d

25 oct. 2019 - Kammelinn League of Legends

Griffin - Invictus Gaming | Les clés du match

Griffin - Invictus Gaming | Les clés du match

En ouverture de ces quarts de finale des championnats du monde, les champions en titre IG devront faire face au vice-champion de Corée qui n’a cessé de gagner en puissance tout en long des phases de groupes. Deux équipes en forme, deux formations qui cherchent à conjurer une bonne fois pour toutes les mauvaises rumeurs qui accompagnaient leurs noms avant le début des hostilités. Une rencontre au sommet qui s’annonce encore plus explosive que celles que nous avons pu connaitre dans ces Worlds 2019.

Lève ta garde !

Un des premiers enjeux de ce match, si ce n’est le plus important, résidera dans la confrontation sur la ligne du haut entre TheShy et Sword. Même si sa saison 2019 ne lui rend pas hommage, TheShy reste l'une des plus grandes menaces de sa catégorie, et ce pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, il s’agit d’un monstre mécanique pouvant jouer absolument tous les types de champions disponibles sur la ligne du haut, même si le joueur trouve toute son élégance quand il évolue sur un bruiser. Dans un deuxième temps, c’est un des rares carry de la ligne du haut, pouvant parfois gagner une partie par son seul avantage tant sa prise de décision est importante. Voilà pourquoi Tarzan devra rapidement soutenir son coéquipier, surtout si ce dernier perd du terrain face à l’écrasante domination de TheShy. Pour faire face au géant chinois, une seule solution : accepter le duel, entrer dans son jeu, prendre des initiatives, des agressions, le forcer à se donner dans chacun des échanges, l’inciter à sortir de sa lane pour répondre aux menaces lancées par son opposant.

 

Source: lolesports.

 

Dans le blanc des yeux

Si de nombreux duels mémorables sont à attendre dans cette rencontre, aucun ne risque d’être aussi équilibré et palpitant que celui qui opposera Rookie et Chovy sur la ligne du milieu, deux monstres qui continuent encore aujourd’hui de bluffer la scène compétitive, Rookie ayant été désigné comme meilleur joueur des précédents championnats du monde, tandis que Chovy continue d’être loué par tous ses opposants de scrim. Nous aurons ici affaire à un duel de talents mais également de fierté, les deux joueurs étant en course pour le titre de meilleur joueur sur la voie du milieu, et si Faker s’annonce une nouvelle fois comme la dernière marche à gravir pour atteindre cet ultime lauréat, Chovy et Rookie devront tout d’abord s’affronter aux pieds du dernier carré de ces Worlds et prouver qu’ils sont effectivement les meilleurs prétendants au trône.

D’une certaine façon, les deux joueurs arborent un style de jeu plutôt similaire. Très agressifs en phase de lane, il n’est pas rare de voir Rookie ou Chovy obtenir le premier sang en solitaire après une agression bien sentie sur leur opposant direct. D’un côté, Chovy aime évoluer sur des personnages à risque, comme Zoé ou Irelia, cependant la versatilité de la meta de la ligne du milieu lui permet de laisser libre court aux besoins de son équipe, voilà pourquoi nous avons pu le voir jouer Ezreal, Renekton, Leblanc ou même Camille, pour un ratio final d’une seule défaite pour six victoires dans ces Worlds. Du côté de Rookie, nous le savons plus enclin à partir sur un pick plus contrôle, en témoignent ses trois Orianna sur six rencontres disputées. Cependant, le champion du monde peut également opter pour un Lucian ou encore pour un Jayce afin de dynamiter la phase de lane et la prendre à son compte. Cette rencontre marque un grand duel que seul le meilleur des deux partis pourra remporter, car la chance n’aura pas sa place dans une confrontation aussi relevée.

 

Source: lolesports.

 

Viser juste

Enfin, ce match verra la confrontation de deux botlanes en vogue, à savoir le duo champion du monde Jackeylove – Baolan contre Viper et Lehends. Deux paires de grand talent, même si l’expérience du tandem chinois leur donne un avantage non négligeable à l’approche de ces quarts de finale. En effet, Griffin continue de traîner ces chaînes des grandes finales qu’ils ont pu disputer, dont chacune d’entre elles se soldèrent par une défaire cuisante. Le poids de la compétition semblant s’être dissipé, peut-être verrons-nous enfin l’avènement de Viper et de Lehends dans leur exercice qui, depuis le début de la compétition, ont confirmé leur très bon état de forme ainsi que leur récente prise de confiance, en particulier du coté du support, Lehends.

Nous savons Viper capable d’abandonner son rôle de tireur pour partir sur d’autres choix plus meta comme Garen (oui, on sait...), mais aussi et surtout sur des mages voire même sur des bruisers comme Irelia ! Du côté de Jackeylove, la transition est un petit plus difficile, car ce dernier peine à lâcher sa Xayah et sa Kai’sa, et malgré la présence ponctuelle d’un Ezreal et d'une Syndra pas très convaincante dans ces phases de groupes, il nous est difficile de prévoir que le champion du monde parvienne à sortir autre chose qu’un tireur lors de ces quart de finale. Nous espérons cependant de tout cœur que son équipe parvienne à le mettre dans les meilleures conditions, car la rencontre avec Viper s’annonce passionnante. Pour Lehends et Baolan, nous les savons tous deux capables d’évoluer sur les meilleurs supports du moment (Nautilus, Rakan) mais également de sortir des clous pour proposer des Poppy, des Alistar ou encore des Shen en soutien de leur partenaire, de quoi pimenter les phases de draft. Attention toutefois à Baolan, qui est très loin de sa meilleure forme et qui s'entête souvent à prendre des risques inconsidérés au mauvais moment, entraînant sa mort, et parfois plus.

 

Cette entrée en matière des quarts de finale promet de grandes choses, car chacune des deux formations veut défendre son nom sur la scène internationale, et tandis que l’une cherche à reconquérir son ancien trône désormais vacant, l’autre se prend à rêver de porter les couleurs de sa région le plus loin possible malgré ses erreurs de parcours.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.