d

11 avr. 2016 - Yogo StarCraft 2

EDITO Underdogs 2016 S2D01

EDITO Underdogs 2016 S2D01

Match 1 : DNS vs Relmer

Ce sont deux joueurs aux profils assez similaires qui vont se rencontrer dans ce premier round d’Underdogs. Deux Protoss qui sont passés plein temps sur SC2 à la sortie de LOTV et toujours en attente de gros résultats. Il est indéniable que les deux ont progressé et sont clairement au-dessus du lot du « sub-top fr ». Mais là semble être leur limite actuelle. Ils gagnent les joueurs qu’ils doivent gagner et perdent ceux qu’ils doivent perdre. C’est bête à dire, mais c’est comme ça. Les deux arrivent sans encombre à se défaire des Underdogs mais peinent à s’en sortir contre les Topdogs. Maintenant, rien n’est figé dans le marbre. Les deux travaillent d’arrache-pied pour se hisser au meilleur niveau et l'on sent que cela commence à payer, surtout pour DNS. Ce dernier a en effet mis Lilbow en difficulté à plusieurs reprises lors de leurs dernières rencontres. Point qui nous pousserait à le placer favori dans ce match face à Relmer. Les jeux ne seront cependant pas faits tant que le match n’aura pas été joué. On le sait, Relmer a plus d’un tour dans son sac et pourrait bien déjouer les pronostics dans un PvP sanguinaire.

Match 2 : Clem vs Funk

Bonne pioche pour Funk qui tire encore un Terran après avoir imposé le 2/0 aux deux derniers qu’il a rencontrés en UD. Il ne semble donc pas spécialement inquiété dans le matchup, notamment grâce à son entrainement spécifiquement orienté vers ces matchs. On pourrait presque dire qu’il nous prépare ces matchs d’UD comme un joueur de Proleague ! Malgré sa défaite en demi-finale la saison dernière face à DNS, il n’en reste pas moins l’un des favoris de la compétition.

Ceci dit, il faut quand même maintenant parler de Clem. Doit-on encore rappeler qu’il représente toujours la hype de l’éternel joueur de 12 ans ? Que ce soit pour son talent ou sa capacité à jouer les trois races, il faut dire que ce jeune joueur en jette. Il semble malheureusement encore lui manquer un peu de temps et d'expérience pour faire parler son niveau de jeu en match officiel. On attend donc le déclic pour celui qui pourrait être l’une des futures stars de l’esport Français. Mais revenons-en d’abord à nos moutons : Clem vs Funk RO8 UD S23/S2-2016 !

Le match devrait beaucoup dépendre du renouvellement des stratégies de Clem. Il a en effet tendance à utiliser un style bien à lui qui fait des ravages en ladder, mais qui après quelques matchs en direct semble lui jouer des tours à cause des contres mis en place par ses adversaires. En conséquence, face au grand analyste suisse, la sanction sera lourde s’il n’apporte pas quelque chose de nouveau. Les cartes sont donc entre les mains de Clem !

Match 3 : Denver vs Shadown

En voilà un match qui a de la gueule ! Deux joueurs ambitieux dans leurs plans de jeu qui se rencontrent, c’est toujours susceptible de produire de belles étincelles ! Denver, finaliste de la saison précédente nous aura enchainé les Nydus, Baneling burst et autre 200 de pop Roach/Tunnel. Bref, un joueur qui n’a pas froid aux yeux. Il aura donc en face de lui un joueur au style de jeu tout aussi atypique : Shadown, Protoss que l’on attendait avec impatience dans ces Underdogs. Il faut bien avouer que sa non-qualification sur la saison 1 était une grosse déception. Pour un joueur qui tourne constamment entre la 10e et 20e place du ladder, c’était la douche froide. L’erreur étant réparée, il va désormais falloir assurer dans le cœur du tournoi.

Le match s’annonce très difficile à pronostiquer au vu de la fourberie des deux joueurs et quand on connait le matchup, on a de quoi s’inquiéter ! Le joueur de chez Nuit Blanche devra parfaire ses ouvertures s'il ne veut pas se faire arnaquer par un Denver qui sautera pieds joints dans la moindre faille. En somme, un match qui risque d'être classé PEGI 18.

Match 4 : Uzikoti vs Moulou

Une affaire de Tankivac ! Voilà comment on pourrait résumer les TvT actuels. Mais ne nous abaissons pas à ça. Le matchup reste très délicat à négocier dans ses ouvertures. Tout ça pour amener le fait que Moulou devra grandement se méfier pour ne pas se faire avoir dès les premières minutes de jeu. Pas qu’Uzikoti soit un grand fromager, mais plutôt que le NuitBlanche semble être en manque de parties ces derniers temps. Sans avoir perdu tout son talent, ses études chronophages semblent avoir eu raison sur ses derniers résultats.

Uzikoti quant à lui a dû rester sur sa faim lors de la dernière saison. Tomber face à DNS en pleine progression au premier round n’était pas un cadeau. Par contre il en aura eu un avec le forfait de Reinca en match de barrage. Nous retrouvons donc un joueur qui n’aura pu montrer sa vraie valeur lors de la saison passée. N’oublions pas quand même qu’il est un vieux baroudeur des Underdogs. Sa présence dans cette compétition ne fait donc place à aucune critique. Il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts pour retrouver ces deux joueurs au meilleur de leur forme et pouvoir assister un un TvT de grande qualité !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.