d

01 avr. 2015 - Mandark Divers

Evry Games City : Evry Games Week-End !

Evry Games City : Evry Games Week-End !

Les rencontres organisées autour du monde du jeu vidéo, qu'il soit généraliste ou tourné vers l'eSport, ont tendance à se multiplier et c'est une excellente chose, d'autant plus que ces initiatives qui visent à installer un rendez-vous régulier avec les gamers mais aussi le grand public sont prises et portées vers l'avant par des passionnés qui ont la niaque.

Dans un peu moins d'un mois maintenant, les 25 et 26 avril prochains pour être rigoureux, aura lieu la première édition d'Evry Games, que ses organisateurs définissent non pas comme un salon (c'est important) mais comme « un événement d'un nouveau genre qui a pour ambition de permettre à un large public de se rencontrer, de partager et de découvrir les dernières innovations du secteur ». Les organisateurs ce sont des p'tits gars de l'ENSIIE (pour Ecole Supérieure Nationale Supérieure d'Informatique pour l'Industrie et l'Entreprise) et la mairie de la ville d'Evry et leur « événement » s'annonce tout de même ambitieux puisque sur deux jours ils ont prévu d'envoyer du pâté en condensé.

Au programme des réjouissances donc, un espace de près de 200 M² dédié exclusivement à l'indé, avec la présence de quinze studios et start-up – forcément – indépendants (Cyanide boyz !), et ça chez O'Gaming ça fait plèz parce qu'ici on dorlote l'indé et on est bien jouasses de le voir un peu plus sur le devant de la scène avec le temps qui passe, et comme en plus là la scène ne sera pas que virtuelle...

Côté « mainstream » c'est un partenariat avec Sony, Microsoft, Nintendo, l'association Ouest Game et les médiathèques de l'agglomération d'Essonne qui permettra de s'essayer aux jeux du moment sur 65 bornes, de participer à des ateliers gaming et/ou des tournois amateurs, le tout précisons-le en libre accès.

Pas de bonne rencontre autour du JV sans aborder la section eSport et ce n'est certainement pas ici qu'on dira le contraire, pas plus qu'à Evry puisque concomitamment (c'est pour un pari, j'ai promis de le placer dans l'article) à l'espace « on n'a pas d'argent mais on a du gameplay » et à l'espace « on attend que de voir ça pour le refaire avec beaucoup d'argent », il y aura l'espace où l'argent se gagne : 10 000€ de cashprize global, et 200 compétiteurs parmi la crème de le game à la française qui vont se challenger sur Starcraft 2, Lol, CS : GO, Heartstone...

Pour finir et pour celles et ceux pour qui c'est bien joli tout ça mais-hé-ho-quand-même le jeu vidéo c'est un sujet sérieux (bande de petits...), se tiendrons au théâtre de l'Agora trois conférences (le samedi uniquement), avec pour thèmes :

1) Entreprendre dans le monde du jeu vidéo
2) Le savoir faire jeu vidéo « made in France »
3) Les stratégies de développement dans l'industrie du jeu vidéo

De quoi satisfaire la curiosité d'un large public pour pas bien cher (si les zones jeux indés et mainstream sont gratuites, il vous en coûtera entre 7 et 15 euros selon que vous souhaitiez assister aux qualifications des tournois et/ou aux finales), qu'il s'intéresse occasionnellement au JV ou qu'il en soit plus féru, et une initiative locale à saluer dont on espère bien qu'elle fera tâche d'huile dans l'hexagone.

En plus, histoire de marquer le coup et de jeter un peu de paillettes dans les n'œils des gens, Gen1us et l'humoriste Sasha Judaskzo animeront un show le samedi 25 au soir, un spectacle bien évidemment orienté gaming, et cerise sur le gâteau l'équipe du Talk Shoam sera là pour un live chô, exceptionnellement le même samedi au lieu du traditionnel dimanche.

So, pour tout ce qui concerne les infos pratiques, clique, amie lectrice, ami lecteur, sur les liens qui te mèneront vers le facebook, le compte twitter et le site internet de Evry Games City, et nous on se voit là-bas dans trois semaines.

 

 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.