d

02 mars 2013 - Kere StarCraft 2

ESWC : Stephano, Squirtle et les autres

ESWC : Stephano, Squirtle et les autres

Paris accueille comme chaque année la fameuse ESWC avec à la clé un titre de champion du monde. Stephano, vainqueur de la précédente édition, est de retour. Mais il aura fort à faire. Tour d’horizon des héros de la semaine.

On craignait le pire pour cette ESWC. Peu de Coréens étaient annoncés, pas de MarineKing comme l’année passée, et un planning très chargé en ce mois de novembre. On pouvait imaginer une désertion massive.

Puis on nous a annoncé la venue de DongRaeGu. J’avais déjà préparé un stock de bisous et de câlins pour le champion zerg. Il a dû l'apprendre et a annulé sa venue pour se concentrer sur sa finale de l’OSL et le Code S qui est en route. Dommage.

La Paris Games Week accueille de nouveau Starcraft II

Mais heureusement, il y a aura de la star à la Paris Games Week. Et bien évidemment, je ne parle pas de moi, Pomf, Thud, MoMaN ou Anoss, bien que nous y soyons aussi toute la semaine. Une longue semaine à signer des autographes sur diverses parties du corps, à taper dans des mains, à retourner des chambres d’hôtel comme des rock stars. L’important n’est pas là : il y aura du joueur, du gros joueur.

Les Coréens du tournoi ne sont pas des rigolos. Ils ne sont pas nombreux mais c’est déjà suffisant pour envoyer du rêve dans nos petites têtes d’amoureux du jeu.

Nous aurons donc le plus français des Coréens, le Terran de Millenium ForGG venu mettre une seconde quenelle à Stephano.

Mais la grande information de cette ESWC est la présence d’un génie Protoss, très rare à l’étranger, monsieur Squirtle, finaliste d’une GSL ! Mon stock de bisous dédié à DRG lui a été immédiatement attribué et l’organisation de la Paris Games Week a prévu un service d’ordre renforcé pour m’empêcher de lui sauter dessus pendant les parties.

Squirtle : "Je viens à Paris pour tous vous massacrer."

Blague à part, Squirtle fait partie des gros favoris du tournoi rassemblant 32 joueurs. Mais ses dernières sorties, notamment en Iesf, n’ont pas été de grandes réussites. Même s’il s’est maintenu en Code S, il semble moins en forme.

Côté Européens, Stephano fait figure de grand patron. Favori pour le titre, il s’est longuement entrainé et aimerait commencer son intense mois de novembre, le plus chargé de sa carrière, par une jolie victoire. Il devra se méfier du Suédois SortOf, très en forme, mais aussi de Bly, finaliste de la dernière DreamHack, Nerchio le grand vainqueur de ce tournoi, TargA la sensation venue de Norvège, et du toujours présent DIMAGA. Des Zergs dangereux pour un Stephano qui n’aime pas spécialement le ZvZ. Côté Protoss, MaNa est là et ne veut pas faire de la figuration.

Derrière cette peluche, la terreur des Coréens, Stephano

Les Terrans sont une nouvelle fois en grande difficulté. Ils ne sont que trois avec ForGG en solide représentant et le Chinois XY en outsider intéressant.

Notons également qu'un autre Français va accompagner Stephano dans le tournoi final. Huit tricolores vont se battre pour une place qualificative. Répartis dans deux groupes, ils vont s'opposer dès demain matin.

Dans le groupe A, nous retrouvons NeOAnGeL, Dayshi, Kleenex et KenZy. Le nouveau joueur de Millenium, Dayshi, est grand favori mais KenZy est un grand habitué des jolis coups. Kleenex avait été excellent lors des WCS France. C'est un groupe très ouvert.

Dans le groupe B, Adelscott se retrouve avec CENSURE, Minimath et MarinLord, des joueurs qui apparaissent un cran en dessous du Protoss Millenium sur le papier. Mais sur le terrain, quelle sera la forme d'Adel ? CENSURE, Zerg très doué, peut créer la surprise. MarinLord n'est pas en reste.

Ce tournoi aura lieu Porte de Versailles du 31 octobre au 4 novembre. Pomf, Thud, MoMaN et Anoss vont assurer les commentaires sur scène. Moi je vais déambuler dans les allées, accompagné par d’autres membres du O’Gaming crew. Chips & Noi seront sur le tournoi LoL organisé par ASUSrog et Lively Ladder seront sur le tournoi DotA 2.

Pour rater O’Gaming à la Paris Games Week cette année, il faudra forcément s’arrêter à l’entrée.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Cornelius
Cornelius - 30/10/2012 17h46
Bon sujet mais faut se mettre à jour Nerchio a annoncé il y a plusieurs jours qu'il ne viendra pas à l ESWC, ce qui élimine je pense le plus redoutable adversaire pour Stephano,il reste juste forgg qui pourrait linquieter enfin sur le papier.
Coxman
Coxman - 31/10/2012 06h38
Effectivement nerchio n'est pas annoncé sur le site de l'eswc

http://www.eswc.com/en/2012/game/sc2

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.