d

17 mars 2018 - Mantrente StarCraft 2

Équipe de France : « Notre objectif premier est d’atteindre le carré final pour aller à Paris ! »

Équipe de France : « Notre objectif premier est d’atteindre le carré final pour aller à Paris ! »

Vous leur avez confié l’avenir de notre nation. Clem, DnS et Stephano sont les trois élus qui porteront fièrement le drapeau tricolore lors des Nation Wars V. Une équipe mêlant expérience, talent, et un soupçon de folie capable d’en faire trembler plus d'un !

Si Clem et Stephano n’ont eu que très peu de doutes sur leur participation aux Nation Wars V, DnS a dû lutter jusqu’aux derniers jours avec PtitDrogo pour être dans l’effectif. Dès les résultats connus, nous sommes allés à la rencontre de ces trois garçons, qui ont gentiment accepté de répondre à nos questions.

Clem, DnS, Stephano : Trio de choc

Symbole de la vieille garde française StarCraft II, Stephano est de nouveau qualifié pour les Nation Wars. Une situation qu’il connaît par cœur puisqu’il est membre de l’équipe de France depuis la première édition ! Ces cinq sélections montrent l’amour que le public lui porte mais sont aussi une preuve de sa régularité au haut niveau. Certes, ses résultats lors des Nation Wars IV ont été catastrophiques - aucun point marqué - mais cette année le joueur Zerg a tout fait pour éviter de revivre une telle expérience. Depuis son retour sur la scène compétitive, Stephano tente de faire taire les critiques. Soyons honnêtes, peu de personnes le voyaient capable de retrouver le niveau qu'il possède aujourd'hui et encore moins revenir à celui qui a forgé sa légende. En faisant un rapide bilan de sa saison, on peut vite remarquer que le joueur GamersOrigin peine encore à réaliser de grands résultats internationaux. Cependant, ses prestations sont de plus en plus impressionnantes et laissent à penser qu'il manque peu de chose pour le voir revenir à la hauteur de sa gloire passée ! Lors des Nation Wars V son talent et son expérience feront de lui un adversaire craint et, surtout, un partenaire idéal pour de jeunes profils comme ceux de Clem et DnS.

 


Tu peux perdre cinq cartes mais pas quinze ! Tu peux en perdre six mais...
Bref cette année Stephano est là pour gagner !
(Photo : GamersOrigin)

 

Discret et travailleur, DnS est sans contestation possible l’un des meilleurs joueurs français du moment. Au-dessus du lot sur la scène française et auteur de bonnes performances sur la scène internationale, on se dit que, dans un avenir proche, il pourra, peut-être, aller affronter les meilleurs joueurs du circuits WCS. Depuis son arrivée dans la structure Cascade, le joueur Protoss ne cesse de faire des parcours intéressants lors de compétitions majeures, comme le prouve sa qualification jusqu'au Ro32 des WCS Montreal fin 2017. Même s’il ne parvient pas encore à atteindre les dernières marches des tournois, ses matchs sont souvent salués par la critique. Dans un tournoi comme celui des Nation Wars, ce profil calme et confiant en son jeu est précieux car le droit à l'erreur n'existe pas !
 


Do not Surrender aka DnS, ne sera pas là pour blaguer !
(Photo : Liquipedia)

 

Dernier membre de la Team Baguette et non des moindre : Clem. Qualifié de petit prodige par bon nombre d'observateurs, le jeune Terran fera son entrée dans la cour des très grands lors de cette édition des Nation Wars. Possédant une importante aura auprès du public français, le jeune homme a réuni le plus grand nombre de voix lors du casting français. Depuis peu membre d’une nouvelle structure, Exeed Esports, Clem prépare son futur avec beaucoup de sérieux et un entourage bienveillant. Cela lui permet de réaliser des performances impressionnantes en ladder et lors de tournois mineurs. S'il ne peut aujourd'hui participer aux plus grands tournois du fait de son âge, cet habitué des Underdogs et des compétitions comme la GO4, a tout de même un peu d'expérience au très haut niveau. La future étape de sa carrière aura lieu au mois d'avril prochain où il célébrera ses 16 ans et sera autorisé à intégrer le circuit WCS pour, enfin, exploser aux yeux du monde. Avec un multitask de très grande qualité et une micro gestion de ses unités parfaite, Clem est un joueur capable de vaincre les meilleurs ! Un élément précieux et plein de surprises qui sera un atout majeur pour l'équipe de France !
 


Que faisiez-vous à 15 ans ? Clem lui casse des bouches sur StarCraft II
 

 

« Représenter le drapeau tricolore, qui plus est en France, c’est un réel plaisir... »

Suite aux résultats des votes, Stephano, Clem et DnS ont gentiment accepté de répondre à nos questions. Pour les soutenir n'hésitez pas à aller sur les réseaux sociaux, @GO_Stephano, @DnS_sc2, @Clem_sc2.
 

L’équipe de France aura un joueur de chaque race. Est-ce pour vous un avantage ?

Stephano : Selon moi c’est un avantage au niveau des cartes. En effet, certaines cartes sont plus fortes selon les races donc nous aurons un panel de stratégies possibles plus important.

Clem : Je rajouterai qu’avoir les trois races dans notre équipe va compliquer la préparation de nos adversaires, car il faudra étudier plus de stratégies pour nous contrer.

 

Revenons sur l’édition précédente. Cette aventure n’a pas été des plus brillantes pour la France. Quelles sont les ambitions affichées pour les Nation Wars V ?

DnS : Nous avons tous les trois envie de remporter les Nation Wars V. Est-ce un objectif réalisable ? Ce sera compliqué c’est sûr.

Clem : Notre objectif premier est d’atteindre le carré final pour aller à Paris !

 

Quelles seront selon vous les nations à craindre lors de la compétition ? On pense tout de suite à la Corée mais voyez-vous d’autres adversaires qu’il sera difficile de vaincre ?

Stephano : Comme tu l’as dit, la Corée est favorite. Je pense que l’Allemagne, la Finlande et la Pologne seront des nations compliquées à affronter. L’Allemagne possède une équipe de grands talents avec ShoWTimE, HeroMarine et TLO. La Finlande, le simple fait d’avoir Serral dans l’équipe les place dans les nations difficiles à battre. Enfin la Pologne possède deux gros joueurs : Elazer et Nerchio.

DnS : Concernant la Pologne je rajouterais MaNa. Certes il est un ton en-dessous d’Elazer et Nerchio, mais il est capable de gagner des matchs importants.

Clem : De mon côté je pense aussi aux États-Unis. Avec la présence de Neeb, c’est comme la Finlande avec Serral, ils seront difficile à vaincre.

 

DnS,  le fait d'avoir été choisi devant PtitDrogo, est-ce que pour toi cela signifie que tu es officiellement devenu le Protoss français de référence ?

Pour être honnête le fait d’être sélectionné au sein de l’équipe de France est un grand plaisir, mais maintenant il va falloir confirmer et ne pas se louper aux Nation Wars. Aujourd’hui je n’ai gagné aucun tournoi majeur, ce qui n’est pas le cas de PtitDrogo, donc je ne me considère pas comme le Protoss français de référence.

 

Clem, en plus d’honorer ta première sélection aux Nation Wars, tu es aussi le joueur ayant obtenu le plus de vote. Pas trop de pression ?

Bien sûr que d’avoir été le joueur le plus voté ajoute une petite pression supplémentaire, mais je pense qu’elle me sera bénéfique.

 

Stephano, tu es toujours très populaire mais certains observateurs te taquinent un peu sur tes précédents résultats en Nation Wars. Cette année, c'est différent ?

Aujourd’hui j’ai un regard beaucoup plus objectif sur mes prestations et sur le niveau de mes adversaires. Dans le temps je me basais beaucoup sur mes acquis et l’avance de niveau acquise avec les années. Depuis un an et demi je suis beaucoup plus assidu lors de mes entraînements. De plus, je suis à temps plein sur le jeu, ce qui me permet de dire que je suis prêt pour aller aux Nation Wars.

 

Pour finir, souhaitez-vous dire quelque chose au public qui vous a élu pour les représenter ?

Stephano : Représenter le drapeau tricolore, qui plus est en France, c’est un réel plaisir, d’autant plus que les événements français offline sont moins nombreux qu’avant. Mes souvenirs lorsque nous étions au Trianon pour la seconde édition des Nation Wars sont fous ! Il y avait une telle ambiance ! J’ai vraiment envie de revivre ça avec vous !

Clem : Tout d’abord je veux remercier tous ceux qui ont voté pour moi. Ensuite j’espère pouvoir vous proposer des parties de qualité et j’ai hâte d’être avec vous à Paris.

DnS : Merci pour ces nombreux votes. Je traduirai cette confiance par d’excellents résultats !


Ce trio a envie de vous représenter fièrement lors des Nations Wars V ! Rendez-vous dès le 21 mars sur O'Gaming TV StarCraft II pour le début de la compétition où notre trio français affrontera l'Italie et un Reynor en très grande forme !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.