d

08 oct. 2013 - Silvermedusa Divers

DoC : patch day, time to play !

DoC : patch day, time to play !

Le plus gros patch de Duel of Champions est arrivé le 26 septembre. Plus qu’un patch, c’est carrément une nouvelle extension qui nous a été offerte, la plus grosse jamais sortie depuis le set de base : 148 nouvelles cartes, une nouvelle faction (l’académie), 12 nouveaux héros (un pour chaque faction, plus 7 pour l’académie), une nouvelle fonctionnalité pour obtenir les cartes qui vous manquent (l’hôtel des souhaits), des nouvelles cartes de fortunes uniques, des nouvelles créatures uniques… Bref, du lourd !

Le producteur du jeu, Stéphane Jankowski, nous avait promis que cette nouvelle extension aurait pour objectif «l’équilibrage entre les factions», et pour ma part, je trouve que lui et son équipe ont plutôt bien réussi leur pari.

On ne va pas se mentir, juste avant la dernière extension, la faction nécro dominait le ladder : 65% de nécro dont le représentant majeur était Adar Malik, mais accompagné tout de même d’un Seria de qualité, d’une Ariane jouable, d’un Nergal récemment nerfé, mais toujours super efficace dans sa version OTK (one turn kill) ou slowpoke (deck sans créatures qui vous pourri gentiment la tronche à petit feu), et même un fleshbane qui avait des choses à vendre.

D’accord, mais et les autres factions ? Une Dhamiria en forme, mais très souvent perdante en face d’Adar Malik, du Garant et du Xorm car ils sont faciles à construire et à jouer, Sandalphon pour le havre, du Kelthor et du Kat chez bastion, du Ishuma pour sanctuaire et un Yukiko lock efficace pour sanctuaire.

Post patch, on peut voir d’anciens decks sortir de leur hibernation et tenter de reprendre leurs droits grâce à un nerf de la faction nécro : la Banshee a été calmée, mais reste jouable, des contres ont été mis en place pour gérer les cimetières sans pour autant totalement détruire la faction nécro. Tout n’est pas que ténèbres dans cette nouvelle extension pour les nécromanciens, et je dirais « la mort n’est pas une fin », vous croyez que je me moque de vous ? Cette carte est le nouveau « tout est outil d’Asha », et dans quelques semaines cette carte pourrira vos parties, vous verrez !

Le Havre gagne de splendides créatures avec le «chapelain croisé», le «trésorier croisé» et «Anael l’ange de la rédemption» est la créature unique dont il avait besoin. De plus, le Havre possède un fort potentiel grâce à ses cartes fortunes uniques et Morgan, le nouveau héros, n’est pas là pour faire joli !

Le Sanctuaire est à mon avis le grand gagnant de l’extension. Il récupère des créatures très fortes avec la nouvelle capacité “embuscade”, elles renforcent considérablement Ishuma et rendent Tanaka jouable. Essayer donc « l’honneur nous lie » avec lui, vous m’en direz des nouvelles ! Raya par sa puissance me rappelle d’une certaine façon Atropos, mais avec classe : que d’élégance pour gérer le board ! Et enfin Shalan à de belles possibilités on verra cela dans Deck in a Box très bientôt.

L’Inferno n’est pas en reste et gagne de nouveaux accessoires : un paratonnerre grâce au « bouffon diablotin ». Ignatus rentre dans mon top 3 des héros les plus forts de cette nouvelle extension, je mets ma main à couper qu’il va jouer un rôle dans les prochains mois !

Pour le Bastion, c’est un peu plus timide, mais la brute du sahaar et Zefiria présentent de belles possibilités. Je ne pense pas que Zouleika rentrera dans la légende, mais je ne suis pas infaillible…

Allez, on termine avec les nouveaux, les Académiciens. Une tendance se dégage d’eux : si vous ne piochez pas leurs petites bêtes comme « l’érudit » ou le « précepteur magicien » vous êtes quand même mal, car les créatures de l’académie coûtent très cher en prérequis. Un potentiel énorme, mais des sorties parfois cauchemardesques. Quelques héros très intéressants, mais Ammar est LE héros de l’extension et on en parlera dans le Deck in a Box numéro 7 !

Sinon, côté « nerf and up », les « lock » comme avalanche et terres arides, coûteront un point d’action en plus. Les cartes jouant sur l’attaque des créatures magiques comme semaine des esprits sauvages ou semaines des esprits domptés coûteront désormais 3 à être activés, si la première coûte désormais le prix de la semaine des mercenaires. Ca reste exploitable pour certains decks, mais je ne suis pas sûr qu’on reverra de si tôt certaines cartes… Il faut noter que les créatures incorporelles bénéficient d’un up : leur capacité les protège des pouvoirs d’Ishuma et de Keltor, du maniaque des enfers, des effets d’embuscade ! Bref, de tout sauf des dommages magiques ! Pour terminer, le mur de pierre demande 4 en prérequis pour être posé.

Enfin l’Autel des souhaits a fait son apparition. Désormais, quand vous ouvrirez vos boosters, vous aurez accès à des jokers, qui vous permettront d’acheter les cartes manquantes de votre collection. Par exemple, si vous achetez une boite de la série des Guerres Oubliées , vous pourrez vous acheter 4 Assassins noirs plus une rare. Si vous souhaitez acheter les nouvelles légendaires, ce sera plus cher, mais saluons cette excellente idée !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

Mithraw
Mithraw - 09/10/2013 15h25

L'article aurait pu être un peu mieux avec des images plus en rapport avec le texte...

Ça fait bâcler pour le coups ...

Silmashiro
Silmashiro - 09/10/2013 15h48

Tu as du te tromper au sujet du Mur de Pierre , ou la confondre avec une autre carte.

Parce que si on parle du mur de pierre qui bloque une seule attaque de mélée, il coute toujours 1 point en magie et non pas 4

licantos
licantos - 09/10/2013 22h53

Tu as du te tromper au sujet du Mur de Pierre , ou la confondre avec une autre carte.

Parce que si on parle du mur de pierre qui bloque une seule attaque de mélée, il coute toujours 1 point en magie et non pas 4

En effet, la carte nerfée est le bouclier de pierre, 3 ressources et 4 magies pour bloquer les dégats pris pendant 1 tour

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.