d

09 déc. 2014 - Uppsala Hearthstone

Goblins vs Gnomes : Paladin, justice et mécas

Goblins vs Gnomes : Paladin, justice et mécas

Il est bien loin le temps des croisades. À l'époque on tuait son voisin pour un rien et on se rendait en terre sainte à dos de cheval. Reconnaissons que c'est un peu démodé et qu'on peut se rendre un peu partout en avion en un temps record désormais. Mais ça n'empêche pas de jouer paladin et de foutre des tannées à ses adversaires sur Hearthstone! Voyons comment.


 

On poursuit cette analyse des cartes de classe avec le Paladin. Et, il faut le reconnaître, c'est peut-être un de ceux qui ont été le moins gâté. Mais ne soyons pas pessimiste sur l'avenir de la classe puisque les surprises dans Hearthstone sont nombreuses.

Commençons par Coghammer qui, pour 3, fournit non seulement une arme 2/3, mais donne aussi Taunt et Divine shield à un minion. Simple. Efficace. Comme dirait ce cher Georges, "What else?"

Bolvar Fordragon semble être une bonne idée. Pour 5, cette 1/7 gagne +1 à chaque minion tué tant qu'elle est dans votre main. Intéressant, vu que le pouvoir héroïque permet d'invoquer des recrues que l'adversaire peut facilement tuer. On pourra alors faire facilement grossir la bebête. Malheureusement en cas de silence, le buff disparaît et on se retrouve avec une 1/7 peu intéressante. De plus, il faut que la carte soit dans votre main pour que l'effet soit actif. Une carte mi-figue mi-raisin donc.

Muster for Battle est une carte inutile si on la joue seule. L'invocation de 3 1/1 pour 3 qui n'ont aucun attribut particulier n'est déjà pas des plus intéressants, et l'arme 1/4 ne relève pas le niveau pour autant. En arène, on pourra la coupler avec un Chef de guerre ou un Champion de hurlevent pour avoir un combo qui se tient. En construit, elle s'accompagnera obligatoirement du Quartermaster, une 2/5 pour 5 qui donne +2/+2 à toutes vos recrues de la main d'argent. Un combo à 8 mana qui permet de prendre de la présence sur la board en late game voire de l'accentuer.

Passons à Seal of Light qui pour 2 soigne votre héros de 4 et vous fait gagner 2 d'attaque. Un sort à utiliser en early pour éliminer une créature gênante tout en conservant sa vie et ses créatures.

Le Cobalt Guardian, lui, ne part pas gagnant. Ses stats peu avantageuses (seulement 3 de vie) n'en font pas une créature de premier choix. De plus, il faut jouer un autre méca en combo pour lui faire pop le bouclier divin.

Shield Minibot vient renforcer le panel des cartes early de classe Paladin. 2/2 pour 2 avec bubulle, c'est donc le grand frère de l'Argent squire. Une carte utile puisque, les joueurs paladin le savent, la classe avait jusque-là peu de jeu avant le tour 4. Enfin!

Et c'est le Scarlet Purifier qui vient clore cette analyse. Une carte vraiment cool puisqu'elle fait deux dommages à tous les minions possédant un râle d'agonie. Nettoyage de masse vous avez dit ? Et si ça ne suffit pas on comptera sur Consecration pour terminer le boulot.

Le paladin se dote donc de plus d'outils de clean, ce qui lui permet enfin de prendre une position agressive qui lui manquait jusque-là. Cela suffira-t-il pourtant à le faire remonter dans le classement ? Seul l'avenir nous le dira. En attendant, on patiente pour l'arrivée des cartes sur le serveur EU. Demain nous parlerons du mage. GL & HF!

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Chtulu
Chtulu - 09/12/2014 21h50

Malheureusement le soin de Seal of Light s'applique avant qu'on attaque donc je ne vois pas en quoi on conserve sa vie? Mieux vaut jouer Blessing of Might qui donne +3atk pour 1 mana.

Chtulu
Chtulu - 09/12/2014 21h52

Certes Blessing of Might n'est jouable que sur les minions mais ça reste + rentable.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.