d

06 févr. 2013 - LeLfe StarCraft 2

GSL Code A : Le roi est mort

GSL Code A : Le roi est mort

Juste avant la reprise de la GSL Code S, se jouaient mardi et mercredi les premiers matchs de Code A, avec un enjeu majeur : en cas de défaite au premier tour, le joueur est éliminé de la GSL et doit se requalifier pour la prochaine édition. Cette saison a une saveur particulière puisque sauver sa peau assure de débuter l’ère Heart Of The Swarm au sein de la compétition reine.

Mardi c’est Protoss party !

Genius aura participé à toutes les GSL

Si les disciples d’Aiur n’avaient que cinq représentants en Code S, ils sont plus nombreux en Code A. Pas moins de neuf Protoss pour les huit matchs de la journée avec, hasard ou coïncidence, un seul miroir PvP. C’est d’ailleurs ce dernier qui ouvre le bal avec une première surprise : Genius se fait sortir par Trust qui n’est pourtant que stagiaire chez CJ Entus. Genius, qui avait participé à toutes les GSL devra se requalifier. CJ est décidément une équipe en forme, Bbyong est opposé à finale dans le deuxième match et n’avait pas de temps à perdre. Après un 2-0 expéditif, il ne prend même pas le temps de s’arrêter pour la traditionnelle interview et s’éclipse.

HerO n'aura pas trop souffert

Fait rare, le troisième match opposait deux joueurs évoluant dans des écuries non coréennes. HerO (Liquid) bat YuGi-Oh (ROOT) et rassure ses fans, il reste en GSL. Le dernier match de la série du matin est une désillusion pour beaucoup de fans des joueurs KeSPA. Porté aux nues quand il bat Symbol et accède au Code S la saison précédente, la flamme de BaBy se fait doucher assez vite et c’est Avenge qui fait le sale boulot en l’éliminant 2-0.

Mine des mauvais jours pour JaeDong

Deux équipes avaient deux joueurs engagés l’après-midi, et leur sort a été radicalement opposé. D’un côté LG-IM s’en sort bien avec les qualifications – facile – de YongHwa et – plus compliquée – de YoDa, de l’autre les choses se passent mal pour Evil Geniuses. La firme américaine va perdre tour à tour sa légende de Brood War puis un de ses deux foreigners engagés. JaeDong a beau continuer de faire crier les fangirls, il n’est toujours pas au niveau attendu sur SC2 et le voilà de nouveau éliminé en GSL par le modeste Lure. Pour HuK, la tâche était mal engagée avec comme adversaire Shine (celui de Samsung Khan), le bourreau de MMA en qualifications. Le Canadien se fait dominer par le Zerg et lui aussi est éliminé, il n’aura pas réussi à confirmer son excellente performance en Up&Down. Une défaite dure à encaisser pour HuK qui fait l’erreur de lire les réactions sur les différents réseaux sociaux et réagit instantanément sur Twitter pour exprimer son sentiment d’injustice. Pas difficile de compatir pour le Protoss qui s’est beaucoup trop donné pour réussir pour tolérer les remarques qui pullulent sur Reddit & co.

 

Une journée en enfer pour LG-IM

LabyRinth, qui a dit que les Coréens n'exprimaient pas leur joie ?

Mercredi, LG-IM, équipe qui a glané le plus de titres individuels sur SC2 en Corée (juste huit titres GSL), joue gros. Cinq joueurs jouent leur survie, un enjeu capital pour la visibilité de l’équipe. Les choses commencent mal quand First, pourtant vainqueur des derniers IEM en Pologne, se fait surprendre par LabyRinth, stagiaire chez SKT T1, qui avait déjà éliminé BiSu en finale des qualifications. Si BiSu n’est toujours pas parvenu à se qualifier en GSL, Flash est bien là et n’a pas tremblé quand il a fallu battre Sola, première étape d’une troisième tentative pour accéder au Code S. Après la victoire de Maru sur Dream, c’est au tour de Happy (LG-IM) de s’élancer dans un match où il est favori. Face au Protoss Killer, Happy va pourtant se rater et rejoindre First sur le banc des éliminés après un 0-2 sec.

Seed ne pense déjà plus qu'à HOTS

La matinée s’est mal passée, mais il reste encore trois joueurs de la bande à NesTea pour se rattraper. L’après-midi s’ouvre avec une nouvelle déconvenue pour EG : Revival qui a un vrai problème d’overlord au-dessus de sa seconde hatch perd contre ByuN et laisse Stephano comme seul joueur EG en GSL. Puis vient le remake de la saison précédente : Seed affronte Center, qui l’avait éliminé lors de la précédente édition. Le Protoss remporte la première map mais perd les deux suivantes, et l’ancien champion est relégué en Code B pour la deuxième fois de suite. Son coéquipier, ByuL, n’aura pas plus de réussite se faisant exploser en 20 minutes par EffOrt (qui n’a pas eu besoin d’en faire pour le coup). LG-IM est à 0-4 sur la journée quand la légende entre en scène.

 

La fin d’un règne

Rideau sur WoL pour Mvp

Pas de suspens inutile, le titre du paragraphe vous l’aura fait comprendre : Mvp a perdu. Contre soO, zerg qui joue « bien mais pas top », Mvp joue correctement, mais ce n’est pas suffisant. Tout d’abord, son méca est éradiqué par le Zerg qui a sorti des Brood Lords, puis soO fait un bon all-in Roachs que Mvp ne parvient pas à contrer. C’est fini. Mvp éteint son écran, il vient de rentrer dans un booth de GSL pour la dernière fois sur WoL. Avec un palmarès long comme un partiel de philo, comprenant surtout quatre titres en GSL, il restera le Roi de Wings of Liberty, mais ce sera le sujet d’un autre article.

En attendant, « show must go on » et la GSL Code S reprend ses droits dès jeudi.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

5 commentaires

Kinus
Kinus - 06/02/2013 23h49
Voir la décadence de LG-IM qui en plus ce termine par l'élimination de Mvp est quand même hyper triste.
GL999
GL999 - 07/02/2013 00h02
Merci pour l'article Lelfe!
Décadence on peut pas dire ça ... Byul s'est qualifié pour son premier code S, Losira fait son retour depuis un an en Code S et accède au Ro16, First vient de remporter un IEM, Nestea a terminé 3ème de l'Iron Squid... C'est un coup dur il est vrai mais de là à parler de décadence... Avec la blessure de MVP, Seed qui ne s'est toujours pas remis de sa GSL remportée, Happy qui sombre, c'est sûr que c'est pas facile pour LG-IM...Tout n'est pas noir non plus... Un jour à oublier c'est tout... Même si c'est sûr que pour le coach ça ne doit pas faire plaisir...
Huitzi
Huitzi - 07/02/2013 13h57
Ouais, enfin, Seed, first, Happy, Byul et MVP qui tombent en code B c'est une très très mauvaise nouvelle.
Et avoir un de ses joueurs finir 3eme de l'iron squid n'y change rien.
D'ailleurs first n'avait du affronter que dream (en codeB) et daisy (en rien du tout) comme coréens pour gagner les iem katowice... léger.
kialandi
kialandi - 07/02/2013 19h22
C'est surtout décevant pour Happy, et encore plus pour First, qui après sa vicoire aux IEM, pouvait constituer la relève de LG IM, en plus il perd dans son meilleur match up le tvp...
Concernant les trois autres c'était attendu, Byul, est un jeune joueur, qui n'a pas montré un niveau ouf en code S, Seed est mort et enterré depuis longtemps, et triste à dire, la défaite de MVP était inévitable, c'est un fait MVP ne gagne plus, et surtout contre zerg, bref LG IM vit des jours difficiles, les espoirs reposent maintenant sur Losira, qui montre un très bon niveau en code S
EnKi
EnKi - 09/02/2013 16h53
[quote name='kialandi' timestamp='1360261330' post='47051']
C'est surtout décevant pour Happy, et encore plus pour First, qui après sa vicoire aux IEM, pouvait constituer la relève de LG IM, en plus il perd dans son meilleur match up le tvp...
Concernant les trois autres c'était attendu, Byul, est un jeune joueur, qui n'a pas montré un niveau ouf en code S, Seed est mort et enterré depuis longtemps, et triste à dire, la défaite de MVP était inévitable, c'est un fait MVP ne gagne plus, et surtout contre zerg, bref LG IM vit des jours difficiles, les espoirs reposent maintenant sur Losira, qui montre un très bon niveau en code S
[/quote]

Wow, c'est marrant, je pense à peu près pile le contraire

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.