d

23 août 2013 - Kere Divers

GamesCom : nos impressions sur Battlefield 4

GamesCom : nos impressions sur Battlefield 4

Lors de cette GamesCom, DICE propose au public d’essayer son nouveau bijou, le très attendu Battlefield 4, qui espère bien venir croquer des parts du gâteau à Call Of Duty. Premières impressions souris pad en main (meh).

Après un court briefing sur le jeu et ses changements, on entre directement dans le vif du sujet, sur cette démonstration jouable sur PS4. On arrive sur la map Paracel Storm en plein chaos. Sur une ville tropicale, la météo est déchainée, les palmiers sont en mouvement. C’est la claque du jeu, directement, cette tempête et la végétation.


Ayant testé le jeu dans la business area d'EA, je n'ai pas pu prendre de photos de la séance.
C'était écrit sur la porte !

Le pad en main, on comprend très vite que ce BF4 n’est qu’une amélioration du précédent opus. On trouve ses marques tout de suite,  l’interface est la même, les commandes aussi. L’armement disponible est classique. Nous sommes sur une map d’infanterie, il n’y a pas les véhicules. On constate néanmoins que les déplacements du personnage sont plus réalistes.

Et puis, il y a un petit plus ! L’effet de mort est nouveau, l’écran passe en noir et blanc de manière très rythmée, donnant un sursaut d’adrénaline. La mise en scène de l’exécution au couteau est également plus réussie.

On voit tout de même la différence graphique. C'est beaucoup plus beau et très fluide. La météo surprend vraiment. Le choix de la map n’est pas anodin. Elle met très bien en valeur le moteur graphique du jeu sans en cacher les failles. Certaines textures restent grossières, comme les rochers par exemple ou certaines bâtisses. Mais ne chipotons pas.

Côté stratégie, on note que le choix de vos couvertures est encore plus important. Cachez-vous derrière un mur en bois et c’est la sanction immédiate : les balles passent à travers, pan vous êtes mort ! Il faut donc être malin. Le décor reste bien évidemment destructible, c'est la marque de fabrique de la série.

Notons aussi que le jeu propose plusieurs nations. Terminé le duel passéiste entre la Russie et les USA. Dans cette démo, nous étions Chinois face aux Russes.

Sur le salon, le jeu était jouable aussi sur PC (ha !). Les retours sont légèrement différents, puisque la claque graphique y serait nettement supérieure que sur les Next Gen, ce que m'a confirmé Plax qui a pu le tester sur les deux supports. Quand on vous dit qu'il faut jouer sur PC !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.