d

24 août 2013 - Kere League of Legends

GamesCom : le phénomène League of Legends

GamesCom : le phénomène League of Legends

Le succès de League of Legends n’est plus à démontrer, mais la finale des LCS Europe a mis une sacrée claque sur place, à la GamesCom. Une foule incroyable a assiégé le stand de Riot qui a su en mettre plein les yeux.

C’est à 10 heures ce vendredi que commençaient les phases finales très attendues des LCS Europe que vous pouvez suivre sur O’Gaming avec Chips et Noi.

Les jours précédents, il y avait déjà beaucoup de monde présent pour les matchs de challenger, on s’attendait donc à une foule importante. Mais à ce point…

Malgré un excellent début de compétition,
les ALTERNATE tombent alors qu'ils ont failli s'imposer contre EG.

Les places assises n’étaient pas suffisantes, et pourtant, elles étaient deux fois plus nombreuses que celles dédiées à Starcraft II quelques mètres plus loin. Prises d’assaut, le reste du public a cherché à voir les matchs par tous les moyens, empiétant totalement sur les stands voisins.

LCS ou pas, certains font la sieste. Grosse perf !

Des dizaines de personnes regardaient les matchs sur des petits écrans placés aux extrémités du stand, rendant totalement impossible la circulation dans les allées proches de l’événement. Et le stand Riot était divisé en deux grandes scènes, faisant de lui un des plus grands du salon…

Atteignant un étage du stand, la vue sur la foule a de quoi scier. Les employés de Riot prennent des photos et des vidéos.

Du monde, ok, mais de l’ambiance aussi. Lors du premier kill effectué par EG contre ALTERNATE, l’immense hall 8 entier a tremblé. Dédié à l’eSport, il n’a été que brouhaha toute la journée, World of Tank à côté aidant beaucoup League of Legends, avec ses lancées de goodies et les matchs.

Présent sur le stand des WCS Starcraft II, une furie s’est déchainée, captant toutes les attentions, couvrant toute autre animation dans le hall. Très impressionnant. Evil Geniuses venait de s’imposer contre ALTERNATE.

Et au milieu de la foule, un sympathique fan de Chips & Noi

C’est alors que j’ai compris l’ampleur de l’engouement. Les joueurs de l’équipe gagnante sont sortis signer des autographes provoquant des mouvements de foules, heureusement sans incident. Froggen ne pouvait plus respirer.

Et au milieu, Snoopeh

Snoopeh était attendu par une horde de fans et s’est fait attendre. Lorsqu’il est sorti, bonjour les dégâts. La sécurité de la GamesCom, surprise par l’effet, a fini par faire sortir les joueurs dehors pour les séances de dédicaces. À l’extérieur, c'est aussi animé !

Froggen avec ses fans

Pour tous les joueurs pros de League of Legends, c’est la même chose. Pas de répit pour Ocelote. Me baladant avec hyrqBot dans les allées, il était tout le temps interpellé par des fans alors qu’il ne portait pas son t-shirt SK Gaming. Même chose pour les commentateurs de la compétition ou le youtuber Siv HD. Faisons le parallèle avec Starcraft II, Jaedong, TaeJa ou Rain pouvaient se promener sans trop de souci.

Reportage sur Gambit Gaming entre les deux matchs

Le second match entre Gambit Gaming et NIP a provoqué la même ferveur et Riot a parfaitement orchestré le show, faisant notamment des défilés de cosplays, très nombreux dans les allées.

Vous l’aurez donc compris, League of Legends a été un énorme succès pour cette première journée. Celle de samedi est annoncée comme encore plus énorme… Une sacrée réussite pour Riot et pour tout l’eSport, puisque les succès des WCS et de World of Tank ne sont vraiment pas à négliger !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

leandra
leandra - 26/08/2013 12h03

marrée humaineeeeeee

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.