d

06 juin 2018 - Zehir StarCraft 2

GSL : La révolution Terran

GSL : La révolution Terran

Grosse surprise en GSL la semaine dernière. Trois Terrans, qui ne partaient pourtant pas favoris, sont sortis victorieux des deux derniers groupes, aux dépends de têtes d'affiche de cette seconde saison.

RO16 : Zerg qui pleure, terran qui rit

Groupe C : le retour de TY 

L’un des groupes très relevé de ces Ro16, deux favoris se détachaient clairement : Classic et Dark. C’est donc à la surprise générale que Dark s’est effondré face aux deux Protoss du groupe et qu’il a fini dernier sans prendre la moindre carte.


Souvent sous-côté, Classic est pourtant un habitué des victoires.

Classic a, lui, confirmé son excellente forme cette saison et s’est assez facilement adjugé la première place, ne lâchant qu’une carte à TY au passage. Sans Dark sur son chemin, TY a pu s’en sortir à la seconde place, en prenant le dessus sur Trap par deux fois.

Le deuxième meilleur Zerg de Corée s’est fait surprendre et laisse donc Rogue comme unique espoir Zerg. Trap lui, échoue encore une fois à très peu de choses, d’avancer plus loin dans le tournoi.

Groupe D : l’heure de la révolte Terran

Malmené depuis plusieurs saisons en GSL, notamment par les Protoss, la rédaction avait prédit un destin similaire à GuMiho et ByuN, face à Stats et sOs, bien meilleurs jusque-là cette année. C’est donc l’exact opposé qui s’est produit…


GuMiho a déjà remporté la GSL l'an passé, il n'était déjà pas favori.
Source : AfreecaTV

Dès le premier match, coup de tonnerre, ByuN terrasse Stats 2 à 0. C’est un petit peu plus compliqué pour GuMiho, mais il passe également en match pour la première place. En TvT, GuMiho est l’un des meilleurs et c’est logiquement qu’il s’impose et finit donc premier de ce groupe. Dans le match décisif, Byun affronte une nouvelle fois Stats, qu’il bat une nouvelle fois, cette fois-ci 2 à 1.

Stats, vainqueur du GSL Super Tournament et finaliste de la première saison de GSL, est donc éliminé, au côté de sOs, l’un des hommes en forme de ce début d’année.

Les quarts de finale

Les trois favoris pour cette GSL sont toujours bien là, Maru, Rogue et Classic, sont chacun les meilleurs joueurs de chaque race cette année. Et c'est donc sans surprise que nous les retrouvons dans le top huit de cette GSL. Hormis ces trois-là, les cinq autres joueurs ne partaient pas favoris dans leur groupe, mais sont parvenus à surprendre leurs adversaires.

Quatre Terrans, trois Protoss et un seul Zerg. C'est donc le premier tournoi depuis plus d'un an qui contient une majorité de Terran en playoff (David Kim please nerf).

Maru vs Rogue : LE MATCH

Si vous ne deviez voir qu'un match, ne cherchez plus, c'est celui là. Les deux joueurs Jin Air Green Wing sont sur le toit du monde depuis plusieurs mois, sont déjà qualifiés pour la BlizzCon et occupent tous deux la tête du classement des gains sur StarCraft II. Ce match pourrait être la finale de n'importe quel tournoi cette année, bref ne ratez pas ça.


Maru, Rogue et la meilleure équipe que StarCraft II ait connu.
Source : AfreecaTV

Maru, champion en titre de GSL, seul joueur à avoir décroché la triple couronne et champion des WESG, affronte Rogue, champion du monde à la BlizzCon et à Katowice. Ces deux joueurs ne tarissent pas d'éloges l'un envers l'autre et sont donc peu confiants dans leur chance de décrocher la victoire dans ce match. 

Leur dernière opposition à Katowice était l'un des meilleurs matchs du tournoi, il pourrait bien en être de même cette fois-ci. 

Classic vs ByuN : un match pour confirmer

Ce match doit servir de tremplin pour l'un de ces deux joueurs. Classic a déjà été très souvent placé cette saison, avec déjà trois top 4. De son côté, ByuN doit confirmer son retour en forme et revenir à sa gloire de fin 2016.


ByuN, de retour au sommet ?
Source: Afreeca TV

Sur le papier, l'avantage est clairement côté Classic. Le Protoss est excellent cette année et vient de vaincre TY pour terminer premier de son groupe. Cependant, ByuN a déjà défié toutes les prédictions en venant à bout de Stats par deux fois. Stats qui avait d'ailleurs éliminé Classic à ce niveau du tournoi la saison passée.

Ce sera également un match très intéressant à suivre, à condition qu'il ne tourne pas trop en la faveur de l'un des deux joueurs.

Zest vs Dear : PvP d'anciens

Deux joueurs très surprenants jusqu'ici, ils ont pourtant connu des heures glorieuses par le passé et tout deux une victoire en GSL, mais étaient devenus plus discret ces derniers temps. Excellent en PvT et en PvP, Zest a finalement réussi à vaincre un Zerg, Solar dans le match décisif. Bonne nouvelle pour lui, il ne reste plus qu'un Zerg, Rogue et il ne le croisera pas avant la finale.


Zest is best ?

Dear lui, s'en est justement sorti en grande partie grâce à son PvZ ces derniers temps, notamment dans son groupe très relevé en Ro16, dans lequel il vient à bout de soO, puis Rogue. Il sera intéressant de voir Dear en action dans un autre match up. Il est en tout cas très performant actuellement en coupe en ligne et peut espérer atteindre les demi-finales.

Même si c'est un match miroir, ce match pourrait bien nous réserver de nombreuses surprises, entre deux joueurs que l'on n'a plus vu à ce niveau depuis bien longtemps.

TY vs GuMiho : un an plus tard

Il y a un an, ces deux joueurs étaient au sommet de leur art. TY remportait les WESG ainsi que Katowice, alors que GuMiho remportait sa première GSL, à la surprise générale. Sur son chemin lors de cette performance, TY justement, qu'il avait battu de justesse, en quart de finale déjà.


TY et son gigantesque trophée des WESG
Source : WESG

Un an plus tard, les deux Terrans ne sont pour l'instant pas aussi flamboyant, mais sont toujours là. TvT oblige, l'avantage revient à GuMiho, le maître du jeu mécanique, qui n'a jusque là, perdu qu'une seule carte. Côté TY, le chemin était un peu plus compliqué, mais son style de jeu très diversifié pourrait bien lui donner un avantage.

Ce TvT s'annonce en tout cas explosif et très dynamique entre deux joueurs très complets. TY peut-il prendre sa revanche un an plus tard ?

 

Tous ces quarts de finale sont à suivre à partir de mercredi 19 heures pour les deux premiers quarts, puis samedi 19 heures pour les deux derniers, sur O'Gaming TV.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.