d

06 oct. 2014 - ZeManiaK League of Legends

Goat Simulator 2.0 : le rework de Soraka

Goat Simulator 2.0 : le rework de Soraka

En plus de Viktor (et bientôt Sion), Soraka a eu le droit à une refonte de ses capacités avec le patch 4.17. La demoiselle cornue a connu une saison 4 en dents de scie, d'abord ignorée puis jouée au mid dès que possible, mais de nouveau oubliée après un gros nerf. À mon avis, vu ces modifications, il n'est pas impossible qu'on la revoie à nouveau en grosse forme, car le rework est pas mal du tout !

De nouvelles compétences

Précisons tout de suite que l'ultimate, Souhait, ne change pas d'idée : il heal toujours tous les membres de l'équipe quelle que soit leur position sur la carte grâce à un soin global. On notera juste que les compagnons les plus blessés (moins de 40 % des PV max) bénéficient d'un petit buff de soin de 50 % et que le sort dissipe d'abord tous les effets Hémorragie avant de s'appliquer.

Le passif, lui, change : Salut octroie désormais à Soraka un bonus de déplacement assez substantiel dès lors qu'elle se dirige vers un allié blessé (moins de 40 % des PV max). Assez pratique en teamfight pour coller à un allié blessé (la portée du soin n'étant pas extraordinaire), il permet à Soraka de remplir son office tant bien que mal.

Appel de l'étoile (le A) n'est plus une sorte de douche de lunes qui tombe sur tous les ennemis aux alentours mais une AoE en cercle assez banale permettant de faire tomber un météore à l'endroit ciblé (environ une seconde après le lancement du sort). Les cibles au centre de la zone subissent 150 % de dégâts et un ralentissement de 30/35/40/45/50 %. Mais cette compétence nous intéresse aussi par sa synergie avec le Z...

Ce Z, Infusion astrale, a lui aussi beaucoup changé. Le coût en mana est faible et le temps de recharge ridicule, mais Soraka dépense 10 % de ses propres PV pour le lancer. Vous aurez donc compris que spammer ce sort vous dégomme votre propre barre de vie. Mais c'est sans compter sur le passif du Z qui permet à Soraka de regagner de la vie pour chaque champion touché avec son A, sachant que plus Soraka est blessée, plus le heal apporté par le A est important. Gardez à l'esprit que c'est bien le passif du Z qui donne le heal : si vous n'avez mis aucun point dans ce Z, le A ne vous soignera jamais. Par contre, oubliez l'armure bonus du précédent heal, il a disparu et ne reviendra jamais...

Enfin, mon petit préféré, le E, Équinoxe. Auparavant, c'était un silence monocible instantané qui pouvait être utilisé pour redonner de la mana à un allié. Désormais, son usage est seulement offensif, mais c'est maintenant un silence en AoE (!!). La zone (qui apparait de manière instantanée) applique le silence à tous les champions adverses qui s'y trouvent, et si ceux-ci sont restés dans la zone à la fin du sort, ils sont immobilisés pendant 1/1,25/1,5/1,75/2 secondes et subissent à nouveau les mêmes dégâts appliqués à l'apparition du sort. Ces dégâts n'arrivent donc qu'à l'apparition et à la disparition de la zone.

Synergies, build et levelling

Pour jouer correctement Soraka, il n'y a désormais plus 36 solutions : il vous faudra astucieusement jongler entre le soin apporté à vos alliés par le Z et le A pour vous soigner vous-même. Soraka, plus que jamais, est désormais un perso ultra-utilitaire, elle sert ainsi à régénérer les PV des alliés en combat, mais aussi à amorcer/désamorcer des engagements. En effet, son E permet totalement à son duolaner de trade en empêchant un voire plusieurs adversaires de répliquer, et il permet de mieux déjouer des ganks. Pour avoir dosé la demoiselle, je vous garantis qu'un jungler doit vraiment bien calculer son coup s'il veut tuer une bot lane avec Soraka dedans, car la marge de manœuvre est réduite.

Soraka reste un perso qui se révèle utile dans certaines situations bien précises. Tout d'abord face à une team à poke, dont elle peut annuler les effets, mais elle aura alors besoin de régénérer ses PV. Ensuite, elle est un bon soft counter à tous les assassins et tous les persos avec un haut niveau de burst (merci le silence de zone), et se couplera bien avec les persos comme Orianna pour aider à zoner avec ses sorts. Mais surtout, si vous voulez maximiser ses performances, donnez-lui un jungler à contrôle. Chaque intervention pourra être utile puisqu'elle peut silence/cage des ennemis sur le point de se faire ganker (et même les ralentir si vous savez viser), et elle est parfaite pour plaquer au sol un ennemi déjà cloué par un ulti Jarvan/Amumu.

Je vous conseille de prendre un point dans chaque sort dans les trois premiers niveaux (A-Z-E), puis de maxer le Z pour rendre votre ADC TRÈS difficilement tuable. On uppera le A en deuxième afin de rendre la régénération des PV en combat plus soutenue et le ralentissement des cibles au centre plus efficace. Le E sera maxé en dernier, car seuls son temps de recharge et la durée de l'immobilisation sont affectés. Notez que ceci est un conseil pour les Soraka supports, je n'ai pas encore testé la chèvre au mid.

En ce qui concerne le build, une grande idée semble poindre le bout de son nez : MAXEZ LA RÉCUPÉRATION DE PV. On partira d'abord sur l'item jaune, et on pensera à le maxer très vite en Médaillon du nomade (pour l'or bonus comme pour la regen). Pierre de vision ensuite, Talisman de l'ascension et cela complète le core build. Faites attention à ne pas trop augmenter les PV max, puisque le Z consomme 10 % des PV max : augmenter les PV revient donc à augmenter le coût du sort sans grande efficacité.

Le reste de l'itemisation dépendra de vos adversaires, mais prévoir un peu de régen mana n'est pas idiot, couplée à de la réduction du temps de recharge. On peut donc se laisser tenter par un Graal impie d'Athènes à moins que les ennemis aient beaucoup de techniques de contrôle (auquel cas un Mikael sera moins cher et plus efficace à moyen terme). Talisman de l'Iron solari me semble indispensable, puisque Soraka doit être utilitaire, et sa réduction du temps de recharge et sa régen mana aident à tenir le coup. Pour les bottes, celles de lucidité (15% de cooldown en moins) seront les meilleures, et, petite astuce, un Mejai est loin d'être une mauvaise idée, y compris en mid game : Soraka n'est pas censée beaucoup mourir, et le fait de pouvoir gratter des assistances avec l'ultime permet de le remplir à peu de frais, dans la même optique qu'une Janna.

 

Et vous, qu'en avez-vous pensé, de cette nouvelle Soraka ? Faites-nous part en commentaire de vos impressions, vos builds novateurs, et vos avis sur la refonte de la chèvre. Reviendra-t-elle dans le top tier des supports ou sera-t-elle juste un pick situationnel ? Difficile de le dire aujourd'hui, à moins de prédire l'avenir dans...

LES ÉTOILES!


YEAH
!

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Mokiku
Mokiku - 08/10/2014 03h10

J'aime bien cette Soraka, je ne suis pas un spécialiste, l'autre etait moins Poke que cella, difficile a jouer je trouve , non plutôt tu joue ta vie pour soigner tes allier et tu te retrouve facilement FREE KILL pour tes adversaire si tu ne fais pas attention, Quand tu joue Soraka tu tu joue a un autre niveau ( de survie ) , j’espère que cette Soraka suci.... support pour attire le Hype sur elle 

DvileDoudou
DvileDoudou - 08/10/2014 15h47

Un grand bravo à l'auteur du titre.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.