d

07 févr. 2017 - Zehir StarCraft 2

GSL : Retrouvailles fratricides

GSL : Retrouvailles fratricides

Cette semaine commence le Ro16 de la GSL avec les groupes A et B. TY peut-il capitaliser sur sa récente victoire aux WESG ? Qui sortira indemne de la réunion de famille des ex-SK Telecom T1 ?

La sélection des groupes

Pour la GSL, la journée de sélection des groupes est une institution qui mérite d'être mieux connue en dehors de la Corée. En effet, il ne s'agit pas là de tirer les groupes au sort, ce sont les joueurs eux-mêmes qui les façonnent. Véritable vivier de trashtalk et de taunt (qui a dit que les Coréens n'avaient pas de personnalité ?), cette étape est tout sauf ennuyeuse et offre de nombreuses interviews et de truculents dialogues entre les joueurs. Dans un premier temps quatre joueurs sont désignés comme têtes de série en fonction de leurs récents résultats en GSL et le groupe dans lequel ils vont jouer leur est attribué au hasard. Ici, les têtes de série sont dans l'ordre TY, sOs, herO et Dark.

 


Première partie de la sélection des groupes (en anglais) Source : Afreeca TV.

 

Les uns après les autres, chacune de ces têtes de série va choisir un premier adversaire, librement, parmi tous les joueurs. À son tour, chaque joueur désigné va décider du troisième membre du groupe dans ceux qui restent disponibles. Plus qu'un dernier tour dans lequel le quatrième joueur de chaque groupe est choisi par le troisième et l'affaire est faite. Différentes stratégies se sont donc mises en place, entre sOs qui souhaitait se constituer un groupe facile pour s'en sortir sans encombre et Dark, qui voulait tenter de réunir les anciens SKT dans un groupe pour assurer le spectacle. Entre chaque choix, tous les joueurs pouvaient prendre la parole, afin d'essayer de convaincre un joueur de les choisir ou, au contraire, de ne pas les choisir. Perçu par les autres joueurs comme la tête de série la moins forte, sOs a été très sollicité par ceux souhaitant un groupe plus facile. D'autres comme Leenock, à défaut de faire peur aux autres joueurs, ont menacé de prendre INnoVation dans le groupe si quelqu'un le sélectionnait (une menace d'ailleurs mise à exécution).

Une petite finesse pour finir : une fois que tous les joueurs sont dans leur groupe, le seed n°1, ici TY, avait une dernière possibilité : échanger la place de deux joueurs, n'importe où. Un très gros avantage car cela pouvait lui permettre, par exemple, d'échanger un joueur de son groupe contre un adversaire moins fort. Cependant, ici, TY préféra aider Dark dans son terrible projet : réunir les quatre anciens SKT dans un seul et unique groupe en échangeant les places de Ryung et d'INnoVation


Groupe A : TY enfin libéré ?

Les RO16 commencent très fort avec le récent champion des WESG TY. Le Terran a attendu plus de dix ans avant de gagner son premier tournoi, échouant souvent près du but. Cette victoire devrait l'avoir libéré et l'on peut espérer que TY ait franchi un cap et qu'il enchaîne les bons résultats en 2017. Il fait partie des favoris du tournoi mais doit se sortir d'un groupe loin d'être facile. Si TY est enfin délivré de sa malédiction, ce n'est pas le cas de ses deux principaux adversaires, Stats et Byul. Stats, son ancien partenaire chez KT Rolster, est probablement le meilleur Protoss actuel au monde. Habitué des demi-finales et des finales depuis 2015, il doit confirmer ses performances et finalement remporter un tournoi coréen majeur. ByuL, quant à lui, a enchaîné trois défaites en finales de GSL et de Starleague en trois mois en 2015, avant de devenir plus discret sur LOTV. Récemment, il est de retour très en forme, à l'image de sa 3e place aux IEMs Gyeonggi. Il faudra compter sur ByuL pour ce tournoi dans lequel il cherchera à s'imposer afin, lui aussi, de briser sa malédiction.

 


ByuL peut il aller jusqu'au bout? (Source : GOMexp)
 

Le dernier joueur, aLive, est moins performant mais ne doit surtout pas être sous-estimé. Responsable d'avoir brisé le rêve de nombreux fans foreigners en éliminant Scarlett dès le Ro32, le Terran a de belles cartes à jouer, même si ses dernières performances remontent à quelques années.
 

Groupe B : réunion de famille

Deuxième groupe de la semaine et quel groupe ! Incontestablement le groupe de la mort de ce Ro16, ces quatre joueurs cumulent onze victoires en tournois majeurs et n'ont plus rien à prouver. Et cela sans compter les victoires qu'ils ont cumulées lorsqu'ils évoluaient ensemble en Proleague, sous les couleurs de SK Telecom T1. 
Ce groupe complètement fou est la création de Dark qui souhaitait, selon ses termes, organiser une réunion de famille, et quel meilleur endroit que le Ro16 de la GSL pour cela ? Tout peut arriver dans ce groupe. Même si Dark est le meilleur Coréen de 2016, qu'il a terminé sur une seconde place à la Blizzcon, rien n'est acquis. Il a en face de lui le Protoss Classic. Longtemps considéré comme un joueur peu dangereux par ses adversaires, Classic a su faire ses preuves et gagner le respect de ses confrères en devenant plus régulier et en remportant d'autres tournois.

 


Cette fois ci, les ex-SKT ne sont plus alliés ! (Source : Zehir)
 

Troisième homme de ce groupe, soO, a connu une situation similaire à ByuL en enchaînant trois défaites en finale de GSL en 2014. Il s'est finalement rattrapé en remportant la KeSPA Cup en 2015 avant de se faire lui aussi plus discret sur LOTV. À l'image de Byul, il est de retour à très haut niveau et il est l'une des têtes d'affiche de cette édition. Le dernier entré dans ce groupe suite à l'échange final réalisé par TY, INnoVation est le grandissime favori de cette GSL et l'actuel meilleur joueur du monde. Il vient de gagner les IEMs Gyeonggi et a assuré la victoire de l'équipe Coréenne lors des Nation Wars IV le mois dernier. De plus, il roule sur tous ses adversaires lors de showmatch en Bo11 incluant ses trois opposants du jour, 9-2 contre soO, 7-4 contre Dark et 8-3 contre Classic.

 

Ces deux groupes sont à suivre sur O'Gaming TV, à partir de 19h mercredi pour le groupe A et samedi pour le groupe B.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.