totalement laisser tomber une partie où ils avaient l’avantage. Dans une méta où les tanks avaient la suprématie, il était primordial de savoir quand engager et quand se retirer. De nombreux changements sont à venir de ce côté-là, notamment avec l’arrivée du patch qui définira le style des Worlds.

Ce problème de teamfight qui a longtemps été la bête noire de l’équipe semble avoir été résolu au vu des récents résultats de l’équipe.

Pour y arriver, ZionSpartan a été un élément clé de la réussite de CLG. Longtemps décrit comme étant un excellent toplaner, le joueur dit devoir son amélioration aux encouragements de son équipe. Ainsi, il est devenu un joueur qui s’adapte à toute situation, favorisant les champions carry tels que Gnar, Fizz, Olaf et Rumble. Lors d’une interview, il a expliqué que sa stratégie en lane ne reposait pas uniquement sur la force de son matchup mais surtout sur sa capacité à déstabiliser directement le joueur lui-même pour en prendre l’avantage. Ces actions osées, appuyées par la force de Xmithie, ont donc totalement renversé la balance lors de la finale contre TSM. Il a participé à 64 % des kills de son équipe et a pleinement utilisé le potentiel de ses champions pour harceler constamment les champions adverses : avec 399 points de dégât par minute, il apparaît parmi les toplaners américains qui ont infligé le plus de dégâts.

Doublelift : la figure de proue de l’équipe

Malgré les nombreux changements de roster au fil des années, Doublelift est toujours resté dans l’équipe et a été témoin (si ce n’est responsable, parfois) des défaites accumulées par son équipe. Pendant des années, il a été la risée de tous et la victime de nombreuses menaces.

Je suis devenu un meme et une blague, personne ne me respectait vraiment… J’étais sur le point d’abandonner. Au début du Split, je pensais laisser tomber parce que ça ne valait plus la peine d’espérer.

Souvent considéré comme un joueur égoïste, nous avons découvert un tout nouveau Doublelift durant le Summer Split. Focalisé sur l’esprit d’équipe plutôt que le solo carry, c’est sans contestation cette attitude qui a aidé l’équipe à se redresser. Quand on regarde les statistiques de l’an dernier, le joueur est passé d’un KDA de 3,53 à 8,3, et de 380 golds par minute à 450 (soit le premier de la compétition nord-américaine). Durant les playoffs, ses coéquipiers ont su le remobiliser alors qu’il était à bout. Ayant retrouvé confiance grâce à ses compagnons de jeu, il explique que c’est son équipe qui l’a tiré vers le haut et que c’est la raison principale de la victoire contre TSM.

Ce n’est plus Doublelift et ses alliés, c’est Counter Logic Gaming.

Et pour les Worlds alors ?

Bien que l’équipe reste très optimiste pour les Worlds, il reste encore un long chemin à CLG pour que la coupe leur revienne.

Évidemment, le récent triomphe contre TSM n’a fait qu’améliorer le moral de l’équipe. Avec un pentakill de Doublelift au compteur et une victoire défiant toutes les prédictions, CLG est plein d’espoir pour la prochaine compétition, et la composition de son groupe aux Worlds doit certainement confirmer cet entrain.

D’un autre côté, nous avons vu l’équipe performer au sein de la ligue nord-américaine, et malheureusement, si son jeu n’évolue pas au-dessus de celui que nous leur connaissons, sortir de la phase de groupes sera compromis. Même si CLG était bien au-dessus de Team SoloMid lors de la finale, la qualité de jeu n’était pas parfaite, juste suffisante pour contrer son adversaire. L'aptitude des joueurs en teamfight s'est nettement améliorée au fil des mois, et nous verrons donc si le remplacement de Xmithie par HuHi pourra faire progresser l'équipe durant les Worlds. Le manque de données sur le joueur pourra-t-il être un atout pour Counter Logic Gaming ? Comment prévoir les performances d’un jungler dont on ne sait rien ?

De votre côté, que pensez-vous des chances de CLG aux Worlds ? L’équipe saura-t-elle se sortir de la phase de groupes ?

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

liclic
liclic - 14/09/2015 16h47

Les CLG ont le meilleur groupe qu'ils puissent rêver pour passer le premier tour. Après, nous verrons mais je pense que s'ils ne passaient pas le premier tour, ce serait une catastrophe pour eux.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.