d

28 mars 2018 - Perco Overwatch

Coupe du monde Overwatch 2018 : une étape en France

Coupe du monde Overwatch 2018 : une étape en France

Stoppez les rotatives ! Blizzard nous parle de la prochaine coupe du monde d’Overwatch… et la France fait partie des quatre pays organisateurs.

Mei il et fou !

Sans surprise quand on se souvient du succès remporté par la coupe du monde 2017 (remportée par la Corée), Blizzard remet le couvert en 2018 et vient de communiquer quelques détails sur l’organisation de l’évènement.

Pour déterminer les vingt-quatre pays qui participeront à la compétition, un système plutôt simple (ce qui est assez rare dans l’e-sport pour être noté mais rassurez-vous, ça va pas durer) : Blizzard calculera la côte moyenne des 150 meilleurs joueurs de chaque pays entre aujourd’hui et le 28 avril, date marquant la fin des parties compétitives de la saison 9. Le tout consultable à tout moment à cette adresse.

Ensuite ? Ensuite on prend les vingt meilleurs pays et zou, tous en phase de groupes pour essayer de décrocher sa place pour les phases finales à la BlizzCon 2018 en Californie.

Vous allez rétorquer « Ah ah ah, vingt pays pour un tournoi à vingt-quatre ? ». Sachez d’abord que c’est vil d’être taquin comme cela ; ensuite, cette différence s’explique par la qualification automatique des quatre pays qui accueillerons les phases de groupe : les Etats-Unis, la Thaïlande, la Corée du sud et … la France môôôsieur !
 

 


Du bleu, du blanc, du rouge... ça semble être un critère de sélection


Il va donc être possible d’aller applaudir (ou huer, hein, vous faites comme vous voulez) des équipes nationales qualifiées pour les phases de groupe quelque part en France. On ignore encore à quel endroit, et cela pourrait bien avoir lieu au gymnase « Georges Brassens » de Poullisy-en-Bresse, mais on mettra une petite pièce sur une grande salle parisienne.

Nous avons essayé de recueillir les réactions d’Alphacast, Adyboo et Lutti qui ont respectivement déclaré « Ohmondieumondieumondieu », « argheuaghyaaaaaa » et « zbraaaaaaaaaaah ». Vous en faites ce que vous voulez.

« En mai, fais des comités »

Pour accompagner les joueurs, il faudra des adultes  gens raisonnables accompagnateurs. C’est le rôle des comités nationaux, qui seront formés au mois de mai. Dans chacun, un entraineur, un manager et un responsable de la communauté (ou plusieurs, c’est pas clair).

Les managers seront sélectionnés par Blizzard, mais les candidatures libres sont ouvertes. Pour les deux autres postes, c’est un poil plus compliqué.
 


Les responsables de communauté et les entraineurs potentiels devront faire acte de candidature et recevrons une URL personnalisée permettant de recevoir les votes, en deux phases.

Du 1er au 14 mai : les 150 meilleurs joueurs de chaque pays peuvent voter pour un entraineur et tous les joueurs d’un même pays peuvent voter pour un responsable de communauté (ou même plusieurs… demandez pas).

Du 17 au 29 mai : 2e tour ! Les 150 meilleurs joueurs votent pour élire un entraineur parmi les trois candidats en tête au premier tour. En ce qui concerne les responsables de communauté, on garde les dix candidats en tête et tous les joueurs d’un pays revotent pour en choisir un (ou plusieurs… vous m’enquiquinez avec ça !).

Franchement… c’était pas plus simple de tous les mettre sur les poteaux de Koh-Lantha et de garder que les derniers debouts ?

Bref, une fois tout ce petit monde sélectionné (et validé par Blizzard tout de même), on passera enfin à la sélection des joueurs !

Du 1er au 5 juillet : les comités devront organiser des « épreuves » de sélection (probablement un tournoi mais je remets sur la table l’idée des poteaux). C’est à priori ouvert à tous, y compris les joueurs de l’Overwatch League, mais on ne sait pas trop si les comités seront tenus de choisir uniquement en fonction de ces fameuses épreuves. Il semblerait toutefois que non.

Du 15 juin au 5 juillet : les comités soumettront une liste de 12 joueurs maximum. Blizzard contactera les joueurs et les comités de chaque équipe pour désigner les 7 joueurs qui se rendront à la coupe du monde.

 Ensuite, tout ce beau monde devra rédiger une lettre de motivation de quatre mille deux cent cinquante sept pages et… roh, ça va on déconne !

Les phases de groupes s’étaleront d’août à octobre et les huit meilleures formations se retrouveront pour le grand affrontement, en novembre, à la BlizzCon.

Voilà qui nous laisse sept mois pour convaincre Blizzard de rajouter une épreuve des poteaux.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.