d

25 mars 2013 - Kere StarCraft 2

Dallas, ta MLG impitoyable

Dallas, ta MLG impitoyable

La MLG Dallas a fortement marqué les esprits. Une semaine après le show et le nouveau sacre de Life, O’Gaming revient sur ce tournoi qui pourrait marquer le renouveau de Starcraft II.

C’était le tournoi de tous les dangers. Quelques jours après la sortie de Heart of the Swarm, la MLG organisait son grand championnat de l’hiver. Les joueurs avaient donc peu de temps pour se préparer mais il en fallait plus pour stresser ce casting magique. On craignait le pire pour une MLG en chute libre, nous avons eu droit à un spectacle suivi et magnifique. Analyse !

Sur le terrain

Un Life dominateur

Le jeune Zerg de chez StarTale a tellement marqué les esprits à Dallas que le Net a tenu à lui donner le statut de bonjwa après sa victoire. Des figures coréennes ont alors expliqué qu’il ne l’était pas encore, mais que si sa domination restait celle-ci encore quelque temps, il pourrait bien devenir le premier joueur de Starcraft II à porter le titre le plus prestigieux du monde des RTS.

Il faut dire que Life a été incroyable. Seul Zerg en quart de finale, il a dominé tout le monde pour remporter une seconde MLG de suite. En moins de 6 mois, il a remporté une GSL, deux MLG, la Blizzard Cup et Iron Squid, ne laissant échapper que deux GSL et les IPL. En difficulté contre Polt et Last, il a su s’en sortir et hausser son niveau de jeu face à MC et Flash.

Life était dans une autre dimension, inatteignable.

RedBull, très fier de son protégé, le champion Life.

Flash monte en puissance

Voilà deux MLG de suite où le légendaire Terran atteint le Top 4, avec cette fois une finale. C’est encore Life qui a brisé son ascension, mais le Terran a clairement montré qu’il était le meilleur de sa race en ce moment et qu’il était un joueur d’avenir sur HotS. Ses victoires contre PartinG et INnoVation ont été très impressionnantes.

Sa participation en Code S est du coup très attendue.

INnoVation, un nouveau patron

Présent à deux reprises en quarts de finale du Code S, monstrueux en ProLeague, le Terran de STX Soul devait prouver à l’étranger. Il a été très clairement le magicien du week-end, derrière Life et Flash. Vainqueur de HuK, Leenock et Rain sans perdre la moindre game, il est tombé sur un os face à Flash mais a conclu son week-end en dominant MC. Troisième, c’est une très grosse performance.

Meilleur terran dans le dernier Xel’Naga Paradise, INnoVation a prouvé un peu plus qu’il n’était pas un joueur comme les autres. C’est un poids lourd.

MC, la surprise présidentielle

Le Président Protoss n’était pas du tout attendu après des IEM Hanovre complètement ratées la semaine passée. Mais à Dallas, nous avons eu un tout autre MC. Alors qu’il n’était pas forcément favori face à CJEntus herO (très décevant au passage), il s’est imposé 3-0, avant de prendre le dessus sur Mvp 3-1 et de tomber le monstre Bomber 3-0. Life et INnoVation étaient trop forts pour lui, mais le Protoss a prouvé qu’il en avait encore sous le coude.

Il faudra compter avec lui sur HotS.

Last, le Terran que l’on n’attendait pas

Oui, ce joueur de la KeSPA a fait beaucoup de all-in, mais sa manière de drops et d’être si agressif lui a donné beaucoup de réussite. Au premier tour, Stephano n’a rien pu faire, s’inclinant 3-0. En quart de finale, Last a tenu Life en échec bien longtemps pour nous offrir un des meilleurs Bo5 du week-end.

Ce joueur n’est pas le meilleur des Terrans de la KeSPA, c’est dire si le niveau de la fédération est impressionnant.

La déroute des Foreigners

On s’y attendait et nous n’avons pas été déçus. Les Foreigners ont été lapidés par les Coréens dans ce tournoi. Sur les 32 joueurs, ils étaient 15 et aucun n’a réussi à battre un joueur coréen. Pire, ils ont perdu au mieux 3-1. Ce constat est très inquiétant pour la suite.

Les Zergs aussi ont eu bien du mal, et beaucoup de Foreigners défendaient les couleurs du Swarm, ça n’aidait pas.

Anna Prosser

Un succès inattendu, mais à nuancer

Alors que les dernières éditions montraient des audiences en baisse, cette MLG Dallas a été celle du succès. Imaginez un peu, lors de la finale opposant Life à Flash, il y avait plus de monde devant le stream HotS que devant celui de LoL. Toute la communauté s’en est réjouie, mais ne crions pas victoire trop tôt.

Si l’audience a été très bonne le dernier jour, avec 140 000 personnes à son maximum, il faut reconnaitre que LoL a fait une moyenne sur le week-end de 120 000 alors que SC2 plafonnait à 60 000 le vendredi et 80 000 le samedi. Les chiffres sont donc bons, surtout qu’on peut rajouter que ceux d’Iron Squid et de la Global Invasion ont été excellents aussi.

Starcraft n’est donc pas mort, mais il faut que cela se confirme.

Cette MLG avait de nombreuses raisons de cartonner.

Les raisons d’une telle audience

La curiosité Heart of the Swarm

C’est une évidence, les gens étaient là massivement grâce au regain d’intérêt pour le jeu suite à la sortie de HotS. C’était le premier gros tournoi sur ce jeu. Il y avait forcément plus de curieux.

Un manque de compétition

Il n’y avait pas eu de gros tournois sur Starcraft II depuis la finale d’Iron Squid II, les IEM étant un poil en retrait. Le public était donc en manque, d’autant que la période pré-HotS a été très calme à tous les niveaux. On s’ennuyait ferme et voilà qu’une grosse MLG arrive. Elle avait tout pour marcher.

Un format plus simple

Le gros problème de la MLG a toujours été d’avoir des brackets incompréhensibles et affreusement longs. Avec de l’open bracket comprenant winner et loser, un main bracket toujours avec loser et winner, des seeds curieux, des qualifications tordues, rien n’était clair. Là, tout était plus simple.

Les qualifications nous ont tous laissés perplexes avec des affrontements directs entre deux grands joueurs, des confrontations par régions et donc de grands noms sur le carreau.

Mais seulement 32 joueurs étaient là pour le final avec un arbre clair et une élimination directe. C’est peut-être là une clé du succès à l’avenir pour la MLG, si elle intègre néanmoins un loser bracket afin de ne pas perdre trop vite ses stars.

Il faudra néanmoins des qualifications moins aléatoires et une petite place pour les gens du coin. La MLG reste la grande LAN américaine, il ne faut pas l’oublier.

La fin du règne Zerg

Même si Life a gagné, avouons que c’est un peu l’arbre qui cache la forêt. Il apparait évident que les Zergs sont en difficulté et le public en est ravi. Nous en avions marre des finales ZvZ et nous voilà avec un retour en forme des Terrans et des Protoss, de quoi motiver les fans à rester devant leurs écrans.

Un casting de rêve

Il y avait quasiment tous les meilleurs joueurs du monde dans cette MLG, à l’exception de DongRaeGu, NesTea ou du dernier vainqueur de la GSL : RorO. Avec MC, Mvp, PartinG, Life, MarineKing, Polt et compagnie, le spectateur en avait pour son argent. C’est ce que nous voulons voir : les meilleurs et de grosses affiches qui font rêver et vous scotch devant le PC.

Un effet Flash ?

La présence du Terran, légende de Brood War, est du pain bénit pour la MLG. Lorsqu’il joue, l’audience est forte. Si Life a gagné, Flash a monopolisé l’attention, les commentaires. Ce joueur est totalement hors-norme, et le voilà qu’il réussit de grosses performances.

Le phénomène n’est donc pas près de s’arrêter.

Cette MLG restera donc comme une des meilleures. Il faut néanmoins continuer de travailler. La disparition de l’IPL lui laisse le champ libre aux USA. Néanmoins, en dehors des matchs, c’est le néant le plus total. Le temps d’attente entre les parties est trop long et il ne s’y passe rien. Un peu de spectacle, un vrai public assis ailleurs que sur des chaises de camping, un peu de mise en scène lors de la remise des prix, et la MLG gagnera en qualité.

Cette édition reste néanmoins très encourageante. Vivement la prochaine et merci à tous de nous avoir suivi sur GameKult dimanche pour ces matchs mémorables.

Photos : Silverfire

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

11 commentaires

Coxman
Coxman - 25/03/2013 11h54

life imba il faut nerf life :p

Enwei
Enwei - 25/03/2013 12h54

Pour le p'tit duel SC2-LoL sur les audiences, faut dire aussi que LoL ne proposait pas un vrai tournoi mondial mais les LCS NA + un petit tournoi d'exhibition à 4 équipes donc bon... x)

YgdiraneMMC
YgdiraneMMC - 25/03/2013 14h51

Enwei: et coup de bol pour SC2, il se trouve que des gros tournois internationaux sur LoL ne sont pratiquement plus possibles avec pour ainsi dire un blocage de la part de Riot sur le sujet.
Et puis LoL n'avait pas une audience ridicule, sans être sur un pic.

Liale
Liale - 25/03/2013 15h39

Enfin des Terrans et de Protoss en game, ça fait plaisir, je vais me remettre à regarder ce jeu que j'ai délaissé depuis Septembre.

Kokokoz
Kokokoz - 25/03/2013 17h56

Tournoi épique, ça c'est du vrai jeu, pas comme sur League of Legends où il faut lutter pour ne pas s'endormir devant tant de chianteté.

On m'a gentiment invité à ne plus troller sur les topics dédiés à LoL, j'obéis...

Upcios
Upcios - 25/03/2013 18h40

Je trouve moi aussi Starcraft 2 bien plus intéressant et rythmé que LoL à regarder, mais il ne faut pas se voiler la face: LoL explose laaaargement Sc2 en terme d'audience, tous les jours.

SnozTeach
SnozTeach - 25/03/2013 20h21

Chacun son avis les gens , meme si j'aime bien Sc2 , LOL reste pour moi le vrai jeu phare 

Bien content de cette bonne MLG , promet beaucoup de bon

Kokokoz
Kokokoz - 25/03/2013 20h54

Chacun son avis les gens , meme si j'aime bien Sc2 , LOL reste pour moi le vrai jeu phare 

Bien content de cette bonne MLG , promet beaucoup de bon

mdeir

Je trouve moi aussi Starcraft 2 bien plus intéressant et rythmé que LoL à regarder, mais il ne faut pas se voiler la face: LoL explose laaaargement Sc2 en terme d'audience, tous les jours.

Skrillex, Justin Bieber et One Direction explosent aussi les audiences, et pourtant...

SnozTeach
SnozTeach - 25/03/2013 22h50

Un autre troll pour penser que sc2 est bien plus skillé que lol , ça deviens une habitude ;)

Kokokoz
Kokokoz - 25/03/2013 23h36

Un autre troll qui veut faire croire que sc2 n'est pas bien plus skillé que lol, rends toi à l'évidence tête de byzantin

SnozTeach
SnozTeach - 26/03/2013 01h02

Ahah bien sur , c'est pour ça que tous les joueurs pro sc2 (meme cor) se sont rétamer lamentablement et ont vite du retourner sur sc2 pour pas sombrer x) 
Les deux jeux réclames des qualités toute différente , un peu plus d'apm pour sc2 , du mindgame pour lol

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.