d

15 avr. 2016 - SupaSanta League of Legends

Finale LCS EU : Origen VS G2-Esports

Finale LCS EU : Origen VS G2-Esports

Nous avons enfin nos deux finalistes du Spring Split 2016 LCS EU. Origen, première équipe qualifiée, arrive en finale pour la deuxième fois en deux participation aux LCS. Ils s’apprêtent à affronter l’équipe la plus régulière et spectaculaire de la saison : G2-Esports. Cette dernière fait déjà office de favorite pour remporter le titre et représenter l’Europe au MSI, après avoir balayé une équipe Fnatic plutôt moyenne en demi-finale.

Ces deux équipes s’affronteront en Bo5 le dimanche 17 avril à 17h00 à l’Ahoy Rotterdam pour le titre de champion du Spring Split EU. Sur le papier, compte tenu des performances différentes des deux équipes durant la saison régulière et ces Playoffs, la confrontation peut sembler déséquilibrée et bascule en faveur des coéquipiers de Perkz.

Origen dans la peau du Challenger

Le Seed n°4 EU de la saison régulière est passé par les quarts de finale où ils ont affronté les Unicorns of Love de SteelBack et Vizicsaci. Ce Bo5 fut pour le moins expéditif avec un cinglant 3-0 pour Origen. Durant cette rencontre, seul Steelback sembla être à la hauteur de l’évènement, ce qui resta malheureusement insuffisant pour prétendre renverser les demi-finalistes aux Worlds 2015. La faible opposition qu’a offert UoL aux Origen permit à ces derniers de jouer librement trois compositions différentes, basées sur le même type de draft :

1ère étape : ban Ryze Thresh et Sivir ou Lissandra.

2e étape : pick Alistar en première rotation s’il est open ou Poppy pour Soaz en blue Side. En red side : pick le combo Trundle + Poppy.

3e  étape : pick le jungle et l’ADC en deuxième rotation.

4e étape : conserver le last pick pour Power Of Evil.

Durant cette rencontre, la duolane Mithy/Zven a su une nouvelle fois répondre à l’évènement avec respectivement 80% de kill participation pour Zven sur Lucian, Jhin, Sivir et 77% pour Mithy sur Alistar et Trundle (deux picks). L’impact que possède cette bot lane Origen est la clef de voûte du jeu de l’équipe en lui offrant une stabilité au niveau performance ainsi qu’une porte de sortie en cas de difficulté dans une game.

En route pour la finale ! 

C’est notamment pour cette raison que bon nombre de spectateurs attendaient la demi-finale Origen vs H2K. La possibilité de voir s’affronter les deux meilleures botlane d’Europe avec d’un coté Mithy/Zven et de l’autre Forg1ven/Vander nous réjouissait d’avance. Mais ce ne fut malheureusement pas le cas, la faute au swap lane omniprésent. Les cinq games de ce long Bo5 se sont bien souvent jouées dès la phase de draft et se résumèrent à une bataille de rotation. Les games se sont dévérouillées à plusieurs reprises sur un seul teamfight (ce BO a tout de même réussi à faire passer la demi-finale CLG vs Team Liquid pour du League of Legend Barcelonesque). Les deux  événements marquants de la rencontre furent le stomp 12-0 en 30 minutes en faveur des H2K, et la rentrée d’Xpeke en game 4 pour Origen… pour jouer Lulu, autrement dit tout miser sur Zven élu MVP à l'issu des cinq matchs. Néanmoins, ce Bo5 fut extrêmement serré et la victoire aurait pu revenir au H2K sans que personne ne crie au scandale. Deux facteurs firent pencher la balance en faveur de l’équipe d’xPeke et Power of Evil : le pick Leblanc pour Ryu en dernière rotation dans la game décisive face à Braum Poppy et Orianna ainsi que le niveau de jeu hallucinant de Mithy sur les quatre dernières games du BO. Comme à son habitude il a été décisif sur plusieurs actions (notamment sur Braum) et présent sur 75% des kills de son équipe. Mais un Mithy godlike et un jeu de rotation seront-t-ils suffisant pour prendre trois games à G2-esports ? 

Mithy réitérera-t-il ses bonnes performances pour la finale ? 

G2-esports, direction le MSI ?

Contrairement à Origen, G2-esports n’a eu besoin que d’un seul Bo5 afin de se qualifier pour la finale du Spring Split, grâce à leur place de n°1 au terme de la saison régulière. Ils affrontèrent des Fnatic dont on ne savait pas quoi attendre. Ces derniers ont triomphé de Vitality sur le score de 3-1 en quart de finale sans avoir vraiment été mis en difficulté par l’équipe du coach Shaunz.

Durant ce match opposant les nouveaux venus en LCS aux champions en titre, les joueurs d’Ocelote ont remporté la rencontre aisément malgré les tentatives de Fnatic pour shut down le pool de champion d’Hybrid (quatre bans Bard, deux bans Braum). La durée moyenne des games de ce Bo5 est de 31 min, soit une durée expéditive compte tenu de la méta du moment et du style de jeu européen. La composition mise en place par G2 n’a pas énormément évolué durant ces quatre games : 3 picks graves pour Trick dans la jungle, 2 Kalista et 2 Lucian pour Emperor, 3 Thresh pour Hybrid. Enfin trois picks Ryze pour Perkz qui, sans prendre le dessus sur Febiven en 1v1, a totalement muselé les agressions Fnatic en early-mid Game sur les games 3 et 4 du BO de par sa tankyness et ses dégâts monstrueux. La présence de Trick dans la jungle a également été déterminante et confirme bel et bien son statut de MVP de la saison régulière. Il est le joueur G2 avec le plus haut pourcentage de Kill participation, soit 79% sur ces quatre games. Le style de jeu G2-esports, décrypté en partie dans un article précédemment publié sur le site, n’a pas drastiquement changé, il est toujours basé sur les mêmes principes d'agression, de snowball rapide et d'adaptation à l'adversaire. Pour cette équipe, la question est de savoir où se situent leurs limites. Ils découvriront peut-être la réponse sur la scène internationale pendant l’inter-saison en cas de victoire ce dimanche.  

 

Prochain objectif de l'équipe d'Ocelote ?

Qu’attendre de la finale ?

Suite aux confrontations directes entre les deux équipes qui ont eu lieu en saison régulière, G2-esports part clairement favori. Ils ont remporté leurs deux matchs contre Origen avec la manière en week 4 et 7. Cependant le visage affiché par Origen dans ces playoff n'est plus le même que lors de la saison régulière, et le retour de Xpeke sur certaines parties semble avoir donné un second souffle à cette équipe.

Tentons maintenant de comprendre, en toute humilité, quels seront les enjeux lane par lane entre Origen et G2-esports dans la finale de ce dimanche 17 Avril . La méta actuelle ne changera pas du jour au lendemain, et le patch sur lequel se jouera la finale demeurera inchangé et sera donc le 6.6.  

Head to Head

Toplane : Soaz VS Kikis

Le matchup entre ces deux toplaner semble relativement équilibré sur le papier. Ces deux joueurs ont su parfaitement s’adapter à la méta et leur pool de champions est presque similaire. Durant ces Playoffs, Soaz a clairement haussé son niveau de jeu. Coté pick, il a joué 4 Poppy, 2 Maokai, 1 Gragas, 1 Ekko (avec lequel il a été excellent contre H2K en game 4). Pour Kikis nous avons 2 Trundle 1 Poppy et 1 Ekko.   Leurs rôles au sein de leurs équipes respectives restent également très identiques : accumuler efficacement des ressources dans une méta où le toplaner est en danger durant les 15 premières minutes de jeu, puis contrôler les sidelanes avec une téléportation et trouver un flank qui permettra à son équipe de snowball tout en ayant tanké suffisamment les carry adverses. Seule différence notable, la passivité d’Amazing dans la jungle et sa tendance à farmer conduisent souvent Soaz à gérer sa lane sans appui extérieur. Au contraire, Trick de par son activité plus soutenue dans la jungle et sur les early ganks, peut permettre à Kikis de prendre plus de risques par moment ou de récupérer une ou deux vagues de sbire supplémentaires.

Les enjeux : le pick Ekko sera sans doute très disputé entre les deux équipes, et probablement ban sur certaines games. Poppy et  Trundle également, le troll reste le destructeur de tank n°1 de la méta actuelle et a un matchup positif face à Maokai, autre strong pick de la toplane en ce moment. De plus Trundle est un flex pick que  les supports des deux équipes peuvent jouer.

Trick contre Amazing dans la jungle, point clef de la rencontre ?

Jungle : Amazing VS Trick

D’un point de vue totalement extérieur et non partisan, le duel dans la jungle qui opposera Amazing à Trick est peut-être l’élément le plus déterminant de la finale. Si Amazing prend l’eau dans sa jungle face à l’agressivité de Trick, le BoOrisque de tourner court pour les Origen. Nous sommes face à une opposition de style entre les deux junglers. Amazing semble moins mobile dans la jungle et passe plus de temps à farm les camps que Trick. De plus, leur pool de champion n’est vraiment pas similaire. Pour rappel la méta la plus efficace aujourd'hui repose sur un gros tank au top, un jungler damage dealer et un midlaner capable de wave clear et de splitpush (ou Ryze). Trick joue énormément de junglers agressifs, et avec succès. Notamment Graves, pick 7 fois sur l’ensemble du Spring Split, avec 86% de win rate, là où Amazing va avoir tendance à plus s’orienter sur son pick de confort depuis près de neuf mois : Gragas (6 picks, 6 wins). Malgré de bon dégâts de base et une capacité à gank élevée, Gragas n'est peut-être pas le meilleur champion dans la jungle à l'heure actuelle. 

Les enjeux : il va falloir qu’Amazing parvienne à ne pas se laisser manger par Trick dans son clear de camps et ses mouvements sur la carte. A contrario Trick va devoir mettre le plus de rythme possible sur ses déplacements et les lanes afin de distancer aisément le jungler des Origen ou chercher un 2v2 potentiel si Gragas est pick du coté d'Amazing. Les picks Graves, Kindred et Nidalee seront les éléments clefs des drafts G2 et Origen s’ils veulent mettre la main sur l’early game via la jungle, tout spécialement Kindred qu’Amazing et Trick ont joué avec brio pendant les demi-finales.

Midlane : PoE/xPeke VS Perkz

Difficile d’entrevoir les possibilités qu’offrira cette lane pendant la finale. PoE débutera très certainement le match. Ces picks sont parfois hors méta avec Orianna et Varus et il n’est pas le meilleur joueur de Lissandra, Kassadin, ou Leblanc d’Europe. Cependant il tient son rang et ses picks utilitaires permettent aussi à Zven de rayonner dans cette équipe. L’ancien midlaner des UoL est par exemple à 84% de kill participation dans le match contre H2K en demi. xPeke, de son coté, est plus considéré comme un porte bonheur. Le capitaine insuffle à son équipe une dynamique positive, une forme de filet de sécurité pour les cinq autres membres de l’équipe. Néanmoins sa prestation sur Lulu contre H2K n’en fait pas un meilleur joueur que PoE, il s’est contenté de farmer et de survivre, puis d’appuyer sur R en faisant confiance à ses coéquipiers. Ils auront tout deux à affronter Perkz, qui est parvenu à contenir Febiven et à démolir Fnatic sur son Pick Ryze. Comme décrit dans l’article complet sur G2-esports, ce joueur peut tout jouer et s’adapte très vite au changement de méta.

xPeke capitaine et porte bonheur des Origen.

Les enjeux : les Origen vont-ils réussir à appréhender le pick  Ryze ? Que ce soit top, mid ou via un ban afin de priver Perkz de ce pick. Huhi, le midlaner des CLG, a joué Anivia contre le Ryze de Fenix avec succès en game 3 de la première demi-finale des LCSNA. Le clearwave de l’oiseau post niveau 6 condamne Ryze à être constamment sous sa tour pour récupérer son farm et donc à ne pas pouvoir être mobile sur la carte sans perdre des gold. Mais résumer Perkz à Ryze serait une énorme erreur, il va falloir gérer l’ensemble de son pool de champions.

Botlane : Mithy/Zven VS Hybrid/Emperor

Enfin un matchup positif pour Origen ! Bien que nous ayons peu de chances de les voir s’affronter en 2v2 bot…. Les deux ADC sont certainement d’un niveau très proche, et leur amour incontestable pour Lucian en fera très certainement un pick contesté dès la première game. Dans sa demi-finale, Zven a joué ses cinq games sur Lucian lorsque Sivir a été monopolisée par Forg1ven. De son coté Emperor a pick deux Lucian et  deux Kalista. Ce qui va déterminer la réussite d’une botlane sur l’autre en cas d’affrontement reposera comme bien souvent sur leurs supports. Ici, aucune contestation n’est possible, Mithy a clairement l’avantage. Il est meilleur et plus décisif sur chacun des champions qu’a pu jouer Hybrid au cours de la saison. Meilleur Bard, un Braum de même niveau, meilleur Trundle ou encore Janna et bien évidement meilleur Alistar.  Je ne reviendrais pas sur l’inaptitude de G2-esports à jouer ou à gérer Alistar, mais la seule game drop par l’équipe de YoungBuck en demi-finale contre Fnatic est en grande partie due aux engages et au peel du Alistar de Klaj.

Emperor contre Zven, un beau duel en perspective.

Les enjeux : Origen aurait tout intérêt à tenter de contrer un éventuel swap lane de la part de G2 et à rechercher le 2v2. Le pick Lucian sera très sans doute contesté, mais quid de Sivir ? Enfin, il va s’agir pour G2-esports de ban ou de counter l’Alistar de Mithy en s’assurant de ne pas perdre trop de ressources dans la draft sur ce pick.

 

Les pronos de la rédac' 

Pour finir, nous sommes allés demander à Duke et à la rédaction d'O'Gaming de nous faire part de leurs pronostics pour la rencontre :

Duke : Origen 3-2 G2-esports

C'est difficile de faire des pronos, ces playoffs ont bien montré qu'il est difficile de se fier aux BO1. L'expérience semble faire la différence, et les Origen me semblent revenus en bonne forme notamment pour Mithy et Amazing. Je les vois bien gagner à l'arrachée 3-2 :)

Hatnuz  : Origen 1-3 G2-esports 

Le duo Trick-Perkz va certainement dominer le duo Amazing-PoE. Même si je vois une belle résistance avec l'arrivée d'xPeke, Origen est imprécis et trop attentiste pour tenir le rythme des G2. Zven sera laissé bien trop seul face aux tanks adverses.

Bulii : Origen 1-3 G2-esports

Je pense que sur ce BO5 la cadence de G2 viendra à bout de l'équipe espagnole. Même si ils ont montré de belles choses durant ces playoffs, le jeu des Origen reste encore assez indécis et malgré qu'ils soient la seule équipe européenne à manier le swap de joueur d'une partie à l'autre, il en faudra certainement plus pour contrer la force de Perkz assisté par Trick. Hâte de voir l'affrontement des deux bolanes (Hybrid/Mithy).

 

Et vous ? Quel est votre pronostic pour le match de dimanche ?

crédit photo 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.