d

27 avr. 2018 - Biggy League of Legends

European Masters : dernière ligne droite

European Masters : dernière ligne droite

Après un long périple semé d’embûches, quatre équipes sont sorties du lot et ont réussi à décrocher leur ticket pour le carré final. Qui part favori ? Qui atteindra la finale de cette première édition des European Masters ? Suivez le guide.

ORIGEN VS MAD LIONS E.C.

Une première demi-finale 100 % espagnole. La péninsule ibérique est sûr de retrouver l’une de ses structures en finale. Mad Lions arrive confiante à ce niveau de la compétition puisqu’elle n’a pas lâché une seule partie depuis le début de la compétition. Après avoir survolé son groupe, elle n’a laissé aucune chance à la surprenante équipe KlikTech en quart de finale. L’équipe pourra compter sur des lanes dominatrices soutenues par un Selfmade impérial sur son Trundle jungle depuis le début de la compétition.


Vous avez dit structure espagnole?

Le Lion aura la chance d’affronter l’équipe star de cette compétition en la personne d’Origen. Après avoir fait sensation lors de l’annonce de son roster, la structure d’Xpeke a connu quelques difficultés en début de compétition. L’alchimie entre les différentes stars n’a pas totalement pris et Origen a déjà lâché deux matchs sur les six joués. Toutefois, contrairement à leur adversaire du jour, Origen a l’expérience de la pression et pourra compter sur un Froggen au-dessus du lot.

Le pronostic de la rédac : 2-1 pour Origen

Même si Mad Lions semble favori sur le papier au vu de son parcours, Origen devrait être capable de se transcender et de se débarrasser de son adversaire. Au mid Froggen devrait dicter la loi d’un ex-joueur de LCS, tandis qu’au top Werlib ne pourra contenir la pression d’un Expect en mode rouleau compresseur. Dans la tourmente pour la première fois depuis le début des European Masters, le lion sera furieux de ne pas réussir à appliquer son plan de jeu et lâchera peu à peu prise.

GamersOrigin VS Iluminar Gaming

Favori de la compétition, GamersOrigin a tenu son rang. Dominant outrageusement les phases de groupes par des tactiques agressives, elle n’a pas douté une seule fois depuis le début des European Masters. En quart de finale, la structure française n’a montré aucun signe de faiblesse puisqu’elle a infligé un 31 kill à 7 sur l’ensemble des deux matchs à exceL eSports. Elle est l’une des seules équipes a monté un niveau de jeu satisfaisant et régulier. Le classement au KDA est d’ailleurs dominé par trois des joueurs de l’équipe : Tonerre (KDA : 46.00), Toaster (24.00) et Pulsas (16.00). Cette demi-finale devrait être une promenade de santé pour cette équipe qui a une grande ambition. 


Tonerre : le joueur de la compétition

De son côté, la structure polonaise d’Illuminar Gaming ,composé uniquement de joueurs nationaux, aura fort à faire. Loin d’avoir été impressionnante en phase de groupe, l’équipe a été l’une des surprises de ces playoffs en éliminant coup sur coup sur le score de 2-1 Movistar Riders et Millenium pourtant considérée comme l’une des formations favorites de la compétition. Woolite et Kikis devront se surpasser s’ils veulent atteindre la finale.

Le pronostic de la rédac : 2-0 pour GamersOrigin


Pas très rassurant pour l'équipe polonaise

Loin de manquer de respect à l’équipe polonaise, mais la structure française semble un ton au-dessus. En témoigne, la phase de groupe durant laquelle GamersOrigin a infligé un cinglant 16 à 1 en 25 minutes de jeu à IlluminarGaming. La seule chance pour cette dernière étant que GamersOrigin passe complètement au travers de son BO. Un bien mince espoir en somme.

Ces rencontres seront évidemment à suivre sur O'gaming, ce dimanche dès 18 heures.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.