d

02 déc. 2015 - Vandwyn StarCraft 2

Flash : son arrêt, sa carrière

Flash : son arrêt, sa carrière

Nous avons appris hier le départ en retraite d'un ancien de la scène StarCraft : le terran Flash, de son vrai nom Lee Young Ho. Après huit longues années de carrière dans le sport numérique, le joueur coréen de 23 ans met un terme à son parcours, qui avait commencé sur Brood War, et se sera donc terminée à l'aune de Legacy of the Void.

Tale of a Little Monster

Si aujourd'hui il n'est pas rare de voir briller de jeunes talents, Flash restera dans l'histoire de StarCraft comme celui qui, à quatorze ans déjà, se hissait au sommet de la scène compétitive de Brood War. Faisant ses débuts à la Daum OSL, le joueur terran s'inclinera face au géant protoss de l'époque, Stork. Un géant qu'il abattra l'année suivante à deux reprises, lors de la XNote GOMTV Star Invitational, et de la Bacchus OSL. 2008 fut l'une des années phares de Flash, un premier élan doré, qui le propulsa comme l'un des maîtres du TvP.

Bacchus OSL 2008 - Flash vs Stork (commentaires en coréen)

Becoming an Ultimate Weapon

Après une année 2009 moins réjouissante, Flash reviendra plus en forme que jamais en 2010 où il empochera un total de six trophées : EVER OSL, Hana Daetoo Securities MSL, Bigfile MSL, Korean Air Starleague S2, World Cyber Games, et les WCG. Plusieurs noms reviennent inlassablement dans ses matchs, eux aussi de grands joueurs de la scène StarCraft : Jaedong et Bisu. Des adversaires, parmi de nombreux autres, qui l'auront accompagné durant ses heures de gloire, et l'auront vu choir ensuite.

SPL 2010 - Flash vs BeSt (commentaires en coréen)

Everlasting as the Last Bonjwa

Emportant de nombreux espoirs avec lui, Flash passa de StarCraft : Brood War à StarCraft II : Wings of Liberty. Malheureusement, il ne parvint pas à regagner ses honneurs d'antan, mais conserva sa place largement méritée parmi les meilleurs joueurs de la scène. De fin 2013 jusqu'à hier, Flash aura combattu ses successeurs, Life, INnoVation et PartinG en têtes de liste, avant de finalement libérer son siège au panthéon. Il laissera tout de même le souvenir d'une incroyable et ultime performance lors des IEM de Toronto, en août 2014. 

IEM Toronto 2014 - Flash vs Zest (commentaires en anglais)

End of an era

Flash a précisé que même s'il mettait un terme à sa carrière de joueur compétitif, il ne comptait pas pour autant ranger son clavier et sa souris au placard. Il a également annoncé qu'il adorerait devenir coach pour KT Rolster, mais n'oublions pas qu'il lui reste son service militaire à faire entre temps. Alors oui, c'est un au revoir, mais pas un adieu.

Le mot d'Imre

Imre a tenu à s'exprimer par rapport à cette nouvelle :

Lee Young Ho est une légende vivante du RTS. « Ultimate Weapon », « God », sont ses surnoms dus à ses performances hors normes sur Brood War, notamment lors de l'année 2010 où il remporta quatre StarLeagues sur les six jouées. C'est pour moi l'incarnation de la perfection dans le RTS. Flash ne cherche pas particulièrement à créer des erreurs dans le jeu de son adversaire, il se contente d'éliminer celles qui persistent dans le sien. Dans ce style de jeu, il n'avait aucun rival sur Brood War. Le problème est que sur StarCraft II, c'est un style beaucoup plus dur à mettre en place, et que malgré de brèves périodes où il excella (juillet - septembre 2014 par exemple), Flash n'a pas réussi à imposer sa domination sur le second opus, où l'incarnation de la recherche de la perfection est Innovation.

C'est pourquoi l'annonce de sa retraite, bien que surprenante, ne m'a pas choqué plus que ça. Flash n'a jamais réussi à atteindre les attentes que lui-même et la communauté avaient sur lui, et après neuf ans en tant que joueur pro, vouloir passer à autre chose est tout à fait compréhensible. La meilleure nouvelle à ce sens est que l'on ne perd pas Flash pour l'eSport. Si ses plans à court terme (streamer du BW ? ou SC2 ? ou jouer en tant que pro à BW ?) sont inconnus, il a déjà annoncé quelle sera l'étape suivante.

KT BEST KT. Avec Flash en head coach. Et ça, ça m'excite sacrément.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.