d

10 juin 2016 - ZeManiaK Divers

Fallout 4 Far Harbor : jusqu'au bout de l'extrême limite !

Fallout 4 Far Harbor : jusqu'au bout de l'extrême limite !

Troisième DLC de Fallout 4 , Far Harbor est aussi le premier add-on à se présenter comme un vrai « expansion pack », avec nouvelle zone à la clé et tout ce qui s'ensuit. Far Harbor, c'est aussi le nom du bled paumé qui servira de point d'ancrage au protagoniste, et même si on n'est pas au niveau d'un New Vegas, quelques progrès sont à noter par rapport au jeu de base.

Note : vous pouvez retrouver le test du jeu de base ici.

Lost Season Zero.

C'est à l'agence de Nick Valentine (qui doit donc être disponible comme partenaire pour jouer au DLC) que débute l'intrigue de Far Harbor. Votre protagoniste est chargé de la recherche d'une jeune fille disparue, Kasumi Nakano, et l'enquête va très vite vous emmener sur une île au Nord. Le port dans lequel vous débarquez, le fameux Far Harbor, est rempli de gens peu hospitaliers. Ce sera pourtant un des trois hubs de quêtes principaux de cette extension, tout comme Acadia, un refuge pour les synthétiques qui se sont enfuis de l'institut. Il y a aussi le Noyau, un sous-marin abritant les Enfants de l'Atome, des fanatiques religieux de tout ce qui touche à la radioactivité, très présente à Far Harbor. Vous vous rendez compte très vite que la recherche de Kasumi, véritable fil rouge de vos pérégrinations sur l'île, sera liée aux conflits entre ces factions : les Enfants veulent que l'île soit recouverte de brume radioactive, brume dont les habitants de Far Harbor veulent se débarrasser. Au milieu, les synthétiques d'Acadia veulent éviter une guerre ouverte et continuer de se servir de Far Harbor comme liaison avec le continent.

Voilà le pitch rapidement décrit. Soyons honnêtes : en terme d'écriture c'est un peu mieux que le jeu de base, qui n'est d'ailleurs pas oublié car il est possible de détruire certaines factions selon votre affiliation dans Fallout 4 (par exemple si vous êtes membre de l'Institut, vous pouvez dénoncer les synthétiques d'Acadia). Certains endroits ont du cachet, et/ou peuvent donner lieu à des quêtes sympathiques (l'hôtel des robots par exemple). Mais ça reste Fallout 4, et la majorité du temps il faudra taper pour progresser, sans trop de possibilité de négocier ou bien d'éviter le combat. Et qu'on échange des raiders par des trappeurs n'y change pas grand chose. C'est toujours autant dommage dans un Fallout. Heureusement l'île est assez vaste, certes pas très innovante mais il y a de quoi faire. On approche donc du bien, mais pas top.

Serge Karamazov et le commissaire Bialès approuvent cette notation !

Toujours plus loin, plus fort, plus vite... oopa !

Après une quinzaine d'heures passées sur Far Harbor, le constat est clair : le fond du jeu reste le même. Il y a quelques nouveaux monstres, quelques nouvelles armes, normales comme légendaires (Sanguinaire, je t'aime <3). Il y a de nouvelles « capacités », des perks à débloquer en allant jusqu'au bout avec une faction, mais aucune révolution, si ce n'est la phase de recherche de souvenirs à un moment qui demande d'utiliser l'atelier mais dans un ordinateur pour manipuler un code. Bien sympa, et ça permet de rompre un peu le gameplay pan-pan boom-boom. Comme je le disais plus haut, pas de paysage magnifique et différent à se mettre sous la dent même si l'ambiance de l'île est intéressante. Bref, Far Harbor vous contentera si vous voulez prolonger l'expérience Fallout 4 et que vous êtes ultra-collectionneur, mais à moins d'être un fanboy acharné, attendez que le prix baisse, 25 € ça risque d'être un peu cher.

 

Fallout Far Harbor, un effort honorable 710Points positifs
  • Une meilleure narration que le jeu de base...
  • L'ambiance sympathique
  • Le lore de Fallout toujours bien respecté
Points négatifs
  • ... mais les dialogues restent très basiques
  • On aurait pu avoir plus de matériel supplémentaire
  • Le jeu est toujours trop facile pour peu qu'on sache comment monter de niveau

Fallout 4 : Far Harbor comblera tous les fans du jeu qui y verront un bon add-on centré sur une histoire plus sophistiquée que dans le jeu de base. Pour les autres, attendez plutôt l'édition définitive, même si ce DLC peut être un début de réconciliation avec les fans de la première heure. Un début seulement.

 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.