d

06 mai 2014 - ZeManiaK League of Legends

Focus sur les SKT T1 K

Focus sur les SKT T1 K

Tous mes camarades tentent actuellement de vous convaincre que les équipes qu'ils vous présentent vont gagner les All-Stars en meulant la concurrence quelle qu'elle soit. Si je pense que pour certains la tâche est plus facile que d'autres (objectivement, vu la forme des Fnatic en ce moment ils pourraient faire très mal), soyons honnêtes: si favoris il y a objectivement dans ce tournoi, ce sont les coréens des SKT T1 K, vainqueurs de 2 splits OGN de suite ainsi que des Worlds 2013. Hein quoi? Baisse de forme récente dites-vous? Certes, mais cela les empêchera-t-il de gagner?

Bon, admettons-le tout de suite: Les SKT ne sont plus l'équipe dominante des OGN, battus en quart de finale par les Samsung Ozone, avec notamment une première partie totalement humiliante ( et pour le moins maltraités en phase de poule, merci les SKT T1 S). Le retour de PoohManDu n'a clairement pas convaincu. Cela étant, nous ne parlons pas ici de la league la plus relevée de LoL, mais des All-Stars. Et je ne pense pas que la méforme des SKT soit contagieuse au point de les empêcher de s'imposer à ces dits All-Stars, bien au contraite je les crois capable de s'emparer de l'événement pour remonter la pente.

Je vous sens dubitatif (et n'oublions pas que dans dubitatif, il y a... tatif). Puisque c'est ça, je vais vous (re)présenter l'équipe championne du monde en titre, avec  champions préférés et moves de légendes à l'appui. Si ça ne suffit pas à vous convaincre... c'est que vous êtes Haynoo et que vous cherchez à m'expliquer que les TPA vont gagner ces All-Stars. Et que vous devriez vous acheter une vie!

L'équipe:

Top Laner: Impact.

Top Laner très consistant depuis l'ascension des SKT au sommet du monde, Impact s'est bien adapté à la première méta de la S4, jouant avec brio Renekton, Shyvana et tous les champions tanky qu'on peut trouver au top qui permettent soit un split push agressif soit de snowball early pour entrer très vite dans la phase de prise d'objectifs (Renekton est ainsi parfait pour cela).

Après ça, par contre, notre top laner de prestige a perdu pied. Sa Shynava n'a pas pu contenir ni le Jax ni le Mundo de Looper en quart de finale des OGN, seul son crocodile a pu obtenir des résultats. Si le positionnement d'Impact a pu être déficient ces derniers temps, gageons que les All-Stars lui permettront de se refaire une santé. Le facteur clé pour les Skt sera de savoir s'il s'est adapté à la nouvelle méta et s'il peut intégrer des champions comme Lulu ou Ryze à son arsenal pour diversifier la stratégie de son équipe: la game face aux Samsung Blue lors des Masters a montré qu'il y a avait encore des progrès à faire de ce côté.

Jungler: Bengi.


 

Considéré, de la même manière que Faker et Piglet comme un pilier des K, Bengi a subi une récente baisse de performances, à l'image de son équipe. Connu et reconnu mondialement pour les capacités de plays qu'il possède avec son Lee Sin, notre jungler campeon del mundo a dans les dernières semaines énormément privilégié  Evelynn et Khazix en plus du moine aveugle, soit des picks courants dans la méta actuelle. Il a également créé une surprise dans la seule victoire des SKT face aux Ozone en sortant un Nunu assez intéressant dans la même composition que le Twitch de Piglet. Son équipe aura besoin qu'il fasse preuve de cette inventivité et de cette adaptabilité pour performer au meilleur niveau lors des All-Stars, puisqu'il aime prendre des junglers en synergie avec les picks de ses camarades (le combo Vi-Ahri ayant fait ses preuves).

Mid: Faker

Bon, remettons les pendules à l'heure. Faker reste le meilleur mid laner voire le meilleur joueur au monde, et ce malgré la relative déchéance de son équipe. En effet,même dans la défaite face aux Ozone, Faker continuait de carry sur Nidalee ou Lulu. Cependant il semble que la victoire des SKT ne puisse plus reposer uniquement sur ses mécaniques incroyables et son démentiel sens du jeu.

Le jeune prodige coréén n'arrive plus en effet à décider seul de l'issue des parties. Cela étant il ne faut pas l'enterrer: ses plays sur Leblanc lors de la dernière game de SKT vs Samsung aux Masters montrent que son niveau ne s'est pas envolé du jour au lendemain. Je pense qu'à l'instar de son équipe, ils doivent finalement remettre leurs stratégies à jour et ressortir des stratégies audacieuses telles que celles qui les ont emmenés au sommet. En cela, j'espère qu'ils ont pu admirer la game des Fnatic face aux Alliance avec la combo de sustain démente, car je crois que Faker & Co ont besoin de ce grain de folie pour refaire parler la poudre.

Ad Carry: Piglet

Le perfectionniste Piglet profitera de l'absence de Doublelift des matchs par équipes pour peut-être monopoliser Vayne, le pick qui l'a rendu célèbre et lui permet de carry les SKT T1 K à la manière d'un Faker. Il a récemment montré une prédilection certaine pour le pick Twitch, il est vrai bien en synergie avec le Nunu de Bengi déjà évoqué plus haut, mais sans plus de résultats que cela.

A l'aise également sur Lucian, Sivir ou Caitlyn, Piglet a pour lui sa polyvalence qui lui permet de s'adapter aux différentes compositions de son équipe. Mais pour gagner, il devra peut-être lui aussi aller chercher d'autres picks que ceux de sa zone de confort. En effet,  voir un joueur de son niveau sur un Draven, ou une Miss Fortune (ok c'est mon Adc préférée, mais tout de même elle est bien non?) serait non seulement digne du spectacle de gala qu'ambitionnent les All-Stars, mais pourrait surprendre plus d'une bot-lane.

Support: PoohManDu (remplaçant: Casper).

PoohManDu a été absent pendant un petit moment, mais son retour n'a pour le moins pas été triomphal. Dans le creux de la vague en phase de poule des derniers OGN, sa Karma, sa Soraka ou son Alistar n'ont pas permis à son équipe de snowball. Capable pourtant de dicter une game sur des champions tels que Nami ou Sona, support plus que décent sur Leona et Annie, PoohManDu a maintenant la lourde tache de retrouver son niveau d'antan afin de carry Piglet et sa team vers la victoire. A noter la présence hypothétique de son remplaçant, Casper, qui a fait de son mieux avec des picks similaires à PMD (mais avec un Thresh en plus). Puisqu'il semble aussi du voyage à Paris, espérons le voir réaliser quelques grabs de haute tenue.


Voilà qui termine cette présentation; Pour moi les SKT T1 K font figure de favoris malgré leurs récents déboires, mais ils ont pour mission de retrouver cette folie, ce niveau de jeu collectif qui les transformait en machine de guerre insurmontable. Une prouesse dont je les crois capable. Il est vrai qu'avec la domination qu'ils ont affichés fin 2013 début 2014, le simple fait que leur victoire semble incertaine apparait presque comme une anomalie. Mais les SKT T1 K sont encore la meilleure équipe du monde... et comptent bien le prouver.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

7 commentaires

baronlz
baronlz - 05/05/2014 20h43

cet article devrait s'appeler : "Tribute to the SKT T1 K  by a fanboy".

leandra
leandra - 05/05/2014 20h51

Tu dis ç parce que t'es en colère :D

ZeManiaK
ZeManiaK - 05/05/2014 20h56

Qui n'est pas fanboy des SKT, sérieux? Après je dis bien qu'ils m'apparaissent favoris, ils sont loin d'être indétronables

Enwei
Enwei - 06/05/2014 11h27
vainqueurs de 3 splits OGN de suite

Nan nan, 2 de suite seulement... x)

Summer 2013 et Winter 2014.

Haynno
Haynno - 06/05/2014 11h38

Qui n'est pas fanboy des SKT, sérieux? 

Moi ! TPA !!! TPA ! TPA !!

ZeManiaK
ZeManiaK - 06/05/2014 17h58

c'était bien deux OGN de suite, j'ai confondu les playoffs avec le 3è c'est corrigé. Merci Enwei

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.