d

02 mars 2013 - Kere StarCraft 2

En route pour le Code S !

En route pour le Code S !

La saison 5 de la GSL 2012 commence dès demain avec l’arrivée d’un nouveau Code S tout beau, tout frais. Life va-t-il conserver son titre ? Mvp peut-il aller chercher un cinquième sacre ? Un joueur de la KeSPA va-t-il créer la surprise ? Beaucoup de questions sans réponse, pour l’instant ! Preview !

La cinquième saison de l’année en GSL débarque, pour décider d'un cinquième vainqueur après DongRaeGu, Mvp, Seed et Life. Trente-deux joueurs se lancent dans l’aventure et le moins que l’on puisse dire c’est que les meilleurs sont de la partie !

Life, tenant du titre

Les favoris

Dans ce magnifique lot, quelques noms ressortent. Life est bien évidemment de ceux-là. Tenant du titre, excellent en ce moment, il est incontournable, mais nous savons tous à quel point il est difficile de confirmer après un titre. Wait & see.

Mvp est un grand habitué, avec ses 6 finales, dont 4 gagnées. Toujours perçu comme hors-jeu, il avance pourtant tranquillement et tape adversaire sur adversaire.

Avec sa victoire en OSL et aux WCS Asia, Rain est l’épouvantail de cette GSL, le joueur le plus craint, l’homme à abattre.

N’oublions pas non plus ses copains de la KeSPA, l’incroyable RorO qui a sorti DongRaeGu pour se qualifier, ou encore sOs, magicien Protoss.

Terminons avec quelques pépites comme TaeJa, trop fort pour ne pas être cité, PartinG qui enchaine les jolis coups et le très jeune Creator. Du très beau monde et ce ne sont pas les seuls.

Rain, terreur de la KeSPA

La KeSPA entre dans la place

Si deux joueurs de la fédération coréenne de Starcraft étaient présents lors du précédent Code S (Rain et Jaedong), ils ne le devaient qu’à une invitation de GOM.TV.

Cette fois, les choses sont légèrement différentes puisqu’ils seront 7 dans l’arène, dont Rain, demi-finaliste de la dernière édition, ou encore 4 joueurs brillamment arrivés du Code A : RorO, sOs, Bbyong et Bogus. Ces quatre noms, peu connus pour l’instant, risquent fort de faire parler d’eux.

Ajoutons à cela les deux invitations de la GSL qui ne sont pas allés à des foreigners, mais encore une fois à des joueurs venus de Brood War : Soulkey et BaBy. Le premier ne doit sa place qu’à un brillant parcours dans les playoffs de la MLG vs ProLeague Invitational où il  sortit Jaedong puis Hyvaa avec beaucoup de talent. En dehors de cela Soulkey s’est montré plutôt discret malgré une participation honnête (sans procurer d’orgasme) aux relevées WCS Korea. BaBy se montre déjà plus. Qualifié en OSL, il a aussi battu Mvp aux WCG et a réalisé un parcours spectaculaire dans la saison régulière de la MLG vs ProLeague Invitational avec un score bluffant de 44 maps gagnées pour 4 perdues !

De tous les joueurs de la KeSPA présents, au moins trois peuvent légitimement prétendre à une belle place au second tour (Rain, Bogus et RorO) et les trois autres ne sont pas à enterrer. Ajoutons à cela le fait que Rain et RorO ont le potentiel pour aller en demi-finales, voire plus, et on se rend compte que ces joueurs ne sont vraiment pas là par accident. Dire qu’ils sont arrivés officiellement sur le jeu en mai dernier… « Amazing » dirait Artosis.

Pas de NesTea en Code S

Les grands absents

Comme à chaque Code S, certains grands noms manquent à l’appel. Parti de chez SlayerS, ombre de lui-même, MMA n’est pas de la fête, tout comme deux autres Top 4 d'Iron Squid, aLive et NesTea. Les temps sont durs pour ceux qui ont flirté avec le Poulpe. Le Président Protoss MC aussi va rater ce Code S, puisqu’il est tombé en Up & Down. Citons aussi Genius, finaliste de la Saison 1 cette année, JYP d’Evil Geniuses, finaliste des WEM 2012 ce week-end, Bomber ou encore SuperNoVa. Côté KeSPA, le joueur le plus attendu n’est pas là, Flash, tout comme ses deux compères du trio infernal, Jaedong et Bisu qui sont eux en Code B.

Et voilà maintenant les groupes joués cette semaine avec les illustrations de Petad pour GOM.TV. Du très beau boulot.

Pour l'occasion, j'ai recueilli les pronostics que LeLfe et Thud, histoire qu'on soit plusieurs à prendre des risques !

Il n'y a que des Coréens dans ce Code S.

Groupe A, le 29 octobre

finale PartinG / Polt / TaeJa

Deux Terrans et deux Protoss sont dans un bateau, au moins une grosse pointure va tomber à l’eau. TaeJa, Polt ou PartinG ? Si TaeJa part favori, il va devoir se méfier sérieusement de ses adversaires, et notamment ce petit gars qu’on n’attendait pas, finale, excellent en Up & Down. Le bougre pourrait créer la surprise. Décevant lors de la précédente édition, PartinG doit se rattraper. Fort de son all-kill en GSTL face à LG-IM (désolé LeLfe), il semble en forme. Polt était une des bonnes surprises de la saison précédente, mais pourra-t-il confirmer ?

Pronostics :

- pour Kere : TaeJa et PartinG

- pour LeLfe : TaeJa et PartinG

- pour Thud : TaeJa et PartinG

Groupe B, le 30 octobre

Hack / Happy / RorO / SymboL

Voilà un groupe plus cool, avec SymboL en tête d’affiche et deux joueurs réguliers, mais, sauf gros coup, qui n’iront pas très loin : Happy et Hack. Le problème finalement pour ces messieurs est RorO. Le Zerg de chez Samsung KHAN a fait une très forte impression aux WCS, s’offrant des stars. Il fut même le premier joueur de la KeSPA à faire sensation sur Starcraft II avant de se faire voler la vedette par ce génie qu’est Rain. RorO peut aller très loin dans ce Code S, il fait vraiment partie des meilleurs selon moi. J’y crois. Derrière, SymboL est légitime pour une qualification. Son précédent Code S était tout à fait convenable, ce qui n’était pas le cas de Happy et Hack.

Pronostics :

- pour Kere : RorO et SymboL

- pour LeLfe : SymboL et RorO

- pour Thud : SymboL et RorO

Groupe C, le 31 octobre

Curious / HerO / Maru / Soulkey

Que vaut Soulkey face aux meilleurs de l’ESF ? Nous aurons la réponse mercredi avec ce groupe très correct pour lui. HerO fait figure de grand habitué, avec son PvZ de folie, mais ça n’est finalement pas lui le plus gros danger de ce groupe. Il s’agit plutôt de Curious. Le Zerg de chez StarTale est un des meilleurs de sa race actuellement et même s’il n’est pas récompensé à sa juste valeur, il est diablement doué. Va-t-il confirmer dans ce Code S ou se prendre les pieds dans le tapis comme à l’accoutumée ? Maru n’est pas en reste, ce petit Terran est très bon. Sa place en Code S n’est pas usurpée. Il peut avancer. Pour Soulkey les choses seront donc très difficiles.

Pronostics :

- pour Kere : HerO et Curious

- pour LeLfe : Curious et Maru

- pour Thud : HerO et Soulkey

Groupe D, le 1er novembre

GuMiho / HyuN / Rain / YoDa

Pauvres HyuN, YoDa et GuMiho… Se qualifier pour le Code S et tomber dans le groupe de la terreur du moment. Artosis disait ce week-end qu’après analyse des replays, Rain était hors-norme, au-dessus du lot. Ses résultats le prouvent, son compte en banque aussi. Rien qu’en octobre, il a gagné 65000 dollars. Mesdames, c’est un homme à marier ça ! Il devrait donc facilement dominer ce groupe. Derrière lui, HyuN me semble bien armé mais les deux Terrans restent de grosses brutes. Si Rain semble se détacher, derrière les choses sont très serrées.

Pronostics :

- pour Kere : Rain et HyuN

- pour LeLfe : Rain et YoDa

- pour Thud : Rain et GuMiho

Les quatre autres groupes seront joués la semaine prochaine du 5 au 8 novembre. La preview de ces groupes arrivera donc le week-end prochain.

Nous terminerons sur un pronostic de notre chef, Caféine, qui voit "une victoire finale pour un Coréen" ! Imparable !

Bonne semaine en GSL.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

4 commentaires

pomi
pomi - 29/10/2012 02h11
quelqu'un peut il m'expliquer :
"La cinquième saison de l’année en GSL débarque, pour décider d'un cinquième vainqueur après DongRaeGu, Mvp, Seed et Life."
puis
"[b]Mvp[/b] est un grand habitué, avec ses 6 finales, dont 4 gagnées. Toujours perçu comme hors-jeu, il avance pourtant tranquillement et tape adversaire sur adversaire."
DamienWhyteDivins
DamienWhyteDivins - 29/10/2012 04h17
[quote name='pomi' timestamp='1351473079' post='23042']
"La cinquième saison de l’année en GSL débarque
[/quote]

Tout est dit :) En fait une saison de GSL n'équivaut pas à une année et les finales d'Mvp s'étalent depuis 2011 (sachant que la GSL a commencé en 2010), en gros les 5 vainqueurs de GSL cités correspondent aux vainqueurs de l'année 2012.
gersifflet
gersifflet - 29/10/2012 12h35
[quote name='pomi' timestamp='1351473079' post='23042']
quelqu'un peut il m'expliquer :
"La cinquième saison de l’année en GSL débarque, pour décider d'un cinquième vainqueur après DongRaeGu, Mvp, Seed et Life."
puis
"[b]Mvp[/b] est un grand habitué, avec ses 6 finales, dont 4 gagnées. Toujours perçu comme hors-jeu, il avance pourtant tranquillement et tape adversaire sur adversaire."
[/quote]
Ils appellent ça saison, mais elles se passent toutes en 2012. En 2011 elles avaient le nom du mois durant lequel elles se déroulaient, et en 2010 des saisons "ouvertes". En fait Mvp n'en a gagnée qu'une en 2012, plus une finale.

Tu peux voir un récapitulatif ici : [url="http://wiki.teamliquid.net/starcraft2/GOMTV_Global_StarCraft_II_League#GSL_Events"]http://wiki.teamliquid.net/starcraft2/GOMTV_Global_StarCraft_II_League#GSL_Events[/url]
Grabouh
Grabouh - 29/10/2012 21h41
Ha ouais, jolis pronostics de la part de toute la fine équipe pour le groupe A... XD
Fallait pas enterrer le grand Polt si vite ! :)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.