d

12 mars 2015 - Smaug Hearthstone

Focus sur Maverick

Focus sur Maverick

Chaque semaine, nous revenons sur l'actualité d'un des membres de la scène francophone d'Hearthstone. Notre premier invité est l'un des joueurs les plus en vue du moment, le joueur Millenium... Maverick !

Un joueur médiatique 

Bonjour Maverick ! Tu as rejoint le roster Hearthstone de Millenium en début d'année. L'intégration à ta nouvelle équipe s'est bien déroulée ?

Oui, nickel. Millenium c'est une grande famille. Le fait d'avoir été recruté en même temps qu'OrigiN, avec qui j'étais déjà chez Punchline, a beaucoup aidé. Les joueurs, ainsi que le staff, sont super. Nous ne nous sommes pas encore rencontrés, donc j'attends avec impatience la prochaine LAN.

Devenir joueur professionnel, ce fut un choix de longue date ou une occasion saisie au vol ?

Clairement, une occasion. Ce n'est pas quelque chose que l'on peut prévoir. Ma victoire en Gamers OrigiN Cup#2, combinée à mon parcours en Dreamhack Winter 2014, furent essentiels à mon recrutement chez Millenium. Sans ce palmarès, je n'aurais pas eu d'offres d'autres structures.

Tu as reçu plusieurs offres donc, peux-tu expliquer ton choix ?

Oui, entre autres, de la part de Dignitas, mais j'ai préféré rejoindre Millenium, en raison de la langue, et du recrutement d'OrigiN.

Je crois savoir que tu ne maîtrises pas à la perfection l'anglais, cela est-il un problème dans ta carrière ? 

Mon niveau d'anglais étant catastrophique, cela peut créer une barrière entre moi et d'autre joueurs, ou même pour la participation à certains tournois, donc oui c'est un réel problème. Mais c'est une chose qui peut s'améliorer.  

 

Un joueur professionnel

Ce changement a dû impacter ta vie personnelle je suppose.

Un peu oui, comme je stream beaucoup en nocturne, je dois vivre en décalé. Là où des gens se lèvent, je me couche.

L'Esport, et le professionnalisme qui en découle, est souvent mal compris. Ton entourage te soutient-il dans tes choix ?

Au début, je n'ai pas eu de mal à convaincre ma mère, car elle me voyait performer de plus en plus. Pour mes grand-parents, entre autres, il a fallu leur expliquer ainsi que les rassurer car c'est quelque chose de nouveau.

Depuis ton arrivée chez Millenium, tu es devenu streamer. Peut-on vraiment être concentré sur son jeu, tout en expliquant ses plays, en répondant aux questions ?

Non, clairement pas, compter les cartes, prévoir les plays, ... cela n'est pas possible. Je souhaite pouvoir donner un stream de qualité, cela occasionne donc quelques erreurs d'inattention.

Et pourtant, le ladder est primordial pour la qualification au championnat du monde. Comment associes-tu cela avec ta carrière de streamer ?

Dès mon arrivée dans le top 10, j'utilise un deuxième compte pour pouvoir assurer mes streams.

 

Un joueur compétitif 

En plus des qualifications au championnat du monde, te prépares-tu pour d'autres tournois ?

Beaucoup de tournois online sont annoncés au dernier moment, donc je ne peux pas en dire plus mais sinon comme tous les joueurs français, l'important, c'est la Gamer Assembly ainsi que la DreamHack Tour.

Peux-tu me dire à quoi ressemble la journée d'un pro-gamer ?

Hum,.... Je me lève vers midi. Dès 14h, je donne des cours d'Hearthstone via Egg one School. Après les séances de coaching, en fonction de mon état, je me repose (Films, séries, TeamSpeak,...) ou je m'entraîne jusqu'à 23h. Depuis l'arrivée du mode spéctateur, une nouvelle forme d'entrainement moins épuisante est possible, donc je peux aussi spec des games d'autres joueurs. Et de 23h à 2h, je tiens mon stream. Pour finir : grosse séance de ladder, puis c'est le lit. Je réserve quand même le weekend à ma vie personnelle.

Pour éviter la routine, es-tu présent sur d'autres jeux a niveau casual ?

Non, je préfère me consacrer exclusivement à HS. De plus, hors HS, il n'y a pas de jeu qui m'intéresse spécialement.

As-tu un conseil à donner aux joueurs qui bloquent aux environs du rang 3 ?

En général, si un joueur coince vers ce rang-là, il connaît le jeu et possède un bon deck. Ce qui lui manque, c'est la connaissance de la meta, pouvoir anticiper en fonction du deck en face. Il est possible de travailler cela en prenant plus de temps avant de jouer.. et en regardant mes streams bien sûr !

Je te remercie pour le temps que tu nous as accordé. Un dernier mot ?

Je tiens à remercier mes teammates, mon manager Llewellys, ainsi que nos sponsors (Logitech, Winamax, P6 Energy, Hyper X) sans qui tout cela ne serait possible. J'espère vous voir prochainement sur mes streams !


 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.