d

06 avr. 2018 - Biggy League of Legends

Echo Fox - Clutch Gaming : les clés du match

Echo Fox - Clutch Gaming : les clés du match

Le match pour la 3e place entre Echo Fox et Clutch Gaming sera l’occasion des retrouvailles en phase finale pour Febiven et Huni. Les deux ex-coéquipiers de Fnatic auront à cœur de prouver qu’ils peuvent glaner les si précieux points nécessaires à la qualification pour les Worlds.

Un Bo5 pour les départager

Lors du split printanier, les deux équipes n’ont pas réussi à se départager puisqu’elles ont dû se quitter sur une victoire chacune. Fait intéressant, on retrouve le même schéma de victoire lors de leurs deux affrontements : peu de kills, des carries adverses contrôlés par l’équipe victorieuse et dans les deux matchs Echo Fox a dominé durant les 35 premières minutes.

Lors de la première partie, Echo Fox a écrasé son vis-à-vis grâce au Azir de Fenix. Avec le contrôle de la midlane et la mise sous pression de Febiven, Huni et ses coéquipiers ont pu s’approprier les objectifs et terminer la partie en 33 minutes. Lors du match retour, Clutch Gaming a réussi à tenir le choc de l’early et du midgame. Et c’est en fin de partie, tout d’abord par un doublé de Febiven et ensuite avec un teamfight maîtrisé par la Caitlyn de Apollo que Clutch Gaming a réussi à l’emporter.

 


Les retrouvailles entre Huni et Febiven : vous avez dit bromance?

Pick mon pick

Les Playoffs en LCS NA nous ont réservé quelques surprises lors des drafts. Ce match devrait ajouter sa pierre à l’édifice puisque les joueurs partagent les mêmes picks. À la toplane Solo et Huni apprécient tout particulièrement Sion et Gnar. Toutefois le joueur coréen nous a habitué à des choix plus exotiques que ce soit pour le meilleur ou pour le pire, et il ne serait pas surprenant de le voir évoluer sur un Vladimir ou un Yasuo s’il est privé de son Gnar. Les bans ne devraient pas se concentrer sur la jungle, LirA et Dardoch se partageront en priorité Olaf et Skarner et auront la liberté d'adapter leur champion en fonction des choix de leurs alliés. 

Les midlaners ne se marcheront pas sur les pieds pour choisir leur personnage. Febiven et Fenix ont tous les deux un panel de champions varié, et ont respectivement joué onze et sept picks différents durant ce split. Cependant les deux équipes ne devraient pas prendre le risque de laisser disponibles Ryze et Azir qui peuvent faire des ravages entre les mains de ces deux joueurs. Sur la botlane c’est le pick de Caitlyn qui sera disputé par les ADC, tandis que les supports ne devraient pas avoir accès à Thresh et se retourneront logiquement sur Braum ou Tahm Kench.

Mid vs Jungle

Malgré tout l’amour que l’on porte à Huni, celui-ci n’est pas en réussite en ce moment. Il est d’ailleurs le joueur des Playoffs avec le moins bon KDA (0,89). C’est du côté de Dardoch que le danger devrait venir. Celui-ci fera tout pour limiter la pression que pourrait subir son midlaner et tentera de mettre son ADC en bonne condition. Huni devrait dès lors, comme à son habitude, se retrouver seul. Loin d'avoir la mission de carry, le toplaner devra limiter la casse et éviter de feed son opposant.
 



Seul Bjergsen fait aussi bien que Dardoch et Febiven en nombre de MVP du match en saison régulière.
Crédits : Leaguepedia

 

Chez Clutch Gaming le leader est incontestablement Febiven. Deuxième au KDA durant les Playoffs avec 9.86, seul Doublelift fait mieux. Le midlaner néerlandais peut aussi compter sur un collectif bien rôdé qui est n’est passé loin de l’exploit face à 100 Thieves. Alors même que Echo Fox partait favori au vu de la saison régulière, les Playoffs ont semble-t-il inversé la tendance.

Un avenir radieux

Même si la 3e place reste l’objectif principal, les deux équipes auront réussi leur Spring Splitqu’elles gagnent ou qu'elles perdent. Que ce soit Echo Fox qui s’est qualifiée pour la première fois en Playoffs après deux années blanches, ou la nouvelle franchise de Clutch Gaming qui s’est imposée comme un sérieux challenger au titre, les deux structures ont répondu présentes au nouveau système de franchise – et ont fait taire les critiques qui y voyaient un nivellement par le bas. Les deux formations ont recruté intelligemment et font apparaître un groupe cohérent n’ayant rien à envier aux structures emblématiques des LCS NA.

Plus qu'une petite finale, ce Bo5 serait la consécration d'une première partie de saison réussie, ainsi qu'un premier pas vers les Worlds. Pour savoir qui de Huni ou de Febiven repartira avec la médaille de bronze, rendez-vous samedi à 22 h sur O'Gaming !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.