d

25 oct. 2015 - Irys League of Legends

Demi-Finale : Fnatic vs KOO Tigers

Demi-Finale : Fnatic vs KOO Tigers

La deuxième demi-finale s'est jouée ce dimanche entre Fnatic et KOO Tigers ! Nous avons eu un BO5 bien agité qui s'est cependant joué en trois games. A votre avis, qui de KOO Tigers ou Fnatic a rejoint SKT T1 en finale ? Pour le savoir, nous vous laissons découvrir le résumé de ce BO5 !

Game 1

Fnatic KOO Tigers
Bans
Tahm Kench Gangplank
Shen Mordekaiser
Lulu Elise
Picks
Hecarim (5) Riven (4)
Rek'Sai (1) Zac (4)
Leblanc (5) Kassadin (6)
Kennen (3) Kalista (2)
Nautilus (3) Alistar (2)

Résumé de la game :

La première game démarre sur un swap lane de KOO Tigers. Rekkles et Yellowstar les rejoignent sur la toplane peu après, voulant jouer le 2c2. Les joueurs reprennent leurs places initiales après que Rekkles ait détruit la tourelle au top. Reignover vient rendre visite à Smeb sur la toplane, et prend le first blood sans difficulté. L’action se met alors en marche, et les agressions s’enchaînent. La première escarmouche se fait sur la botlane : Rekkles et Yellowstar se font engager par KOO Tigers. Les deux toplaners se téléportent, et Smeb fait un triplé avant que Febiven et Reignover n’arrivent pour retourner la situation. Peu après, Fnatic tente de faire le dragon, mais est interrompu par KOO Tigers qui le sécurise. Fnatic engage ensuite un combat qui semble tourner en faveur des joueurs coréens, mais c’est sans compter sur Febiven qui est libre d’apposer ses dégâts. Une escarmouche de plus sur la botlane arrive ensuite : Fnatic tente un dive mais KOO Tigers a l’avantage et prend trois kills avant d’aller détruire la tourelle. La game se calme pour voir de petites escarmouches et un dragon partir pour KOO Tigers. C’est Fnatic qui relance l’action avec une téléportation de Huni : ce sont trois kills pour Fnatic. La partie se calme de nouveau jusqu’à ce que les deux équipes se retrouvent dans la rivière du Nashor. Malgré un bel engagement du combat par Fnatic, KOO Tigers prend quatre kills, dont trois sur Smeb, grâce à un excellent positionnement de leurs carrys. Ils enchaînent sur le baron et partent à l’assaut des tourelles. Fnatic réussit à retourner légèrement la situation au second Nashor grâce à une téléportation de Huni qui fait un ultime sur trois personnes, permettant à ses alliés d’infliger assez de dégâts pour prendre trois kills. La game se terminera cependant juste après sur la défense du dragon : Fnatic réussira à le sécuriser mais Kuro fait un quadruplé. KOO Tigers s’avance donc sur la midlane et termine la game.

Game 2

KOO Tigers Fnatic
Bans
Leblanc Elise
Lulu Gangplank
Rek'Sai Mordekaiser
Picks
Fiora (5) Riven (6)
Zac (3) Skarner (4)
Veigar (5) Azir (4)
Kalista (3) Ashe (2)
Tahm Kench (1) Alistar (2)

Résumé de la game :

La seconde partie commence calmement. Le first blood est pris par Kuro dans la rivière entre le mid et le top, sur Reignover. Au top, les agressions se suivent, et ni Smeb ni Huni ne semble prendre l’avantage sur l’autre, jusqu’au moment où Smeb parvient à prendre le kill en 1c1. Fnatic ne se laisse pas faire et se concentre davantage sur les objectifs en prenant notamment le premier dragon. Suite à la prise de l’objectif, Reignover et Yellowstar accompagnent Febiven sur la midlane et font un enchaînement de contrôles sur Kuro qui concède un kill, ainsi que sa tourelle. La game se calme jusqu’au second dragon pris par Fnatic. La suite se joue autour du baron : un premier teamfight s’engage et KOO Tigers y prend quatre kills contre un pour Fnatic. C’est au mid, sous la tourelle d’Azir, que KOO Tigers continue de dominer : l’équipe coréenne prend trois kills contre deux. KOO Tigers, en avance, sécurise le buff Nashor et obtient un ace. Le push s’amorce pour les Coréens qui détruisent les trois inhibiteurs. Fnatic semble se réveiller, et parvient à défendre sa base deux fois d’affilée. Il ne leur reste qu’une seule tour lorsque les inhibiteurs réapparaissent. Le Nashor est de nouveau en jeu et revient cette fois à Fnatic. L’équipe européenne ne sécurise cependant pas d’objectifs avec le buff Nashor. Il faut attendre la réapparition du baron pour voir la game se terminer : les joueurs de Fnatic sont séparés, et KOO Tigers n’a aucune difficulté à prendre les quatre kills qui leur donnent l’occasion de terminer la partie.

Game 3

Fnatic KOO Tigers
Bans
Tahm Kench Gangplank
Shen Mordekaiser
Veigar Elise
Picks
Riven (5) Hecarim (6)
Rek'Sai (1) Lee Sin (4)
Orianna (3) Lulu (2)
Sivir (5) Ashe (4)
Thresh (3) Alistar (2)

Résumé de la game :

Nous voici dans la troisième game de ce BO5 ! Le match commence assez calmement puisqu’il faut attendre la neuvième minute pour voir le first blood sur la toplane : Huni et Reignover engagent Hojin, mais les midlaners décalent, et c’est finalement Huni qui concèdera le kill à Smeb. Peu après, un dive s’engage sur la botlane, et Kuro prend le kill sur Yellowstar. La game avance, et nous commençons à voir que Fnatic cède du terrain lorsque Smeb parvient à prendre un kill en trois contre un sans mourir. L’équipe coréenne commence ensuite à se regrouper : Pray utilise son ultime sur Febiven et obtient un kill. Quelques minutes plus tard, c’est Rekkles qui se donne en subissant l’ultime du carry AD des Coréens. Le teamfight continue après cette action, et KOO Tigers prend deux kills de plus alors que Fnatic parvient difficilement à tuer Kuro. C’est au prochain teamfight que Fnatic nous donne un regain d’espoir qui retombe rapidement : dans leur jungle côté botlane, Rekkles parvient à tuer Hojin, mais le positionnement des joueurs européens permet à KOO Tigers de prendre quatre kills. La game avance ainsi et Fnatic ne semble pas trouver de solution : Febiven meurt sur la midlane, et Huni se fait attraper dans la jungle, suivis par Rekkles et Yellowstar. Avec trois kills sécurisés facilement, KOO Tigers sécurise le baron Nashor. Les joueurs coréens avancent sur la base de Fnatic, et prennent plusieurs tourelles, ainsi que deux inhibiteurs, après avoir tué Reignover et Huni. KOO Tigers continue d’agresser mais Fnatic ne baisse pas les bras et défend sa toplane en prenant trois kills, mais perd tout de même son troisième inhibiteur. Lorsque KOO Tigers revient dans la base de Fnatic, l’équipe coréenne parvient à faire un ace et termine la partie !

 

C'est donc KOO Tigers qui affrontera SKTelecom T1 en finale la semaine prochaine ! Nous aurons donc droit à une finale entièrement coréenne. Qu'avez-vous pensé de la performance de ces équipes ? Et plus important encore, selon vous, qui remportera ces Worlds 2015 ?

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

Stiv
Stiv - 25/10/2015 22h08

Certaines choses étaient confuses, comme le pick Riven ou le ban de Tahm Kench du côté blue side chez les Fnatic.
Les team fights étaient hésitants, des engages de Yellowstart pas forcément suivies au bon moment, le poussant ainsi à se sacrifier dans l'espoir que ses coéquipiers puissent s'en sortir; un schéma qu'ils reproduisent presque systématiquement dans des phases difficiles.
Febiven lui même paraissait étrange, son Azir a montré quelques faiblesses contre ce pick des plus atypiques durant les worlds, Zac. Néanmoins, la performance globale de cette équipe reste exceptionnelle et il ne reste plus qu'à les laisser s'améliorer et partir sur des bases plus solides que jamais.

Pour un peu parler des KOO Tigers, on reconnait là leur gamestyle, le pick Ashe, l'enchaînement de CC de Gorilla et Hojin. Point d'honneur pour Smeb qui a joué brillamment son duel direct, Huni durant ces trois games : une impressionnante Fiora et un Hecarim qui coupa net l'espoir des Fnatic pour cette finale.

Tactiquement, on reconnait que les deux équipes ont poussé les games dans certains retranchements. Malgré tout, toutes les deux ont commis des erreurs qui ne seront pas épargnées pour cette finale tant attendue contre SKT T1.

Au vue de cette journée, difficile de pronostiquer un 3-0 pour les SKT, mais j'aurais encore plus de mal à croire que l'inverse puisse se produire. Il n'empêche que cette finale s'annonce tumultueuse .

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.