d

28 mai 2015 - Elfhorys Divers

Evolve : Proving Ground Tournament, demi-finales EU

Evolve : Proving Ground Tournament, demi-finales EU

Chasseurs, chasseuses et monstres de tout poil, l'heure est grave. En effet, ce dimanche ont eu lieu les demi-finales de l'Evolve Proving Grounds Tournament européen.

Il y a eu beaucoup de beaux matchs, de grandes rencontres et de frissons durant la retransmission sur le Twitch officiel et aussi de bonnes tranches de rigolades durant les interviews. Mais avant tout, expliquons le fonctionnement de ces demi-finales.

Fonctionnement, cashprize et qualifications

Les quatre équipes de chaque région (EU et NA) qui sont arrivées premières des phases qualificatives se voient donc invitées à Cologne et Burbank pour se disputer les deux seules places existantes pour la finale mondiale qui aura lieu à Los Angeles.

Pour ce faire, les phases de demi-finales se déroulent lors d'un tournoi à double élimination. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, le tournoi en double élimination consiste en fait en deux brackets : le winner bracket (que nous raccourcirons en WB) et le looser bracket (LB). Si vous perdez un match dans le WB, vous aurez encore une chance de vous en sortir durant un match dans le LB. Si vous perdez dans le LB, vous êtes définitivement éliminé. À noter que ici, ce sont les gagnants du WB et du LB qui se qualifieront pour la finale du tournoi.

Dans ce tournoi, tous les matchs se déroulent en Bo5, hormis la grande finale, opposant les vainqueurs du WB et du LB, qui se déroule en Bo7.

Et n'oublions pas le cashprize du tournoi : 2,500 $ pour le premier et le second, 1,500 $ pour le troisième et 1,000 $ pour le malheureux quatrième. Autant vous dire que la compétition a été rude et haute en couleur.

Match 1 WB : The Lonely Bastards vs SHLINGUE EVO

On commence directement avec un des matchs les plus attendus de ce tournoi européen. Se talonnant souvent dans le classement des Go4, mais aussi durant la phase qualificative du tournoi, les Suédois de The Lonely bastards et les Français de SHLINGUE EVO nous offrent ici ce qui est maintenant devenu un classico dans la compétition.

Bien que très confiants, offrant sourires et clins d'oeil à la caméra en nombre, les SHLINGUE EVO vont connaître une défaite dans cette première manche absolument démentielle. En effet, le joueur monstre des Français se fait littéralement détruire à sa sortie d'évolution au stade 2. Techniquement, on aurait pu donner le point aux Suédois. Mais c'était sans compter une erreur lors du chargement de la partie.

En effet, les règles stipulent que les buffs élites qui se trouvent en temps normal sur les monstres sauvages du même nom (Paresseux, Mammoth Bird et compagnie) sont censés ne pas être disponibles en tournoi. Vous l'aurez deviné c'était bien évidemment le cas lors de cette manche, qui se voit donc annulée par les arbitres de la compétition. On recommence donc tout à zéro.

Manche 1 : Goliath pour les SHLINGUE EVO.
Hyde, Caira, Hank et Griffin pour The Lonely Bastards.

Et cette véritable première manche sera cette fois complètement en faveur des SHLINGUE EVO. Le joueur monstre des Français va montrer pourquoi on commence à le surnommer le King of Tokyo (non, on ne le surnomme pas comme ça, mais j'essaye de lancer le nickname) : évoluant au stade 2 rapidement, il se fera prendre quelques minutes plus tard dans un dôme plutôt mal posé par les chasseurs de The Lonely Bastards qui lui permettra de faire tomber trois de ses adversaires (Hank, Caira et Griffin). Mais le Goliath ne terminera pas le travail en les achevant, car il a un autre plan. En effet, il en profitera pour évoluer au stade 3. mais les Lonely Bastards ne l'entendront pas de cette oreille et décideront de suivre de près leur adversaire. Malheureusement pour eux, et malgré un dôme extrêmement bien positionné, il est très difficile de combattre un Goliath stade 3, surtout quand celui-ci est dirigé par un des meilleurs joueurs monstre du tournoi. Vous l'aurez compris, malgré un bon combat côté Suédois, c'est le Français qui aura l'avantage et détruira ses adversaires un par un, prenant le temps cette fois de les tuer définitivement.

1-0 pour les SHLINGUE EVO.

Manche 2 : Behemoth pour The Lonely Bastards.
Caira, Maggie, Parnell et Cabot pour les SHLINGUE EVO.

Le Behemoth suédois n'aura jamais un seul moment de répit durant cette manche. Mais malgré tout, lorsque le premier dôme tombera, il arrivera à s'en sortir en faisant tomber directement Cabot en seulement deux coups et arrivera à s'enfuir une fois le dôme terminé. Mais cela ne suffira pas. Les chasseurs de SHLINGUE EVO sont toujours sur ses traces, jouant avec lui, et le termineront dès le second dôme, après seulement 5 minutes d'une traque acharnée.

2-0 pour les SHLINGUE EVO.

Manche 3 : Wraith pour les SHLINGUE EVO.
Hyde, Caira, Cabot et Griffin pour les The Lonely Bastards.

Cette manche aurait pu mal se dérouler pour les Français : le Wraith est un monstre infligeant de lourds dégâts mais plutôt fragile au stade 1 d'évolution. Et c'est pourtant à ce stade que le monstre SHLINGUE EVO va devoir combattre contre des chasseurs suédois plus que motivés à ne pas se faire éliminer du WB. Malheureusement pour ces derniers, le Français est plus malin (c'est connu) et arrive à disparaître rapidement du radar de ses adversaires. Plus tard dans la partie, les chasseurs suédois arriveront à retrouver la trace du monstre et à l'enfermer dans un dôme, mais ce dernier, et ce malgré son stade 1, arrivera à faire tomber la médic adverse et prend même le temps de la finir. Il arrivera peu après à quitter la zone de combat, mais il ne lui restera que très peu de points de vie. Pourtant, peu après son évolution au stade 2, le Wraith français arrivera à tendre un piège à ses adversaires, ne leur laissant aucune chance de se relever.

Résultat du match : The Lonely Bastards 0 – 3 SHLINGUE EVO.

Pour autant rien n'est perdu, les Suédois ont encore une chance de se qualifier pour la phase finale du tournoi s'ils gagnent contre le perdant du prochain match, mais aussi lors de la finale du WB.

Match 2 WB : Dark Elites vs Omega Pack

Il faut avouer, les Britanniques d'Omega Pack n'ont pas beaucoup de chance. Tomber sur l'équipe qui est actuellement la plus forte du tournoi européen ne présage rien de bon, au contraire. Et il n'y a pas besoin d'être médium.

Manche 1 : Kraken pour les Omega Pack.
Torvald, Caira, Hank et Maggie pour les Dark Elites

Enfin un des nouveaux chasseurs rentrant dans la composition d'une équipe en tournoi. Il faut avouer qu'en plus d'avoir un excellent design artistique, Torvald est un des assauts les plus puissants actuellement.

Et les Dark Elites vont rapidement le prouver en laissant le monstre Omega Pack prendre rapidement et sans embûches son stade 2, afin de mieux lui sauter à la gorge dans ce moment où il est le plus vulnérable (rappelons que lorsque les monstres évoluent au stade supérieur, ils perdent toute leur armure et regagnent un peu de points de vie). Et ça suffira aux Néerlandais pour mettre le Kraken adverse à la moitié de ses points de vie. Et malgré une fuite désespérée, il n'arrivera pas à s'en sortir vivant.

1-0 pour les Dark Elites.

Manche 2 : Kraken pour les Dark Elites.
Caira, Hank, Maggie et Hyde pour les Omega Pack.

Malgré une pression constante sur le monstre des Dark Elites, les Omega Pack n'arriveront pas lors du premier combat à prendre l'avantage. Ils avaient pourtant réussit à bloquer et attaquer le Kraken néerlandais dès son stade 1, mais celui-ci fera directement tomber le trappeur adverse, faisant ainsi disparaître le dôme en ne perdant que très peu de points de vie. Passant au stade 2, il aura le temps de reprendre de l'armure avant de devoir se battre à nouveau sous un dôme. Mais cette fois, il fera plus de dégâts, tuant Cara directement et l'envoyant en phase de repop, puis en écrasant l'assaut de ses adversaires. Les chasseurs deviennent alors la proie, et c'est Maggie qui tombera sous les coups électriques du prédateur. Heureusement, Hank, seul survivant, utilisera son camouflage pour disparaître un temps, mais cela ne suffira pas. En effet, dès le repop des chasseurs, le Kraken de Dark Elites se jettera sur ses proies, n'en faisant qu'une seule grande bouchée.

2-0 pour les Dark Elites

Manche 3 : Kraken pour les Omega Pack.
Hyde, Caira, Hank et Maggie pour les Dark Elites.

Malgré le fait d'avoir spotted le Kraken très vite, les Dark Elites n'arriveront pas à l'atteindre et il arrivera à s'échapper. Il pourra dès lors passer rapidement au stade 2 et évitera de très peu un dôme lancé par le trappeur néerlandais. S'échappant rapidement, il disparaîtra des radars des Dark Elites avant de passer le stade 3 sans encombres. Malheureusement pour le monstre anglais, sa chance s'arrête ici : les chasseurs néerlandais arrivent à le piéger dans un couloir très étroit et réduiront ses points de vie rapidement. Il réussira tout de même à s'échapper et ira attaquer le relais afin d'attirer les chasseurs adverses, ce qui ne fonctionnera pas. Les Dark Elites sont des habitués des tactiques de chaque map, et arrivent encore une fois à entraîner le monstre Omega Pack dans le même couloir. Et cette fois-ci, le dôme sera bien plus efficace, empêchant leur adversaire de s'enfuir de ce couloir. Réduisant sa vie à peau de chagrin, ils le traqueront une fois le dôme tombé pour l'achever.

Résultat du match : Dark Elites 3 – 0 Omega Pack

Les Omega Pack rejoignent donc les Lonely Bastards en LB. Le match n'ayant pas été diffusé, je vous donne directement le résultat ici : 3 – 0 en faveur des anglais qui passeront donc en finale du LB contre le perdant du prochain match. Les suédois de The Lonely Bastards avaient beau être merveilleusement bons durant les Go4 et la phase de qualification du tournoi, ils sont définitivement tombés sur meilleurs qu'eux durant cette demi-finale et sont éliminés du tournoi. Ils pourront se consoler avec les 1,000 $ de récompense promis au quatrième du tournoi.

Finale WB : Dark Elites vs SHLINGUE EVO

Autant vous dire que ce match était extrêmement attendu, et on peut le voir sur le visage surexcité des présentateurs anglophones que chez les joueurs.

Manche 1 : Goliath pour les SHLINGUE EVO.
Torvald, Caira, Hank et Maggie pour les Dark Elites.

Le Goliath français joue très bien durant la première partie de la manche, passant au stade 2 d'évolution sans même avoir croisé un chasseur. Et la chance du monstre des SHLINGUE EVO continuera puisque les chasseurs rateront une occasion de l'attraper dans un dôme. Après plusieurs minutes de tranquillité, le monstre français se fera tout compte fait prendre dans un dôme. Malheureusement pour les Dark Elites, la zone n'était pas assez bien choisie, permettant au Goliath de SHLINGUE EVO de se cacher assez longtemps pour s'enfuir une fois le dôme tombé. Il en profitera alors pour évoluer rapidement au stade 3, même si il perdra quelques points de vie dans la manoeuvre.

Rendez-vous donc au relais pour plusieurs escarmouches dans lesquelles les Néerlandais autant que le Français ne passeront pas loin de la catastrophe à plusieurs reprises. Mais ce seront finalement les chasseurs néerlandais qui auront le dessus.

1-0 pour Dark Elites

Manche 2 : Kraken pour les Dark Elites.
Caira, Cabot, Maggie et Markov pour les Omega Pack.

Même début de manche que la précédente : le Kraken des Dark Elites aura tout son temps pour passer au stade 2 sans se faire enquiquiner par les chasseurs de SHLINGUE EVO. Mais quelques minutes après son évolution, le monstre néerlandais se fera prendre dans un dôme. Mais là où on aurait du voir un bain de sang de Kraken couler, c'est plutôt le sang humain qui s'est répandu sur le sol de la map : tour à tour, Caira, puis Maggie et Markhov se feront mettre à terre puis tuer. Cabot essayera bien de s'enfuir, mais finira par être retrouvé assez vite par le Kraken qui le tuera à son tour.

2-0 pour les Dark Elites

Manche 3 : Goliath pour les SHLINGUE EVO.
Torvald, Caira, Hank et Maggie pour les Dark Elites.

Les Dark Elites ont compris, malgré leur victoire lors de la première manche, que le joueur monstre des SHLINGUE EVO est extrêmement dangereux. Ils décideront donc de lui mettre la pression dès le début du match, le suivant partout où il va, lui envoyant du poke dès qu'il était en ligne de mire. Mais il arrivera finalement à les semer, passant au stade 2 sans se faire toucher. Au premier dôme du jeu, les Dark Elites font preuve d'un très bon sens de la communication, évitant la plupart des attaques du Goliath et lui infligeant de lourds dégâts. Mais il arrivera tout de même à s'enfuir et à passer au stade 3. Et c'est au relais que tout se jouera encore une fois pour les SHLINGUE EVO. Grâce à des pièges harpons très bien posés, le monstre français se prendra très souvent les barrages orbitaux de Hank et les mortiers de Torvald. Vous vous en doutez, les Dark Elites remporteront également cette manche sans grande difficulté.

Résultats du match : Dark Elites 3 – 0 SHLINGUE EVO

Dark Elites est donc qualifié pour la finale du tournoi et remporte le cashprize de 2,500 $ de la première place. Les SHLINGUE EVO, malgré leur grand talent, n'auront pas réussi à battre la force brute et la stratégie pointue des Néerlandais. Mais tout n'est pas perdu, car il pourront se rattraper avec la finale du LB.

Finale LB : SHLINGUE EVO vs Omega Pack

Ah, le bon vieux match franco-anglais. Un classique dans de nombreux sports. Les SHLINGUE EVO sont certes déçus de leur prestation face aux Dark Elites, mais il ne s'avouent pas vaincus pour autant, car le gagnant de cette finale LB pourra lui aussi participer à la finale du tournoi.

Manche 1 : Wraith pour les SHLINGUE EVO.
Hyde, Caira, Hank et Maggie pour les Omega Pack.

Enfin un Wraith apparaît dans cette compétition ! Il faut dire que le monstre est moins prisé ces derniers temps au vu des nombreux nerfs qu'il a subis durant les derniers patchs.

Malheureusement pour les SHLINGUE EVO, utiliser ce monstre se révélera être une mauvaise idée. En effet, et ce même si le joueur français arrivera à dominer le début de la manche, il aura bien du mal à mettre à terre ses adversaires. Et cela ne s'arrangera pas même après son passage au stade 3 : après plusieurs attaques infructueuses sur les chasseurs anglais qui s'étaient réunis autour du relais, le Wraith de SHLINGUE EVO mettra à terre puis tuera Maggie. Mais le coût sera lourd en points de vie. Tellement lourd que même en réussissant un enlèvement sur l'assaut adverse et en le mettant au sol, le joueur français se fera tuer.

1-0 pour les Omega Pack

Manche 2 : Kraken pour les Omega Pack.
Parnel, Caira, Hank et Maggie pour les SHLINGUE EVO.

Vous l'aurez remarqué, une des stratégies en vogue actuellement dans Evolve est de laisser le monstre évoluer au stade 2 afin de l'attaquer au moment où il est le plus faible, puisque son armure sera inexistante.

Et c'est ce que feront les SHLINGUE EVO, sans grand succès puisque, une fois son stade 2 passé, le monstre Omega Pack disparaîtra complètement des radars des français. Ce sont même les français qui se feront chasser par le prédateur qui en profitera pour mettre Maggie à terre, sans pour autant la tuer. Il en profitera alors pour passer son stade 3. Malheureusement pour lui, Maggie voudra assouvir sa vengeance : un dôme bien posé au moment même de la fin de son évolution, qui l'empêchera de s'enfuir et de recharger son armure. Et cela aurait pu être intéressant tout de même pour le Wraith anglais, mais deux grosses erreurs lui coûteront la vie : notez les amis qu'il faut toujours tuer les joueurs que vous mettez à terre. Par deux fois le joueur monstre des Omega Pack fera cette erreur de ne pas achever ses adversaires, d'abord sur le médic adverse, puis sur l'assaut ennemi. Résultat ? La mise à mort pure et simple du monstre.

1-1, tout est à refaire pour les anglais.

Manche 3 : Goliath pour les SHLINGUE EVO.
Torvald, Caira, Hank et Maggie pour les Omega Pack.

Et on retrouve durant cette manche des Omega Pack complètement déboussolé par leur défaite précédente : alors qu'ils auraient pu attraper et peut-être tuer le monstre durant son évolution au stade 2, les chasseurs anglais décideront d'attendre qu'elle se termine. Et l'erreur se trouvera là : au lancement du dôme, le monstre aura le temps de courir assez loin pour l'éviter. Et les chasseurs ne se rendront compte que trop tard de leur erreur. Heureusement pour eux, ils arriveront à le rattraper et le second dôme lancé sera plus prolifique. En tout cas c'est ce que croyaient les anglais, mais ils se feront complètement brain par le Goliath des SHLINGUE EVO qui s'enfuira une fois le dôme terminé sans aucun dégâts notables. Et il faut avouer que le chance fuira les chasseurs Omega Pack tout au long de la manche : encore un dôme qui n'enferme pas sa cible, et qui coûtera cette fois-ci la vie au pauvre support qui avait tenté un barrage orbital. La chance tournera un peu en faveur des anglais lors du combat qui aurait pu leur coûter la manche : le Goliath était en train de tuer le dernier des chasseurs lorsque le vaisseau qui devait ramener à la vie les chasseurs déjà morts arrive, permettant à trois chasseurs de revenir en jeu. Malheureusement pour les anglais ce ne sera pas suffisant, puisque le Goliath, après être parti recharger son armure, annihilera ses adversaires.

2-1 pour les SHLINGUE EVO

Manche 4 : Kraken pour les Omega Pack.
Parnel, Caira, Hank et Maggie pour les SHLINGUE EVO.

Durant cette manche, le Kraken Omega Pack aura beaucoup de mal à se retrouver tranquille. Il faut dire que les SHLINGUE EVO feront un travail remarquable sur le premier dôme lors du stade 2 du Kraken adverse, réduisant la vie du monstre d'un bon tiers. Mais malgré quelques bons fights, aucune des deux équipes n'arrivera à supplanter l'autre. C'est seulement lors du troisième dôme de la manche que le Kraken se verra prendre l'avantage : mettant l'assaut à terre, il en profite pour reprendre de l'armure sur la faune sauvage, avant de revenir mettre à terre Parnel qui avait été relevé entre temps, puis Caira et Hank. Mais le monstre des Omega Pack n'a pas l'air d'avoir retenu la leçon : on achève ses adversaires pour avoir le champ libre. Et cela lui sera fatal puisqu'une fois les chasseurs relevés, le quatrième dôme sera posé et, se retrouvant lowlife rapidement, le Kraken n'aura plus qu'à tenter une attaque kamikaze.

Résultat du match : 3-1 pour les SHLINGUE EVO.

Résultat finaux

Ce sont donc les Dark Elites et les SHLINGUE EVO qui seront les finalistes européens du Evolve Proving Grounds et qui gagnent chacun 2,500 $. Les Omega pack, eux, repartent avec 1,500 $ tout de même.

N'ayant pas pu regarder le dernier match, qui était la finale en Bo7 entre Dark Elites et SHLINGUE EVO, votre humble serviteur ne pourra malheureusement pas vous en faire un résumé. Mea Maxima Culpa. Mais par contre, on connaît quand même le score. Et vous apprendrez sans surprise que les Néerlandais auront encore une fois roulé sur les adversaires 4 à 1. Les SHLINGUE EVO devront donc se battre en finale contre le premier américain des demi-finales NA, et les Dark Elites eux rencontreront les seconds.

Rendez-vous donc le 31 mai 2015 pour la demi-finale NA, qui sera elle aussi diffusée directement sur le Twitch officiel du jeu, même si l'heure n'est pas encore connue.

Et bien évidemment, vous pourrez compter sur votre humble serviteur pour vous faire un résumé de la compétition.

À la semaine prochaine les chasseurs, chasseuses et monstres !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.