d

22 févr. 2017 - Zehir StarCraft 2

GSL : l'esprit de la Proleague !

GSL : l'esprit de la Proleague !

Un parfum de Proleague embaume les studios d'Afreeca cette semaine pour les quarts de finale de la GSL. On y retrouve en effet deux joueurs Jin Air, ainsi que deux confrontations entre anciens membres de SK Telecom T1 et KT Rolster.

 

Telecom Wars : l'ultime bataille !

La Telecom Wars, c'était le choc de la Proleague ! Le rendez-vous à ne pas manquer ! La rencontre où les deux meilleures équipes du jeu s'affrontaient pour asseoir leur domination sur la scène. Pendant ce match, les joueurs n'avaient pas le droit à l'erreur tant la victoire était essentielle. La Telecom Wars n'existe plus sur Starcraft II, mais continue sur d'autres jeux bien moins skillés tels que League Of Legends. La GSL offre ici l'épilogue de ce choc avec deux confrontations : TY vs soO et INnoVation vs Stats. Nul doute que les joueurs auront à cœur de rappeler quelle équipe était la meilleure !


TY vs soO

Le premier quart de finale rassemble l'héritier de Flash, TY, et l'homme aux quatre finales de GSL consécutive, soO. Un très gros TvZ en ligne de mire donc, avec deux joueurs de retour très en forme en 2017. Le Zerg a d'ailleurs davantage que l'honneur de SK Telecom T1 à défendre, il porte aussi les derniers espoirs de la Reine des Lames en tant qu'ultime Zerg dans cette GSL. TY lui, dispose encore de trois représentants du Dominion avec lui, pour ramener le trophée sur Korhal.

 


TY : Quoi ? On gagne que 35 000$ en remportant la GSL ?? (Source : Shayla)
 

Souvent bien placé dans les tournois majeurs, ces deux joueurs ont pourtant longtemps échoué à gravir la dernière marche pour atteindre le trophée. Ils ont, finalement, tous deux mis fin à cette tendance en remportant la KeSPA Cup en 2015 pour soO, et les WESG au début d'année pour TY. Libérés de cette malédiction, ils peuvent maintenant remporter la compétition la plus prestigieuse sur Starcraft II, la GSL. TY a, pour l'instant, passé les tours précédent sans trop de difficulté, et soO est parvenu à se sortir du groupe de la mort en Ro16. Le Terran semble avoir l'avantage tant il est plus confiant dans le match-up que soO, mais rien n'est acquis. Ce premier choc des Telecoms promet, en tous cas, beaucoup de spectacle, et le deuxième devrait être tout aussi électrique.
 

INnoVation vs Stats

Rencontre au sommet pour cette deuxième manche de la Telecom Wars. On retrouve ici le meilleur Protoss, Stats, contre le meilleur joueur du monde et grandissime favori de cette GSL INnoVation. Le Terran a déjà gagné le premier tournoi coréen de la saison, les IEMs Gyeonggi et ne compte pas s'arrêter là. Il domine le ladder coréen avec deux comptes classés premier et deuxième et plus de 7000 points de MMR. Rien ne semble pouvoir l'arrêter dans sa quête d'une troisième victoire en GSL, où il n'a pour l'instant perdu qu'une seule carte.

 


soO : Tu penses qu'ils vont prendre une carte ?
INnoVation : Jamais ! (Source : Shayla)

 

Stats avait déjà essayé de lui barrer la route il y a quelque mois en finale des IEMs Gyeonggi, mais il y avait subi une humiliation 4 à 0. Les confrontations entre les deux joueurs tournent la plupart du temps en faveur du Terran, et Stats devra préparer quelque chose de spécial pour surclasser son adversaire du jour. Habitué aux top 4 en Starleague, le Protoss est moins en réussite en GSL et n'a d'ailleurs toujours pas remporté de tournoi majeur en Corée. S'il parvient à éliminer INnoVation, il aura sorti le seul joueur restant déjà titré en GSL, et nous aurons donc un nouveau champion !

 

Jin Air Fighting : la 8e team est toujours là !

La team 8 était une équipe fondée de toutes pièces par la KeSPA en 2011. Elle avait pour objectif, de regrouper les meilleurs joueurs de trois équipes récemment dissoutes, en leur donnant l'opportunité de continuer leurs activités et de jouer la Proleague. Elle devient Jin Air Green Wings en 2013, et continue d'exister telle quelle encore aujourd'hui, en tant qu'ultime équipe coréenne.


herO vs sOs

C'est encore un quart de finale bouillant qui nous est proposé ici. herO, le maître des IEMs rencontre sOs, le maître des tournois à 100 000$. Aucun de ces deux joueurs n'a encore remporté la GSL, bien que sOs n'ait échoué que d'une place lors de la dernière édition Leur palmarès n'en est pas moins impressionnant pour autant. À eux deux, ce ne sont pas moins de dix victoires en tournois majeurs ! Trois IEMs pour herO, une Starleague et une KeSPA cup, deux Blizzcon, un IEM, un MSI et une Hot6ix cup pour sOs. Mais que se passe-t-il lorsque Monsieur IEM rencontre Monsieur tournoi à 100 000$ en finale d'un IEM à 100 000$ ? Un paradoxe énorme qui créé un match complètement absurde avec plein de proxy gates qui se termine par une victoire du plus fou des deux, sOs. Les rencontres entre ces deux là tournent régulièrement à la faveur de sOs. La dernière en date, avait eu lieu dans le même stade que la précédente GSL et herO n'avait pas vu le jour (0-3).

 


Jin Air a connu une excellente année 2016 en équipe, beaucoup moins en individuel. (Source : Shayla).
 

Les cartes ont été redistribuées depuis, herO a été plutôt convaincant jusqu'à maintenant, bien plus que sOs. En effet le Protoss de Jin Air s'en est sorti de justesse lors des deux premier groupes de cette GSL. Mais il est toujours là pour défendre ses chances jusqu'au bout. Il lui reste un atout majeur : sOs rentre dans la tête de ses adversaires comme personne d'autre, grâce à ses stratégies peu communes. Lors de la phase de sélection de groupes, TY s'interrogeait sur les raisons pour lesquelles son niveau baissait à 10% de ses capacités, lorsqu'il affrontait sOs. Trap et herO avouaient vouloir éviter son chemin à tout prix, justifiant qu'il était impossible de prévoir ce qu'il allait faire, car il ne le savait pas lui-même. Tout reste ouvert donc dans ce quart de finale, qui est sans doute l'un des plus indécis.


Maru vs Ryung

Sur le papier, c'est le quart de finale avec le moins de suspense. En effet, Maru, le Petit Prince des Terran, est habitué aux top 4 en tournoi majeur. Il a gagné deux Starleague, et a déjà empoché 100 000$ de gain depuis le début de l'année grâce à sa seconde place aux WESG. Ce qui n'est pas le cas de Ryung dont la dernière performance remonte à mi-2013, avec un top 4 en WCS AM. Maru est d'ailleurs le seul joueur restant à n'avoir toujours pas perdu une seule carte lors de cette édition, et il peut continuer cette performance au cours de ce Ro8. 

 


herO : Tu comprends quelque chose à ce qu'il fait sOs là ?
Maru : Absolument pas ! (Source : Shayla)

 

Ryung lui, est la surprise de cette GSL, le joueur que l'on attendait pas forcément à ce niveau de la compétition. Il n'a cependant pas connu une GSL de tout repos et a dû passer par le match décisif lors de ses deux groupes pour s'en sortir de justesse à chaque fois. À noter cependant, son coup d'éclat lors des Ro32 où il a éliminé le champion en titre ByuN. Ses meilleures performances lui viennent d'ailleurs de son TvT. Bien que n'étant pas favori de cette rencontre, il est tout à fait possible que ce match-up lui permette de se défaire de Maru. En cas de demi-finale, il pourrait retrouver un autre Terran en la personne d'INnoVation, pour pourquoi pas atteindre sa première finale en GSL. 

 

Ces matches sont à suivre sur O'Gaming TV jeudi à partir de 19h pour TY vs soO et INnoVation vs Stats ainsi que samedi à partir de 19h pour herO vs sOs et Maru vs Ryung.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.