d

22 janv. 2016 - EpSyLoN StarCraft 2

DH Leipzig sous pavillon français

DH Leipzig sous pavillon français

La DreamHack est un tournoi majeur, et l'élite non coréenne se déplace du 22 au 24 janvier à Leipzig, en Allemagne, pour l'événement. L'occasion pour nous de découvrir plus profondément la jeune extension grâce aux lumières des nombreux joueurs professionnels que comporte la scène centre-européenne.

Le premier jour, c'est échauffement

Il est difficile d'être pertinent durant ce chapitre. Les connaisseurs peuvent prévoir le résultat des joueurs les plus connus, des 25-30 meilleurs joueurs, mais au-delà cela devient très complexe. Nous ne connaissons ni les niveaux de jeu, ni les niveaux d’entraînement. Comme dans chaque discipline plus le niveau baisse, plus la volatilité augmente et plus le facteur chance ou hasard prend sa part dans le sort des parties.

La phase 1 de cette DreamHack n'en reste pas moins intéressante. Une tripotée de français a fait le déplacement outre-Rhin. Ces français ou francophones de la première phase sont les futurs Underdogs, ils représentent le sub-top FR. Afin de comprendre l'état d'esprit dans lequel se trouvent nos chers joueurs français (hinO, Relmer, MiNiMaTh, Elroye, Chubz) je suis allé leur poser quelques questions, comme à l'accoutumée.

Interview de hinO

Bonsoir hinO, comment ça va ?

Ça va super merci ! Hâte d'arriver à l'hôtel par contre.

Peu de gens le savent mais à l'occasion de Legacy of the Void, tu es passé à plein temps sur le jeu. Qu'est-ce qui t'a motivé dans cette décision et qui t'a fait sauter le pas ?

J'ai toujours voulu tenter ma chance sur StarCraft. Lors de la sortie de la dernière extension, j'ai décidé de me prendre un an, je me donne à fond, je n'aime pas avoir de regrets.

Je t'ai vu « remporter » (oui, Mlord a gagné mais il triche !) la HF LAN, il y a quelques mois quelles sensations cela t'a-t-il procuré ?

Haha ! Oui j'ai fini deuxième de la HF en battant DnS, mais il a pris un gros niveau entre-temps. Je n'attends qu'une chose, le rejouer en lan. C'était une petite lan, donc je n'ai pas explosé de joie mais j'étais tout de même content pour ma première participation en tant que joueur full time.

Demain tu vas jouer une DreamHack d'envergure européenne (comme toutes les DreamHack d'ailleurs), comment la sens-tu ? Comment sens-tu ton groupe ? Connais-tu les joueurs que tu vas affronter ?

Je me sens plutôt bien pour cette DreamHack, j'en ai déjà fait trois, et comme j'aime le rappeler, la dernière fois j'ai pu battre MaNa 2-1. J'ai toujours été meilleur offline, néanmoins il faut s'attendre à tout dans StarCraft, quoi qu'il arrive je reste motivé. Mon groupe est plutôt simple, il n'y a qu'un GM. La suite sera plus compliquée.

Après cette première phase de groupe quel est ton objectif ? As-tu mis suffisamment d'énergie, d'entrainement pour l'atteindre ?

J'aimerais vraiment faire top 16 même si cela reste dur, je me suis beaucoup entraîné et il faut que sa paye !

Merci beaucoup pour ton temps hinO. Je te laisse le mot de la fin. 

Merci beaucoup à toi pour l'interview et à Nuit Blanche qui me supporte ! Après la DreamHack  je compte streamer régulièrement mes tournois et mon ladder sur Nuit Blanche TV !

Interview de Chubz

Bonsoir à toi. Comment ça va Chubz ?

Très bien, super excité de participer à mon premier event inter hors DH Tours !

Tu vas jouer la première phase de groupe de la DreamHack Leipzig demain, comment te sens-tu ? Comment sens-tu ton groupe et tes adversaires ?

Je me sens assez confiant mais pas trop non plus, je me suis beaucoup préparé donc la première phase de groupe devrait être simple (à part Protosser). Le vrai challenge sera le groupstage 2 et mon objectif sera un top 16, même si cela ne sera pas simple.

Je ne t'embête pas plus. Bonne chance pour demain. Je te laisse le mot de la fin. 

Merci, je voudrais remercier Invasion de m'offrir l'opportunité de participer à Leipzig et de montrer de quoi je suis capable.

 

Dernière chose, une petite anecdote. Un joueur du groupe N : TheBigOne, est le frère d'une des stars de la scène européeene, saurez-vous deviner qui ?

Seconde phase, ambiance Alsace-Lorraine

Comme d’habitude en DreamHack nous n'avons que la moitié des groupes ce qui, vous le conviendrez, est assez gênant pour faire des pronostics. On notera quand même que quoi qu'il arrive (comprendre ici : quels que soient les joueurs de la phase 1 dont ils héritent) les français sont favoris de leurs groupes est souvent très nettement. À l'exception de Lilbow mais vous verrez pourquoi.

PtitDrogo devrait jouer Namshar, grâce aux qualifications européennes (un article est d'ailleurs disponible à ce sujet : ICI). Un zerg que nous aurions pu penser facile, s'il n'avait pas réussi cette performance. Donc attention à Drogo qui reste quand même favori de ce groupe D. Dayshi, lui, compose le groupe E avec MaNa le Polonais, vice-champion WCS. Ce n'est pas rien, mais presque rien quand on a changé de jeu, de metagame et d'unités. Tout ça pour dire que MaNa est un peu perdu depuis Legacy of the Void ; comparé à son niveau de fin Heart of the Swarm, bien entendu. Nous avons donc toutes les raisons de croire que Dayshi passe premier devant MaNa. Même si le rapport entre l'adepte protoss et notre terran français est quelque peu conflictuel.

HuK, encore sur la route de MarineLord. Oui, il est vrai qu'HuK a su arnaquer Mlord lors des NationWars III. Mais « On peut tromper une fois mille personnes mais pas deux fois MarineLord ». Conclusion du proverbe ? MarineLord est très fort et il va écraser HuK qui n'est franchement pas au niveau de la compétition.

Il reste deux garçons à voir et il est très probable qu'ils se rencontrent puisqu'ils sont ensemble dans le même groupe. Le groupe A, en plus. En début de seconde phase nous auront droit à un des meilleurs derby disponible sur la scène européenne. Lilbow ne semble pas s’être relevé de sa désillusion post-BlizzCon et post-transition LotV. Après avoir brillé comme presque aucun français ne l'a fait (#Stephano), Lilbow se retrouve bien bas sur l'échelle européenne. Alors qu'au contraire FireCake a toujours été constant l'an passé sans forcément crever les plafonds, et cette année il brille comme jamais. Double podium en à peine deux mois, il efface des Coréens et réduit au silence les meilleurs zergs d'Europe. Champion DreamHack et champion HomeStory Cup, si cette curieuse nation qu'est la Corée n'existait pas ?

La comparaison est frappante et sans équivoque. D'autant que le ZvP de FireCake est monstrueux. Qualificatif qu'on peut légitimement employer lorsqu'on parle de quelqu'un qui a battu ShoWTimE 3-0. FireCake est favori mais Lilbow sortira de son groupe et ira accomplir des prouesses face à d'autres.

Seconde phase pour le reste du monde

Un p'tit mot sur chaque groupe.

Uthermal – Welmu – xxx – xxx

Un groupe assez tendu, les deux joueurs sont puissants et membres du top européen. Uthermal est sans doute l'exemple type du joueur qui a profité de la nouvelle extension pour prendre du niveau.

Kelazhur – Bly – xxx – xxx

Un groupe assez pauvre mais qui aura le mérite de nous faire rire. L'agressivité du Brésilien couplé à l'inventivité de l'Ukrainien sera un cocktail détonnant.

ShoWTimE – ZhuGeLiang – xxx – xxx

ZhuGeLiang est sûrement le joueur le plus faible de la seconde phase. Cela ne m'étonnerait pas qu'il ne sorte pas de son groupe. Mais on l'aime bien, il est marrant, il fait le show, alors ça va. ShoWTimE, après un top 8 à la HomeStory Cup, devrait confirmer sa bonne forme.

Nice – Elazer – xxx – xxx

Mon petit chouchou devrait se défaire de ce taïwanais perdu là, l'air hagard.

Neeb – SortOf – xxx – xxx

Bof bof bof. Un groupe sans grande saveur. Mais l'occasion pour Neeb, représentant américain, de montrer ce qu'il vaut face à SortOf, qui n'est pas un joueur européen ultime.

Harstem – State – xxx – xxx

Plein de points communs entre ces joueurs. Premièrement ils sont protoss, deuxièmement ils se sont tous les deux expatriés en Corée pour s'entraîner sur StarCraft (bon j'ai un peu exagéré sur « pleins »). Il sera donc intéressant de voir qui s'en sortira le mieux à armes égales. Et même qui s'en sortira tout court.

ViOlet – Tefel – xxx – xxx et Hydra – Lambo – xxx – xxx

Des groupes assez simples pour les deux seuls Coréens de ce tournoi. Avec Polt ils forment le trio autorisé à voler l'argent de poche des pauvres foreigners. On espère quand même que Lambo sortira de son groupe, il constitue l’arrière-garde allemande.

Probe – TLO – xxx – xxx

TLO n'est pas dans une forme olympique mais il est TLO, donc ce n'est pas grave. Probe, par contre, on ne sait pas grand chose de lui. Très mauvais lors de la dernière DreamHack, on s'impatiente de voir ce que vaut vraiment celui qui se permet de voler le billet d'avion de PiG et iaguz.

Snute – MorroW – xxx – xxx

Le groupe avec le plus grand écart de niveau. MorroW est à des années-lumières du top européen, alors que Snute est à quelques centimètres de la première place. S'il y a un joueur qui peut se faire sortir prématurément de cette DreamHack c'est bien MorroW.

Scarlett – Lillekanin – xxx – xxx

Scarlett on l'adore. D'un air nonchalant, elle explique qu'elle est meilleure que la majorité des joueurs pros en jouant à Dota. Parce que bien sûr elle aime la difficulté, elle joue à StarCraft et pas à BoomBeach, elle joue à Dota et pas à League of Legends. Une fois son air nonchalant passé, on voit son regard sérieux qui dit qu'une fois concentrée sur le RTS, elle prendra la première place de n'importe quel tournoi.

Serral – Nerchio – xxx – xxx

Le groupe de la mort. Deux des meilleurs joueurs d'Europe dans le même groupe. C'est triste mais c'est bon. C'est triste pour les malchanceux qui tomberont avec ces deux lascars. C'est bon pour nous, les spectateurs qui apprécieront de voir un ZvZ d'élite.

Un top 5 pour rejoindre Taeja et StarDust au panthéon de la DreamHack ?

Snute

Snute est et sera toujours un favori dans une compétition européenne. Qu'il y ait deux, cinq, ou vingt-cinq coréens. Il est l'un des rares foreigners à pouvoir dévisser de leurs trônes des champions GSL ou StarLeague. Cela s'explique par son énorme capacité de travail et sa croyance profonde dans le bénéfice de l’entraînement intensif mais pas décérébré. Défait 3-2 par FireCake en demi-finale de la HomeStoryCup, je le pense plus à même de conclure un tournoi en beauté que notre français. S'il ne croise pas nos dangereux compatriotes, il peut atteindre le sommet de cette DreamHack.

FireCake

Notre Français ! Incroyable en DreamHack, il a su confirmer l'essai en HomeStory Cup le mois suivant. Toujours poli, FireCake a tout de même laissé MMA finir sa carrière en beauté sous un tonnerre d'applaudissements et d'émotions. Aucune raison d'être aimable maintenant, il va pouvoir dérouler jusqu'en finale. Néanmoins un nuage noir plane au-dessus de sa tête : son TvZ qui ne semble pas au beau fixe. Défait par Dayshi la semaine dernière, FireCake ne montrait pas grande sérénité au travers de ses all-in Nydus face à MMA.

Hydra

Il est Coréen donc il est fort. Très décevant durant les NationWars il n'a rien montré de convaincant. Peut-être n'était-il pas entraîné ou pas en forme, je ne sais pas. Mais s'il se déplace à Leipzig ce week-end ce n'est pas pour le paysage. J’espère sincèrement qu'il fera un podium mais que l'Europe saura lui dire : non. J'espère que le nouveau circuit WCS ne se résumera pas à Hydra, Polt et viOlet.

MarineLord

À jamais dans l'histoire, MarineLord sera le joueur qui a réussi pour la première fois de l'histoire de l'eSport à défaire une équipe coréenne en finale d'un tournoi. Un tournoi en sélection nationale, en plus. Oui, en HomeStory Cup, il a fait un faux pas face à MaNa. Et comme Dayshi, il avoue ne pas apprécier la présence d'adeptes dans sa base. Mais je le crois capable, si les vils protoss le laissent faire, de grandes choses.

Nerchio

Nerchio fut l'un des meilleurs joueurs de WoL, puis il est resté discret sur HotS où il passait de temps en temps prendre une Go4 ou une ZoTaC (il reste et restera sans doute le joueur avec le plus de victoire en cup hebdomadaire). Avec LotV il a retrouvé la flamme et ça se voit. Ingénieux et adroit, l'ancien joueur random montre toute l'étendue de son talent sur Legacy of the Void. Il vient de quitter Acer, car à l'heure actuelle l'équipe ne peut  le suivre dans sa volonté de parcourir l'ensemble des tournois mondiaux. On espère que cette DreamHack sera pour lui un tremplin !

 

Vous aurez remarqué une certaine propension des zergs à être favoris. Vous n'avez pas tort mais personne ne serait étonné de voir l'un de ceux-là remporter le titre, personne ne traiterait Nerchio de patch-zerg. Ce sont tous des joueurs valeureux, qu'importe la balance !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.