d

04 août 2014 - Stabillo StarCraft 2

Gfinity 3 : Bunny casse du Coréen

Gfinity 3 : Bunny casse du Coréen

Dans un StarCraft II complètement dominé par les Coréens, le danois Bunny a su se sublimer pour remporter les seize mille dollars promis par la Gfinity et ravir un public en manque de sensations non-coréennes. 

Un tournoi mené d'une main de maître

Ce week-end, Bunny a joué cinq rencontres, gagné treize maps et cédé 4 games. Il a commencé par éclater StarDust 2-0 en phase de poules avant de montrer un TvZ au plus haut niveau lors des phases finales. Sur son chemin, ses teammates TLO et l'incroyable Snute. Deux foreigners donc, mais pas des moindres. Snute a récemment montré un ZvT digne des meilleurs Coréens et l'a d'ailleurs encore prouvé ce week-end en s'imposant face à MMA et Jjakji. 

Face à TLO, pas de problème : le Danois est plus fort et l'a tout simplement montré. En revanche, Bunny s'est montré très pragmatique dans sa rencontre face à Snute. Effrayé par l'extraordinaire lategame du Norvégien, le Terran a refusé les parties longues et s'est fait un plaisir de multiplier les « 2 barracks proxy » pour prendre rapidement un avantage dans la partie. La stratégie fut payante et il a ainsi pu se défaire de son ami.

La finale face à HyuN fut compliquée mais tel un rouleau compresseur, il a toujours su imposer du rythme et gratter petit à petit l'armée du Coréen pour finalement s'imposer 4 à 2. Splendide, il rejoint le cercle très fermé des foreigners qui gagnent un tournoi truffé de Coréens. Rares seront les joueurs à s'imposer dans un tournoi où figurent MMA, MC, HyuN, StarDust et Jjakji.

Bunny, un patchterran ?

À 21 ans, Bunny a rejoint TeamLiquid il y a six mois pour devenir professionnel. Il n'avait à ce jour encore aucun podium en tournoi international, se limitant à quelques victoires dans des tournois nationaux. C'est donc par la grande porte que Bunny étoffe son palmarès, mais ceci n'a rien d'étonnant. Dès le mois de février, il avait déjà sorti Naniwa des WCS Europe puis il avait atteint les quarts de finale de la DreamHack Bucarest en battant notamment ToD, First et Patience. Il s'est même requalifié pour les WCS Europe cette semaine en battant Sascri 3-2 alors qu'il était mené 0-2. Bunny fait partie des meilleurs joueurs d'Europe et est en ce moment certainement le meilleur Terran européen.

Néanmoins, cette superbe performance intervient juste après un patch qui buff les mines, et donc qui buff les Terrans. On voit Bunny battre HyuN qui fut pourtant intouchable ces derniers temps et même Demuslim coller une trempe à StarDust ! Il est donc légitime de se poser la question : Bunny aurait-il gagné sans ce patch ?

Certes, quelques connexions de mines auront été précieuses pour battre HyuN. Pourtant, on n'a pas envie de retenir ceci de sa prestation. Dans son jeu lategame, Bunny a montré d'impressionnantes mécaniques pour retourner certaines situations face au Coréen. Son split sur et en dehors du creep lui a permis de trade très efficacement les banelings du Zerg contre quelques marines et ses décisions ont été très tranchantes. Toujours bien positionné, ayant senti les bons timings et les bons coups à jouer, Bunny a été meilleur que son adversaire. De plus, Bunny a rayonné sans l'aide de ces précieuses mines dans sa confrontation face à Snute. Ce Terran est vraiment excellent et il faut espérer que nous le reverrons très bientôt au plus haut niveau..

Les foreigners sur le retour

L'idée n'est pas de crier victoire trop vite, mais il semblerait que l'arrivée des Coréens un peu partout dans le monde en 2013 puisse finalement aider le niveau global à augmenter. Les foreigners ont désormais l'occasion de s'entraîner quotidiennement avec des joueurs coréens sans aller vivre à l'autre bout du monde dans des gaming house. Tout bénéf' pour nous, visiblement.

Oui, nous avons subi en 2013 une outrageante domination coréenne : aucun foreigner n'a gagné de tournoi et il fallait regarder Naniwa ou Scarlett pour espérer un frisson face à un Coréen en 8e de finale d'un tournoi. Désormais, les foreigners commencent à être armés pour gagner. Avec TeamLiquid en fer de lance - cette équipe a trois des cinq meilleurs foreigners au classement WCS -, la nouvelle génération semble arriver à compenser le départ de Stephano et de Naniwa.

Récemment, Snute a écrasé Journey, MMA, Stork, True et Armani. Il montre un niveau exceptionnel en lategame et devrait continuer à progresser. Très en forme, on peut le dire sans avoir peur d'avoir tort : le Norvégien a le niveau des meilleurs Coréens.

Révélation des Nation Wars pour le public français, le mexicain MajOr a profité de la nuit pour battre 3-0 Polt lors des qualifications aux IEM Toronto. Sa précision est hallucinante et sa finale face à Snute au Trianon a été d'un grand niveau. On parle quand même d'un mec qui a fait lever une salle comme un seul homme après avoir all-kill la France. Chapeau.

Impossible de ne pas évoquer celle qui s'entraîne avec MMA et INnoVation lorsqu'on parle des meilleurs foreigners. Scarlett a également brillé cette nuit en battant viOLet et SeleCT.

Désormais, le petit Bunny fait son apparition dans la cour des grands. On lui souhaite le meilleur et on espère surtout qu'il nous fera de nouveau vibrer comme ce week-end. Sa performance était très belle.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.