d

13 juin 2018 - Zehir StarCraft 2

GSL : Le TvP dans tous ses états

GSL : Le TvP dans tous ses états

Deux très gros TvP au programme cette semaine pour les demi-finales de GSL. Deux Terrans vont chacun affronter un Protoss, avec pour espoir de se frayer un chemin jusqu'en finale.

D'ici deux semaines, nous connaîtrons le vainqueur de la seconde saison de GSL. Qui de Maru, Classic, TY et Zest a le plus de chance de l'emporter ?

Revenons tout d'abord brièvement sur ce qu'il s'est passé la semaine dernière, avec un résumé des quatre quarts de finale.

Ro8 : de l'excellent et du moins bon


Maru vs Rogue : le match parfait

Annoncée comme l'attraction de ces quarts de finale, l'opposition entre les deux joueurs Jin Air Green Wings n'a pas déçu et les deux joueurs ont encore une fois livré une prestation quasi parfaite. Le niveau de jeu était digne d'une finale et Maru et Rogue se sont rendus coups pour coups. Un push bio tank parfait sur la première carte, suivi de deux macro games dans lesquelles les deux joueurs, Rogue plus particulièrement, ont montré l'étendue de leur talent, gagnant chacun leur tour une carte. Un mass mutalisk / baneling pour égaliser à deux partout, avant un ultime push mass marine pour terminer cette série en faveur de Maru. 


Maru, bien parti pour récupérer un deuxième trophée GSL
Source : Onandon

L'histoire est injuste pour Rogue. Il avait de grandes chances de passer contre l'un des six autres quart de finalistes. Maru en tout cas, s'approche toujours un peu plus d'un deuxième titre consécutif en GSL.


Classic vs ByuN : le match déséquilibré

Après un premier match aussi intense, les plus gourmands espéraient voir encore du beau spectacle dans ce deuxième quart de finale entre Classic et ByuN. Ce match s'est finalement déroulé comme prévu et Classic a donc complètement marché sur ByuN. Nous pouvions attendre une opposition plus équilibré après la victoire de ByuN face à Stats, mais le PvT de Classic est d'un tout autre niveau. Une tentative de cheese sur la deuxième carte n'y changera rien, le Terran n'a absolument rien pu faire dans ce match. Classic a déroulé son jeu sur les trois cartes, qu'il a remporté sans trop forcer son talent.


Classic accumulait les trophées en 2014-2015, plus rien depuis.

Classic rejoint donc sereinement les demi-finales, là où il était tombé il y a un an. ByuN, lui, doit encore travailler pour revenir à un meilleur niveau, si sa présence en Ro8 était une surprise, il est évident qu'il est encore bien loin du niveau des tops Terrans.


Dear vs Zest : mauvais match-up

Jusqu'ici, Dear avait montré un niveau correct en PvT en Ro32 et un niveau excellent en PvZ en Ro16, ce quart de finale était donc un bon test pour apprécier son niveau en PvP. Zest, lui, a toujours la même faiblesse, le PvZ, alors que ses deux autres match-up sont bien meilleurs. Le match s'est finalement très mal passé pour Dear, Zest s'est contenté de tout faire bien mieux que son adversaire et a conclu avec une agression, avec des traqueurs sur une base sur la dernière carte. Dear n'a pas montré grand-chose, mise à part que sa présence à ce stade était également une surprise. Tout comme ByuN, le niveau y était bien trop élevé pour lui.


Zest a déjà remporté la GSL, c'était en 2016.

Zest s'offre donc une demi-finale et jouera Terran, dans son match-up favori. Dear quant à lui s'arrête en quart et doit progresser en PvP s'il veut espérer aller plus loin.


TY vs GuMiho : TvT explosif

Jouer un TvT contre l'expert du jeu mécanique qu'est GuMiho n'est jamais chose aisée, mais TY avait lui aussi un bon nombre d'atouts. Finalement, les deux Terrans se sont bel et bien rendus coups pour coups, gagnant chacun leur tour une carte. Arrivé à deux à un, GuMiho a tenté de forcer le destin en partant proxy reapers sur deux casernes, puis banshee cloack sur l'ultime carte. Deux stratégies bien contrées par TY, qui, avec un avantage économique aussi important, pouvait remporter ces deux dernières cartes sereinement. 


TY est le seul des quatre demi-finalistes à ne pas avoir remporté la GSL
Source : WESG

Il n'a pas manqué grand-chose à GuMiho pour passer, mais c'est bien TY qui ira défier Zest en demi-finale, son ancien coéquipier chez KT Rolster.

Les demi-finales : le TvP dans tous ses états

Nous connaissons donc les quatre derniers joueurs encore en course pour remporter cette seconde saison de GSL. Deux Terrans, TY et Maru, et deux Protoss, Zest et Classic. Deux TvP vont permettre de les départager et de n'en garder plus qu'un pour la finale samedi prochain.


TY vs Zest : duel d'ex KT Rolster

Deux anciens joueurs de l'équipe KT Rolster s'affrontent dans la première demi-finale, le Terran TY et le Protoss Zest. Ils ont longtemps eu l'occasion de briller ensemble en équipe lors de la Proleague, mais cette époque est révolue. Depuis, c'est TY qui s'en sort le mieux avec des victoires aux IEMs Katowice et aux WESG 2016 l'an passé. Zest , quant à lui, connait des saisons en dent de scie, avec de l'excellent, mais alternant très vite avec du médiocre. En panne de résultat depuis de longs mois, c'est l'occasion pour ces deux joueurs de revenir au sommet en s'offrant une finale, face à un adversaire qui sera quoiqu'il arrive redoutable.

Zest est connu pour son excellent PvT, mais il n'a pas encore eu l'occasion d'en profiter dans cette GSL, puisqu'il n'a affronté que des Protoss ou des Zergs. C'est donc l'occasion pour lui de briller dans son meilleur match-up, à moins que les derniers patchs et particulièrement le buff du maraudeur ne lui posent quelques problèmes. TY, lui, a rencontré deux Protoss lors des Ro16, Trap, très en forme cette année et Classic. TY a facilement battu le premier par deux fois deux à zéro, tandis qu'il a perdu de justesse face à Classic, le meilleur Protoss actuel, deux à un. De très bon augure donc pour TY, puisque Zest apparaît cette année plus faible que ces deux Protoss. 


L'équipe KT Rolster en 2015, championne en titre de Proleague.

Ce match devrait être en tout cas plus disputé que le TvP entre Classic et ByuN et pourrait tourner en faveur de n'importe lequel de ces deux joueurs. La préparation et les stratégies joueront pour beaucoup dans ce match. TY pourra compter sur sa panoplie de style de jeu Terran, qu'il maîtrise à la perfection, tandis que Zest pourrait bien remporter une ou deux cartes sur une arnaque Protoss.
 

Maru vs Classic : duel de titans

Deuxième gros test pour le champion en titre Maru. Après avoir écarté trois à deux son coéquipier chez Jin Air Green Wings le Zerg Rogue, le Terran doit maintenant affronter le Protoss Classic. Très souvent bien placé, le Protoss n'a néanmoins rien gagné depuis 2015. Depuis ce jour, Classic a atteint huit fois le top quatre, dont trois fois depuis le début de l'année. Une constance qui lui permet aujourd'hui d'être considéré comme l'un des meilleurs Protoss au monde, malgré son absence de trophée. Cette GSL pourrait bien être l'occasion pour lui de corriger cet affront et d'ajouter une seconde GSL à sa collection. Maru aura le même objectif, mais peut encore la remporter seulement quelques mois après sa première GSL.

Jusqu'ici, Classic n'a connu que peu de résistance. Il a rencontré deux Terrans : ByuN, qu'il a écrasé en Ro32 deux à zéro, puis en Ro8, trois à zéro, et TY, qu'il a battu deux à un. Maru, lui, s'est défait des Protoss Dear deux à zéro, puis de Patience deux à un. Ce match s'annonce en tout cas explosif et devrait être l'attraction de ces demi-finales. Maru est connu pour la micro parfaite de ses unités, notamment contre Protoss ; les plus passionnés d'entre nous se souviendrons de la glorieuse époque instaurée par Maru, pendant laquelle les Terrans droppaient directement des unités biologiques sur les colosses Protoss. Classic lui, est un adversaire solide, complet et a de nombreux arguments à faire valoir dans ce match.


Même s'il élimine souvent ses coéquipiers, Maru peut toujours compter sur eux pour s'entraîner.

Ce match devrait également être très disputé et pourrait bien atteindre l'intensité du quart de finale entre Maru et Rogue. Classic a en tout cas, intérêt à bien se préparer pour ce match, puisque Maru pourra compter sur ses trois partenaires Protoss chez Jin Air pour s'entraîner, sOs, Trap et Creator. Bon courage à eux...

 

Les demi-finales seront diffusées sur O'Gaming TV la semaine prochaine, en raison des groupes de qualification pour les prochains WCS. 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.