d

16 mai 2015 - KiCk3rS Divers

Fnatic grand vainqueur de l'Open CS:GO

Fnatic grand vainqueur de l'Open CS:GO

Après deux jours de compétition acharnée, et un rythme soutenu, Fnatic remporte cette première DreamHack France à Tours. Revenons ensemble sur l'ensemble de la compétition.

Présentation du tournoi

La première édition de la DreamHack Tours se compose de huit équipes réparties dans deux poules. Quatre équipes ont été invitées par la compétition, nos français de chez Titant et EnvyUs, les suédois des Fnatic et les danois de dignitas. Deux places étaient disponibles via le tournoi en ligne FaceIt et c'est HellRaisers et FlipSid3 qui récupèrent ces deux places pour se partager 40 000 $ de cashprize. Mais cela ne fait que quatre équipes me direz-vous ? Et vous avez tout a fait raison ! Les deux dernières places pour cette DreamHack étaient réservées pour les deux équipes du tournoi BYOC : la Team LDCL White et Awnsomniac ont répondu à l'appel et intégré ce tournoi professionnel.

Les phases de poules

Aucune surprise durant ces phases de poules, Fnatic a déroulé son jeu et passé les poules sans trop de difficultés. On notera la grosse frayeur que s'est procurée EnVyUs contre LDCL White en étant obligé de sauver plusieurs rounds de match avant de s'imposer. Après cette montée d'adrénaline, ils se sont rassurés contre Titan et Dignitas et ainsi se qualifient pour les demi-finales.

Les phases finales

Les phases finales nous ont donné de grandes émotions avec tout d'abord le premier match qui opposait Fnatic à HellRaisers. HellRaisers arrache la première map sur Inferno sur un overtime (19 - 16) et ainsi commence bien sa demi-finale, mais les Fnatic surement contrariés par leur performance déroulent les deux maps suivantes avec un 16 - 02 sur Overpass et 16 - 06 sur Dust2.

Pour les français cela se passe plutôt bien avec une victoire 16 - 10 sur Cache mais la team Dignitas se réveille durant la seconde et accroche l'overtime sur Dust2, mais les EnVyUs le remportent (19 - 16) et se qualifient pour la finale face à Fnatic.

La finale

L'affiche de cette finale était la plus attendue de ce tournoi et sans grande surprise on retrouve donc Fnatic et EnVyUs. Considérées comme faisant partie des meilleures équipes du monde, cette affiche promettait du grand spectacle pour les spectateurs dans l'auditorium François 1er du Vinci de Tours. C'est devant une salle à moitié vide (on en reparlera dans un futur article sur mes impressions concernant l'organisation des tournois CS:GO pour cette DreamHack) que cette finale commence avec notamment la première map remportée par les EnVyUs sur Dust2 (16 - 07). Mais à l'image de ce qu'ils ont montré durant cette compétition Fnatic se réveille et met en échec EnVyUs sur Mirage 16 - 10 et sur Cache avec un sévère 16 - 05.

Les Fnatic remportent cette première DreamHack en France et repartent avec un chèque de 20 000 $. On retrouvera peut-être cette affiche durant la Gfinity qui se déroule du 15 au 17 mai soit une semaine seulement après cette DreamHack.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

MMA
MMA - 16/05/2015 17h16

C'était pas un très gros tournois pour cette 1ère DreamHack, dommage pour les matchs aussi qui n'étaient pas assez serrés et épiques à mon sens.

Mais bon la prochaine DH France sera surement mieux, faut patienter d'ici là.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.