d

08 juin 2015 - Axddict Hearthstone

Fun decks : Guerrier Hobgobelin Méca

Fun decks : Guerrier Hobgobelin Méca

Cette semaine, on va s'intéresser à un deck beaucoup plus agressif que la semaine dernière, avec un Hobgobelin dealer qui envoie des hordes de petits serviteurs complétement défoncés au crack pour punir votre adversaire.

Il existe certaines cartes qui créent des decks à elles toutes seules. Hobgobelin est une de ces cartes. Depuis son arrivée avec GvG, il a fait apparaître plusieurs decks au fil des mois. Il a d’abord eu du succès en Druide et Démoniste, puis en Paladin et en Mage. Et nous, on va s’intéresser à la dernière mode, qui est de le jouer en Guerrier ! Petite visite guidée avec l'oeil du deckbuilder.

Avoir du potentiel

Inclure le Hobgobelin dans son deck, c’est forcément mettre des serviteurs avec 1 d’Attaque pour les doper à bloc. On va commencer comme tous les decks Hobgobelin, en incluant en deux exemplaires Ennuy-o-tron et Acolyte de la souffrance, deux gros mous du biceps avec un texte qui profitent particulièrement de stats augmentées.

Trouver du bon matos

Ensuite, on réfléchit. Avec le Hobgobelin et ses cobayes, on aura un bon nombre de petits et moyens serviteurs, on va donc essayer de dominer le plateau en jouant le tempo : notre adversaire ne doit pas avoir le temps de gérer nos menaces et poser les siennes à la fois. Méca-téléporteur est super bon pour gagner du tempo et, en plus, on joue déjà un méca avec Ennuy-o-tron. Réduire le coût des mécas permet aussi d’en jouer plus le tour où on pose Hobgobelin. A partir de là, on va rajouter Robo-baston, qui a 1 d’Attaque et est un méca : banco. Maître des rouages apporte les mêmes synergies, donc on le prend. Cliquetteur perce-vrille apporte un peu de muscle, si parfois on a besoin d’un serviteur un peu plus gros. Enfin, Déchiqueteur piloté est sûrement une des cartes les plus OP de Hearthstone, alors, dans un deck méca, on ne va pas s’en passer.

Boire du jus de fruits

Et là, on a plein de petits serviteurs qui ne sont pas de grandes menaces à eux tout seul. On va donc inonder le plateau en en jouant plein. Problème : ça va vider notre main, et on va avoir besoin d'une recharge pour maintenir la pression. Ce qu’il faudrait du coup, c’est un serviteur méca, avec 1 d’Attaque et qui fait piocher… Ah ben Jeeves ça a l’air pas mal non ? Dans le doute, on va aussi rajouter une petite Rage du combat.

    

Travailler ses muscles

Pour les petites touches finales on retrouve le package « OP » du guerrier : Exécution, Hache de guerre embrasée, Berserker écumant, Officier chanteguerre (particulièrement combo dans ce deck) et Morsure de la mort. Et enfin, caution médicale, on rajoute un vrai docteur pour surveiller tout ça avec notre grand ami, le classique Dr "Balanced".

Contrôler le peloton

Dans cet état, un des problèmes du deck, c’est la gestion des hordes de micro-serviteurs adverses... ce que l’on croise beaucoup dans un ladder infesté de zoo et de face hunter. C’est pour ça que j’ai choisi une version du deck avec une Goule instable. En général, elle occupe le même spot que Sous-chef cruel et comme vous pouvez le voir, j’ai ici décidé d’en mettre un de chaque.

   

Arrivée

Avec ce deck, l'objectif est de prendre l'initiative. N'accumulez pas des serviteurs à 1 d'Attaque en main en attendant un Hobgobelin hypothétique. Un Hobgobelin doit booster un serviteur, le deuxième c'est du bonus. Au delà, vous jouez trop greedy. Jouez ce deck comme un zoo, il en a l'esprit. Vous pouvez inclure une deuxième Exécution dans un environnement riche en gros bills, ou une Fabricante d’armures si vous affrontez trop de deck aggro. Ce deck est aussi l'occasion rêvée de sortir votre Lardeur du placard. Pourquoi? Je sais pas trop, mais ça marche.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.