d

25 févr. 2018 - Camthug League of Legends

Fnatic - G2 : les notes du match

Fnatic - G2 : les notes du match

C'est fait pour Fnatic, qui s'empare seule de la première place après sa victoire sur G2 ! Quels joueurs ont brillé durant ce classico européen ? Quels autres ont déçu ? Éléments de réponse (subjectif, bien sûr).

 

Fnatic

sOAZ (5) : je ne sais pas ce qui m'a le plus fait rire durant cette partie. Les mauvaises décisions de SoAz, l'indifférence de ses coéquipiers à son égard ou bien les messages de haine qui lui ont été adressés sur Twitch ? En fait, si, je sais : ce qui m'a le plus fait rire, c'est que rien de tout cela n'a déstabilisé Paulo, qui n'est pas le meilleur toplaner européen de l'histoire pour rien !

Broxah (5,5) : un bon début de partie, puis quelques mauvaises décisions et un sourire radieux pour finir. Bro-xah : « P'tit bonhomme, aussi naïf que gentil. »

Caps (6 avec la larme, 8 sans) : avec son itemisation façon 8.4, le petit clown des Fnatic a failli ternir la fête en laissant Perkz libre de tout marquage pendant dix bonnes minutes. Heureusement pour lui, son talent n'a pas laissé beaucoup de place à ses adversaires en fin de partie.

Rekkles (8, homme du match) : le Cristiano Ronaldo de League of Legends a encore frappé. On lui promettait un adversaire de taille, Hjarnan, mais Martin Larsson a été plus précis, plus efficace et surtout plus beau. Il ne manquait plus qu'un « SUUUUUUUU » pour conclure cette performance impeccable.

Oh si... C'est rigolo.

Hylissang (5,5) : pour que Cristiano Ronaldo puisse briller, il a besoin d'un mec moyen à ses côtés, comme Benzema ou Hylissang. Zdravets a donc endossé son rôle à merveille en foirant quelques dives sur la botlane. Un vrai support.

G2

Wunder (7) : Martin Hansen est le mâle alpha de la toplane européenne, comme un autre Martin au poste de carry ad. Laissez-le quinze minutes contre n'importe quel joueur et vous le retrouverez avec quarante creeps d'avance en train de taper la T2. Je vous le dis, j'ai hâte de voir ce type contre CuVee, Smeb et Khan.

Jankos (6) : en focalisant son attention sur la partie haute de la carte, Marcin a peut-être fait une erreur. Il a laissé Hjarnan et Wadid se débrouiller tout seuls. En théorie, ils auraient dû, mais vous savez ce que c'est, les enfants... On les laisse jouer deux minutes sans surveillance et ils donnent un double kill à Sivir.

Perkz (7) : semaine après semaine, Perkz affine son cosplay de Faker. Même domination de lane, même présence sur la carte, mais aussi... même botlane, impossible à porter !

Hjarnan (3) : à quelques détails près, Hjarnan est un bon joueur. Comme Nukeduck, Vardags et Sardoche.

Wadid (4,5) : les temps sont durs pour Kim Bae-in, qui peine à trouver l'amour sur sa botlane. Il ferait mieux de passer plus de temps sur le lane kingdom de Luka et Martin, histoire de retrouver le sourire.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.