d

23 oct. 2017 - Mantrente StarCraft 2

Elazer : « Pour sortir du groupe ce sera du 50/50 »

Elazer : « Pour sortir du groupe ce sera du 50/50 »

Pour se renseigner sur les statistiques et résultats d’un joueur, quelques minutes sur la toile suffisent. Pour connaître la forme du moment d’un athlète StarCraft II, regarder ses matchs sur O’Gaming suffit. Mais comment découvrir l’homme ? Afin de répondre à cette question, sans oublier pour autant les exploits sportifs, la rédaction a rencontré certains joueurs qui participeront bientôt à la BlizzCon.

L’entretien d’aujourd’hui a été réalisé avec Elazer. Un jeune homme très sympathique qui a gentiment accepté de répondre à nos questions.

Elazer en 2017 : Place au statut de favori !

Après un début d’année mitigé, Elazer est revenu sur le devant de la scène suite à sa qualification pour la BlizzCon 2017 lors de sa victoire aux WCS Valencia. Joueur Zerg installé au top du classement foreigner, il a réussi à exploser aux yeux du monde l’année dernière lors de la BlizzCon 2016. Pour mettre fin au parcours du jeune polonais, il a fallu que le Coréen Dark se dresse sur sa route et lui inflige une lourde défaite 3-0 ! Cette année les deux hommes se retrouveront dès les phases de groupes ! Le Polonais est-il prêt à surmonter cet obstacle ? Quelles sont ses habitudes et techniques pour s'entraîner ? Tant de questions auxquelles il a accepté de répondre ci-dessous.

 

Elazer : « Au départ je me suis dit que c’était un groupe plutôt facile... »

Bonjour Elazer ! Pour débuter cet entretien j’aimerais parler de l’homme et non du joueur. En effet beaucoup connaissent Elazer mais peu de monde connait Mikolaj Ogonowski. Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Hey ! J’ai 19 ans, je suis un joueur polonais, je viens de terminer mon parcours au lycée et j’essaye de m’améliorer afin de devenir le meilleur joueur au monde. J’essaye d’être à la hauteur de Serral et Neeb (rires).

Beaucoup se demandent comment s’organise une journée type pour un joueur professionnel. Peux-tu nous présenter ton programme quotidien ? Lorsque tu t'entraînes, analyses-tu tes futurs adversaires ? Analyses-tu le jeu d’autres joueurs Zerg, si oui, qui ?

J’essaye, au maximum, de trouver des partenaires d'entraînement. À chaque fois que j’ai quelques soucis avec une stratégie je commence à regarder mes replays ou des streams puis j’en parle avec d’autres joueurs professionnels afin de trouver une solution. J’ai pour habitude d’étudier tous les grands joueurs Zerg mais en ce moment mon regard se porte plus vers Rogue.

Contre quelle race te sens-tu le plus à l’aise ? A contrario, contre laquelle es-tu le moins confiant ?

Je pense que depuis toujours, je m’entraine plus contre Protoss et cela fait de cette race celle contre laquelle je suis le plus confiant, bien que je ne sois pas fan de la méta oracle. Le match-up ZvZ est là où je me sens le moins à l’aise mais comme je continue à gagner ces matchs, je pense que ça va. En ce qui concerne le ZvT je dois dire qu’il est difficile de trouver des partenaires d'entraînement en Europe, donc je pense que je suis confiant dans ce match-up…. tant que je ne joue pas face à un Terran coréen (rires).
 


 

L’année dernière tu as atteint les demi-finales de la BlizzCon ! Cela a dû être fantastique pour toi. Cette année ce sera quelque peu différent, tu as changé de structure, même été sans équipe pendant quelques mois, et les résultats de début de saison ont été irréguliers. Est-ce le fait d’avoir changé d’équipe qui explique ce départ difficile ? Y a-t-il d’autres raisons ? Comment as-tu fait pour résoudre tous ces problèmes ?

Je ne pense pas que le changement de structure soit la raison de mon début de saison difficile. Je l’explique par le fait que c’était la fin de mon parcours au lycée et il fallait que je me concentre sur mes derniers examens. Dès que ces derniers ont été terminés j’ai instantanément retrouvé le chemin de la victoire !

Dans une récente interview à TeamLiquid, ShoWTimE a déclaré qu’il y avait eu trop peu de compétitions, toutes organisées très proches les unes des autres, pour remporter des points WCS. Dans ces conditions il a trouvé qu’il était dur de pouvoir se rattraper en cas d’échec. Quelle est ton opinion sur cette organisation de la saison ?

Je pense que l’organisation est bonne. Je n’ai pas d’avis sur la question.

Dans ton groupe de la BlizzCon 2017, tu affronteras Dark, Khelazur et herO. Un énorme challenge pour toi ! Quelle est ton analyse sur ces adversaires ? Tu retrouveras Dark ! Prêt à le combattre ?

Au départ je me suis dit que c’était un groupe plutôt « facile », puis j’ai réalisé que herO a eu d’excellents résultats dernièrement, que Dark – comme toujours – est monstrueux et que Khelazur est bien plus fort que beaucoup ne le pensent. Je n’ai pas très envie de parler de ma préparation mais je peux dire qu’elle se déroule très bien.

Au regard de ce groupe, quelles sont tes attentes ?

Ce sera dur de faire aussi bien que l’année passée mais cela dépendra de ma chance dans le bracket et de comment mes matchs de groupe se dérouleront, mais je pense que je suis capable de faire de bonnes choses. Je pense que mes chances de sortir du groupe sont proches du 50/50. Je pense pouvoir battre ces trois joueurs  (ndlr : Dark, Khelazur et herO) mais je peux tout aussi bien perdre si je fais les mauvais choix.


Pour voir Elazer, et les autres, rendez-vous les 27, 28 et 29 octobre à 18h pour suivre les phases de groupe de la BlizzCon 2017 sur notre chaine StarCraft II.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.