d

22 juil. 2014 - Stabillo StarCraft 2

Equipe nationale de la Corée : si on pouvait en choisir 20... (10-6)

Equipe nationale de la Corée : si on pouvait en choisir 20... (10-6)

Grâce à votre aide, O'Gaming TV va pouvoir organiser un match entre le vainqueur des NationWars et la nation reine de Starcraft II. Vient alors la torture pour chacun de ne sélectionner que trois joueurs parmi la pléiade de joueurs du pays du matin calme. La rédac' en profite pour choisir les vingt joueurs qui l'ont le plus marqué depuis les débuts de Starcraft II.

10. INnoVation

Jadis appelé Bogus, INnoVation signe son arrivée sur Starcraft II - Wings of Liberty dans une GSL où il sortira Stephano. Il enchaîne ensuite par une série impressionnante de victoire et devient le meilleur Terran du monde dès les débuts de Heart of the Swarm.

Avec des mécaniques qui dépassent les limites de l'entendement, INnoVation a inventé des build-orders qui sont devenus la métagame, comme le reaper-hellions de l'early game. Capable d'agresser constamment tout en ayant une macro parfaite, le joueur d'Acer remporte la saison 1 des WCS World en 2013 mais échoue lors de la finale GSL face à Soulkey. Suite à ses victoires, les Terrans sont nerfs : mines et hellbats deviennent moins forts, et INnoVation tombe en Code B malgré ses mécaniques de rêve. Il représente alors exactement la cause de tous les Terrans : comment le Code S peut-il se contenter de trois Terrans ? Comment la balance du jeu peut-elle faire perdre un INnoVation ?

INnoVation totalise déjà dix podiums depuis fin 2012, casse tout en Acer TeamStory Cup et cristallise l'amour de tous les Terrans du monde aujourd'hui. Selon cette communauté, cela ne fait aucun doute, leur héros aurait 100% en TvP et TvZ si le jeu était équilibré. C'est pour ça qu'il est aimé. The Machine. 

Pour soutenir INnoVation, c'est par ici : 

9. DongRaeGu

Plus que le pilier de son équipe MVP, DongRaeGu est un amoureux du beau jeu. Si vous cherchez à lui proposer un tournoi avec de l'argent à gagner, il ne demandera pas le montant du prize pool mais autre chose : « Sera-ce sur le serveur coréen ? Je veux pouvoir montrer du beau jeu pour mes fans. » Meilleur Zerg du monde en 2012, il révolutionne complètement la race grâce à une micro exceptionnelle et un sens du jeu hors norme. Son apogée est la première GSL qu'il remporte début 2012 en sortant d'un des pires groupes jamais vus en GSL composé de MarineKing, Genius et Nestea. Niveau régularité, c'est pas mal non plus puisque DRG a enchaîné douze Code S de suite. Un record.

Auteur de games extraordinaires qui nous font aimer Starcraft II - avez-vous assisté à son duel face à INnoVation en saison 3 de GSL 2013 ? -, il est surtout le premier Zerg à pouvoir outmicro les géniaux MKP et MMA dont il est le grand rival. Cette rivalité sera l'une des plus grandes de Starcraft II et couronne certainement l'une des meilleures périodes du ZvT. Laissant bouche bée les observateurs, DRG a obtenu douze podiums, une finale Iron Squid mythique, une MLG, une IEM et une GSL.

8. MarineKing

Toute la palette du joueur chéri est là : tellement fidèle que son équipe est devenue son nom, tellement skillé qu'il nous a tous fait rêver, tellement mignon qu'on l'a tous adoré et tellement charismatique qu'on l'a tous supporté. MKP est une légende, une vraie.

Son premier pseudo ne fut pas MaringKing mais BoxeR, en hommage à la légende de Broodwar. Les casters commencèrent donc à l'appeler FoxeR, pour « Fake BoxeR ». MarineKing se fait alors remarquer pour être au plus haut du ladder grâce à une micro exceptionnelle et des compositions riches en marines. La suite, on la connaît : un nouveau pseudo, son équipe Prime qui façonne les meilleurs Terrans du monde, une grande régularité en Code S avec notamment trois secondes places, neuf podiums dont deux MLG et une demi-finale Iron Squid.

MarineKing n'est pas un gagneur pragmatique mais plutôt un apôtre du beau jeu, voire un apôtre de son jeu. Très rigide, MarineKing a montré un potentiel hors du commun grâce à sa micro mais également des limites en terme de mind game, de scouting ou d'adaptation. Ceci lui a toujours porté préjudice lors des phases finales de tous les tournois, et certains ont même parlé de malédiction en finale de GSL. Rappelez-vous, le match lors de l'Iron Squid I l'opposant à Symbol où ce dernier le punit d'entrée par un 7 roach en envoyant même la queen traverser Antiga Shipyard. La greedy attitude des Terrans, c'est MarineKing qui l'a inventé. Alors forcément, ça se fait sanctionner. MarineKing est typiquement ce mec qui fera le même build-order greedy quelque soit son adversaire, sans scouter. Il ne faut pas voir là une preuve de non-respect de l'adversaire. MarineKing est un apôtre du beau jeu. Il joue pour jouer comme il aime jouer.

MarineKing annonce sa retraite courant 2013, au moment où Starcraft II va mal et où lui ne perfe plus. Il revient quelques mois plus tard pour le plus grand plaisir de la communauté en Proleague en gagnant son premier match. Avec un style de jeu pas vraiment taillé pour Heart of the Swarm, il n'est plus aussi dominant qu'en 2011-2012. Mais on lui doit tellement...

Pour soutenir MarineKing, c'est par ici : 

7. Maru

Maru est à 16 ans le meilleur Terran du monde et le meilleur joueur de Proleague avec une race sous-représentée en Code S. 

Son histoire au plus haut niveau commence en 2012 en GSL où il atteint pour la première fois le Code S à 14 ans pour battre HerO, GuMiho puis MC. Il échoue en Ro16, brille et promet beaucoup. Sa deuxième apparition en Code S ne donnera rien mais l'important est là : un prodige de 14 ans joue avec les plus grands. Commence alors son histoire d'amour avec les Team League puisqu'il offre la saison 1 de la Korean Starcraft II League à Prime - encore eux - en mettant un all-kill sonnant et trébuchant à Startale (dont la composition était alors Bomber, PartinG, Squirtle, July, Curious, Hack, pas dégueulasse).

L'heure de gloire de Maru est finalement sur Heart of the Swarm puisqu'il remporte la saison 2 des WCS Corée de 2013 en battant Rain en finale. Depuis cette victoire, Maru a été d'une impressionnante régularité en Code S comme en Proleague - et de toute manière, il ne participe pas aux autres tournois internationaux - d'autant plus qu'il est le "Terran hope". Avec seulement trois ou quatre Terrans en GSL, toute la communauté Terran s'amourrache du meilleur all-ineur du monde. Avec un style de jeu incroyablement dynamique, capable d'étouffer n'importe quel adversaire grâce à son rythme et son multitask - rappelons-nous la formidable demi-finale des WCS World perdue face à Dear -, Maru est toujours le dernier Terran présent dans le dernier carré de la GSL. Déjà six podiums dont une victoire en WCS Corée et des fans en pagaille. Du talent comme s'il en pleuvait.

16 ans, putain.

6. Taeja

Pour parler de TaeJa, j'ai un point négatif et beaucoup de points positifs. Commençons par le mauvais point, ce sera fait : TaeJa ne s'est jamais imposé en Corée. Un bilan à 9-10 en Proleague 2013 et deux petites demi-finales en GSL où il se fait éclater par Life 3-0 puis RorO 4-1. Voilà, ça c'est fait.

Les points positifs sont nombreux puisque TaeJa a un palmarès long comme le bras avec vingt podiums dont onze victoires finales. TaeJa truste quasiment toutes les DreamHack et HomeStory Cup où il s'inscrit et brille de mille feux en Acer TeamStory Cup avec déjà trois all-kills. La seule chose capable d'entraver cette grande régularité a été son poignet qui l'a diminué à maintes reprises.

Concernant le style de jeu, TaeJa n'a pas forcément fait d'apports majeurs au jeu comme ont pu le faire MarineKing ou Polt, il est surtout Monsieur Propre sans les muscles. A force de faire tout bien tout le temps, le jeune Terran formé chez SlayerS gagne encore et encore et pourrait être celui qui a montré le plus haut niveau de jeu tellement il semble imprenable quand il joue bien.

Ah si, TaeJa fait toujours une erreur en compétition. Quand il s'agit de sabrer le champagne, ce n'est pas vraiment ça... 

Pour soutenir TaeJa, c'est par ici : 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

Braceletgrolf
Braceletgrolf - 22/07/2014 13h32

Euh je suis peut être aveugle, mais je vois pas Maru dans la sélection ...

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.