d

02 mars 2013 - LeLfe StarCraft 2

EG-TL prend une fessée

EG-TL prend une fessée

L’ouverture de la première Pro League entièrement jouée sur StarCraft II était un véritable événement pour la communauté StarCraft II, particulièrement en Corée, où cette compétition par équipe est reine.  Le match d’ouverture était tout un symbole, EG-TL, toute première équipe non coréenne à disputer la Pro League ouvrait le bal.

La Pro League

Surement méconnue pour la plupart d’entre vous si vous n’avez pas suivi un peu la scène BroodWar, la Pro League a un format particulier. Tout d’abord il y a huit équipes :

SK Telecom T1, coachée par le légendaire BoxeR.

KT Rolster, emmenée par dieu lui-même : Flash.

Samsung Khan, des Protoss Stork et JangBi.

STX Soul, et ses puissants Terrans Last et Bogus.

Woongjin Stars, des sOs et Soulkey.

CJ Entus, vainqueurs de la ligue « hybride » (avec du BW et du SC2) de transition.

8th Team, gérée par la KeSPA.

EG-TL, la première équipe non coréenne à entrer dans cette compétition.

Ces huit équipes se joueront au total six fois pendant la saison régulière, c’est la phase de rounds. Pour simplifier le tout, tous ne sont pas joué avec le même format. Les rounds 1, 3, 4 et 6 sont joués en Bo7 avec sept face à face déterminés plusieurs jours à l’avance. Quant aux rounds 2 et 5, ils se joueront en « roi de la colline »,  le même format que la GSTL. Les quatre meilleures équipes à l’issue des ces six rounds, vont jouer les play-offs. Le tout s’étale sur un an, oui une saison sur une année comme dans la majorité des sports, c’est ça l’esport professionnel en Corée.

Dieu en personne

Bon maintenant que tout le monde sait de quoi on parle, revenons à cette première journée, et surtout à son match d’ouverture EG-TL, qui a été surnommée « l’alliance contre nature », qui affronte KT Rolster.

TaeJa et HerO, partis pour disputer les phases finales de la NASL et Sea étant encore un peu tendre sur StarCraft II, c’est Zenio le seul représentant pour Team Liquid qui dispute le premier match. Coup dur pour le Zerg, KT a voulu frapper fort d’entrée en envoyant son as, Flash. Zenio se bat et donne tout ce qu’il a, mais l’histoire était courue d’avance, Flash est trop fort. KT mène 1-0 mais honnêtement, le match contre Flash devait être compté dans les défaites probables.

Zenio, première victime

C’est au tour du premier joueur estampillé EG de rentrer dans la cabine, JYP va disputer un PvP. Malheureusement, peut-être tétanisé par l’enjeu, le Protoss se plante complètement et se fait massacrer par son adversaire, Wookie. L’autre théorie est que C3PO est venu voir JYP avant le début du match pour lui dire « laisse gagner le Wookie », je vous laisse juge.

JYP cherche à comprendre ce qu'il vient de se passer

ThorZaIN est le prochain sur la liste. Le pauvre a hérité d’un TvZ, un match-up dans lequel il est particulièrement mal à l’aise en ce moment (comme 99.9% des Terrans me direz-vous). Pas de miracle pour le suédois, qui se fait marcher dessus par son adversaire.

La fessée pour ThorZaIN

EG-TL est déjà dos au mur, fort heureusement ils ont choisi de placer leur nouvelle recrue star en quatrième. JaeDong affrontera Stats avec une énorme pression, puisqu’une défaite condamnerait son équipe. Le Protoss ne prend pas de risque et exécute un classique 7 gates immortel sur Ohana. Le Tyran essaye de défendre mais n’y parviendra pas. Le score est net, sec, sans appel, EG-TL vient de se faire corriger quatre à zéro. Les deux équipes vont saluer le public, mais les visages des hommes en bleu sont marqués par la déception.

JaeDong n'aura pas plus de succès

Début complètement raté certes, mais il ne faut pas enterrer EG-TL trop tôt. L’équipe comptait plusieurs absents et a de la ressource. De plus, la saison est encore longue, EG-TL aura surement besoin de temps pour trouver ses marques, la première étape sera de se remettre de cette déroute.

Visage des mauvais jours pour EG

Dans l’autre affrontement de la nuit de samedi, SKT aura dû aller à l’ace match pour vaincre STX, avec comme partie notable, la victoire de Bogus sur Rain. Les deux autres matchs se sont joués dimanche et ont vu la défaite du tenant du titre, Woongjin Stars, contre CJ Entus ainsi que la victoire surprise de la "8th Team" sur Samsung Khan.

Les résultats du week-end :

KT Rolster 4-0 EG-TL

SKT T1 4-3 STX Soul

CJ Entus 4-1 Woongjin Stars

8th Team 4-3 Samsung Khan

 

FXO double la mise en GSTL

En parallèle des débuts de la Pro League se jouait une finale, celle de la GSTL. FXO était en course pour défendre son titre mais devait pour ça battre MvP, emmenée par le nouveau champion GSL Sniper. Les deux équipes envoient d’abord des joueurs moins connus pour tester la stratégie adverse puis les gros calibres débarquent. DongRaeGu est le premier fauve lâché, mais après une victoire contre Lucky, Tear le prive d’un deuxième kill. Monster redonne l’avantage à MvP et c’est là que FXO sort son héros de la dernière finale, celui qui avait massacré SlayerS à lui tout seul, GuMiHo. Le Terran ne va pas décevoir, au contraire, en battant les trois joueurs restant pour MvP. FXO s’offre donc un deuxième titre consécutif, la classe.

Deux belles compétitions qui ont animé le week-end en Corée, en attendant la GSL qui reprend ses droits cette semaine.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Ytael
Ytael - 11/12/2012 15h52
Oui une petite fessé mais on retient surtout le gros niveau des autres equipe, celles de la KeSPA quoi , et le jeu agréable à regarder !
Goji
Goji - 11/12/2012 17h00
Dur pour Eg-TL ! Mais les maps étaient vraiment sympa, Bi-Frost en particulier selon moi. Je retiendrais Baby, Fantasy et Skyhigh comme brutasse de cette première journée. Bisu et Jangbi qui déçoivent toujours aussi :(

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.