d

24 mars 2017 - Zehir StarCraft 2

GSL: L'heure de la rédemption

GSL: L'heure de la rédemption

Il est l'heure pour la première GSL de 2017 de rendre son verdict ! Les deux derniers joueurs restant vont tous deux tenter de remporter leur première GSL et, par la même occasion, d'obtenir leur billet pour la Blizzcon 2017.

Malheur au vaincu !

Mais qui sera le roi des Kongs (pour rappel, le mot Kong désigne un joueur qui accède régulièrement aux finales sans remporter de tournoi) ? Bien que ce titre soit la preuve d'une grande régularité au très haut niveau, aucun de ces deux joueurs ne souhaite l'obtenir. Tous deux veulent maintenant aller au bout. Après presque trois mois d'effort, il est l'heure de gravir l'ultime marche qui sépare encore soO et Stats du trophée, des 35 000$, des 4 000 points WCS ainsi que d'une place à la Blizzcon. Il y a donc un immense enjeu dans cette finale, une étape que nos deux protagonistes ont connue à de nombreuses reprises, la plupart du temps sans succès. 

Jamais quatre sans cinq ?

Perdre quatre finales de GSL, est une chose dont seul soO peut se vanter. Cette performance est d'autant plus impressionnante qu'elle a été réalisée en moins d'un an et consécutivement. De plus, il a également acquis la seconde place lors d'une Dreamhack et d'un Intel Extreme Master. soO totalise donc six secondes places en compétition, une prouesse qui mérite le respect de tous, et une admiration pour le mental du Zerg, qui revient plus fort à chaque édition. En effet, de nombreux joueurs ne se relèvent pas et arrêtent leur carrière, lors d'une mauvaise phase ou après une défaite. Ce n'est pas le cas de soO, qui malgré quatre échecs consécutifs en finale, suivi par une période de contre performance, renaît de ses cendres dans cette GSL et s'offre donc, une cinquième chance de soulever le trophée !

 


Orphelin de cette magnifique mascotte SKT1, soO peut-il enfin gagner une GSL ? (Source: Shayla)

 

Un nouveau prétendant

Parmi les meilleurs Protoss depuis le début de Legacy of the Void, Stats n'a pourtant jamais réussi à concrétiser ses bonnes performances. Il a fait parti du carré final à de nombreuses reprises, en finissant cinq fois troisième et trois fois deuxième. Il profite de sa forme actuelle pour briller en ce début de saison. Problème, en deux tournois disputés, Stats a déjà échoué deux fois en finale. Il a en effet perdu deux finales des IEM, à chaque fois, face à un Terran, une race, fort heureusement pour lui, exterminée de cette GSL. Plus en réussite en StarLeague, c'est d'ailleurs la première fois que Stats dépasse le top 8 dans cette compétition, et le Protoss ne compte pas s'y reprendre à cinq fois, pour arriver à ses fins. 

 


Stats, très en forme depuis qu'il évolue sous les couleurs de Splyce (Source: Shayla)


Ainsi, leurs résultats démontrent le retour en force de soO, et la forme olympique de Stats. Bien qu'ils aient remporté un tournoi dans leur carrière, la KeSPA Cup en 2015 pour soO, et les « Cross Finals » en 2016 pour Stats,  ces tournois sont vus comme secondaires, et ne sont pas comparables au prestige d'une GSL ou d'une StarLeague. L'un des deux va, en tous cas, inscrire une très belle compétition à son palmarès. Prédire le favori n'est pas chose aisée. Ces deux-là se sont rencontrés à de nombreuses reprises, et aucun n'a réussi à prendre le dessus sur l'autre. En effet, en 26 cartes jouées, 14 ont été remportées par soO et donc 12 par Stats. De quoi nous promettre une finale de haut niveau et durant laquelle chaque joueur se rendra coup pour coup. 

Alors lequel de ces deux joueurs va remporter cette saison 1 de GSL, en évitant une énième seconde place ? La réponse sur O'Gaming TV ce dimanche à 20h

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.